Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 11:06

AFRIQUE 
RAPPORT DE L'ISAAA

ARGENTINE
RAPPORT de l'USDA

 

BURKINA-FASO    

HISTOIRE du COTON Bt

 

CANADA                      

UN BILAN DE 15 ANS de cultures d'OGM

 

CHINE    
RAPPORT DE L'USDA

ETATS-UNIS

Impact of Genetically Engineered Crops on Farm Sustainability in the United States. 

Lire le livre en ligne

L'ADOPTION des OGM, les chiffres         

 

INDE

HISTOIRE du COTON Bt 
http://www.apcoab.org/documents/bt_cotton2.pdf
http://www.agbioforum.org/v12n2/v12n2a03-sadashivappa.htm
http://www.agbioforum.org/v12n1/v12n1a02-herring.htm
http://www.isaaa.org/resources/publications/biotech_crop_profiles/bt_cotton_in_india-a_country_profile/download/default.asp     

RAPPORT de l'USDA   nouveau

 

SUICIDE DES AGRICULTEURS : VERITE OU RUMEUR ? 

AUBERGINE GM     Le choix politique d'un moratoire en 2010 

INDONESIE

RAPPORT de l'USDA      

 

ROYAUME-UNI   
UN 
PANORAMA 

 

                            BANQUE de DONNEES INTERROGEABLE

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Documents
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 13:00

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 174.   2 juillet 10
**********************************************************************
LettreInfoPGM : l'ACTUALITE des PGM et d'autres sujets de débats. 
Pour s'abonner gratuitement à cette NewsLetter : 
http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm

 

----------------------------------------------
THERAPIE GENIQUE : des SOURIS RECOUVRENT la VUE
----------------------------------------------
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1927.htm

-----------------------------------------------------------------------
ACTES de VANDALISME contre des EXPERIMENTATIONS de la RECHERCHE PUBLIQUE
------------------------------------------------------------------------
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-vandalisme-labo-public-52897421.html

------------------------------------
DEMANDES d'ESSAIS au CHAMP dans l'UE
-------------------------------------
A noter : en Espagne, des cotonniers (tolérance à un herbicide) et un tabac 
(absorption de métaux lourds du sol)
http://gmoinfo.jrc.ec.europa.eu/gmp_browse.aspx

------------------------------------------------------------------
JAPON : AUTORISATION d'IMPORTATION de NOUVEAUX CARACTERES de SYNGENTA
------------------------------------------------------------------
Cette ouverture de marché pour les traits Viptera développés par Syngenta, et 
qui contiennent notamment le gène vip3A de résistance à divers insectes 
ravageurs, est susceptible de favoriser la culture des variétés de maïs 
portant ces caractères aux Etats-Unis.
http://www.seedquest.com/news.php?type=news&id_article=7844&id_region=&id_category=1&id_crop=

-----------
ETATS-UNIS
-----------
CULTURE de LUZERNE GM ROUNDUP-READY : JUGEMENT FAVORABLE de la COUR SUPREME
Cet article analyse ce jugement comme un retour du dossier aux mains du 
ministère de l'agriculture (USDA) et de son agence Animal and Plant Health 
Inspection Service (APHIS), après des jugements défavorables de Cours de 
justice de District:
http://www.agweb.com/Get_Article.aspx?pageid=157957

DEREGULATION d'un SOJA à la TENEUR ACCRUE en ACIDE OLEIQUE
Ce soja de Pioneer, au contenu en acide gras modifié (réduisant les risques 
de formation de la forme 'trans' des acides gras, jugée nuisible pour la 
santé) a obtenu le feu vert du Ministère de l'agriculture (USDA), après celui 
de la FDA. Il est donc autorisé (dérégulé).
http://www.gmo-compass.org/eng/news/519.usa_new_gm_soybean_higher_oleic_acid_content_approved.html
                                                             
Un PAS de PLUS vers l'AUTORISATION d'un SAUMON GM (croissance accélérée)
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/26/les-etats-unis-pourraient-autoriser-un-saumon-genetiquement-modifie_1379456_3244.html#xtor=RSS-3208
   
----------------------------
INSECTES GM : où en est-on ?
----------------------------
http://www.mi2g.com/cgi/mi2g/press/190610.php

-------------------------------------------------------
PLANTES et ANIMAUX VENUS d'AILLEURS : 
Une brève histoire des invasions biologiques
-------------------------------------------------------
http://www.cirad.fr/actualites/toutes-les-actualites/articles/2010/ca-vient-de-sortir/plantes-et-animaux-venus-d-ailleurs
     
----------------------------
BIODIVERSITE et PAYS du SUD 
----------------------------
http://www.cirad.fr/publications-ressources/science-pour-tous/dossiers/biodiversite-et-pays-du-sud/enjeux
 
Et aussi:
LIVRE : Ecologie et biodiversité, par Denis Couvet et Anne Teyssedre-Couvet, 
Editions Belin (juin 2010)

---------------------------------------
RECHERCHES pour la SECURITE ALIMENTAIRE
---------------------------------------
L'Europe lance un grand programme commun de recherche pour assurer la 
sécurité alimentaire compte tenu du changement climatique et de la demande 
croissante
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/10/714&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en
 
Une initiative aux Etats-Unis:
http://www.feedthefuture.gov/research.html

---------------------------------
PESTICIDES, SANTE et ENVIRONNEMENT
---------------------------------
Pesticides: davantage de contrôles et des résidus moins nocifs et en moindres 
quantités pour les aliments dans l'UE 
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/10/826&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en
 
RAPPORT PESTICIDES et SANTE de l'OFFICE PARLEMENTAIRE d'EVALUATION des CHOIX 
SCIENTIFIQUES et TECHNOLOGIQUES
http://www.assembleenationale.fr/13/pdf/rap-off/i2463.pdf
Commentaires:
http://laurent.berthod.over-blog.fr/article-pesticides-un-remarquable-rapport-parlementaire-51259581.html

INSECTIDES NATURELS ou SYNTHETIQUES : un impact environnemental à examiner  
cas par cas
Une étude a examiné l'impact environnemental de plusieurs insecticides 
synthétiques ou autorisés en agriculture biologique contre les pucerons du 
soja. Les résultats montrent que les seconds ont une efficacité moindre sur 
les pucerons et un impact similaire voire plus important sur les insectes 
utiles, ainsi qu'un Quotient d'Impact Environnemental plus élevé que
les nouveaux insectides  synthétiques. 
http://www.ogm.ch/forum/t-100388/agriculture-integree-ou-agriculture-biologique#post-819356

La publication:
Choosing Organic Pesticides over Synthetic Pesticides May Not Effectively 
Mitigate Environmental Risk in Soybeans
par Bahlai et coll.PLoS ONE 2010, 5(6): e11250. 
doi:10.1371/journal.pone.0011250
http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0011250

--------------------------------------------------------
Les FICHES TECHNIQUES du PROJET EUROPEEN
L’agriculture durable et la conservation des sols (SoCo)
--------------------------------------------------------
Les 10 fiches techniques couvrent les thèmes suivants: Processus de 
dégradation des sols, Systèmes et pratiques agricoles respectueux du sol, 
Politiques d'amélioration des sols.
http://soco.jrc.ec.europa.eu./factsheets.html

et aussi: dans ce rapport de chercheurs de l'Université de Purdue aux 
Etats-Unis, les biotechnologies agricoles pour faciliter les pratiques 
agricoles de conservation
http://www2.ctic.purdue.edu/biotech/pdfs/Biotech_Executive_Summary.pdf

-----------------------------------------------------------
JUDICIARISATION du DEBAT sur les OGM : RETOUR de la SCIENCE
----------------------------------------------------------
Après la plainte en diffamation et la condamnation en première instance du 
biologiste Ernesto Bustamante (voir archives LettreInfoPGM, N° 172, 20 mai 
2010), suite à ses critiques du travail d'Antonietta Gutierrez qui a affirmé 
avoir détecté des traces de gènes de maïs GM au Pérou (où ils n'ont pas 
d'autorisation), une étude du National Institute for Agricultural Innovation 
(INIA) de ce pays semble infirmer les affirmations de Guttierez.
http://www.isaaa.org/kc/cropbiotechupdate/article/default.asp?ID=6299
http://ddata.over-blog.com/1/39/38/37/INIA-discarded-geneflow-Barranca-EXPRESO-20100622.pdf

Repost 0
Published by - dans Actu
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 17:29
         mise à jour le 17 juillet 2011                                                                                                    uk-flag

En Europe, la recherche publique a été la cible d'environ 80 actes de vandalisme recensés, se revendiquant d'une opposition aux OGM. Etaient visées des expérimentations en milieu ouvert comme en milieu confiné, y compris lorsqu'elles visaient à évaluer des risques.

 

En France, une nouvelle phase de contrôle politique de la recherche publique s'est ouverte le 23 mai 2011 : des activistes ont investi le Centre INRA d’Angers (Beaucouzé) pour s’opposer à des expérimentations (en milieu confiné) de poiriers transgéniques résistants au feu bactérien. Cette intrusion était qualifiée, dans la phraséologie des anti-OGM, d’« inspection citoyenne ». 

Nouvelle gradation dans la violence : en Allemagne en juillet 2011, un groupe d’individus masqués et armés de bâtons et de gaz ont menacé et neutralisé les gardes avant de détruire des parcelles expérimentales dans deux lieux différents. Voir détails en bas de cette page (en rouge).

Hors d'Europe aussi : tôt le matin du 14 juillet 2011, des activistes de Greenpeace se sont introduits dans la Station expérimentale du CSIRO, à Ginninderra, au nord de Canberra (Australie), et ont détruit une parcelle d’un demi-hectare de blé modifié pour améliorer ses propriétés nutritionnelles.

 

Les attaques contre les laboratoires publics français.

Un mystérieux groupe se nommant «  Chercheurs dans la nuit » a procédé, dans la nuit du 25 au 26 juin 2000, à la destruction d'expérimentations de diverses plantes transgéniques (tomates, bananes, tabac, arabidopsis...) dans une serre d'un Centre de recherche de l'INRA près de Toulouse. Extrait du communiqué de revendication : les saboteurs « entendent par cette action de légitime défense attirer l'attention sur les activités mortifères de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) ».

Des essais de deux équipes de l’INRA, en collaboration avec le CETIOM, réalisés à Gaudiès (Ariège) ont été détruits le 2 juin 1999 et le 13 avril 2000, par les opposants aux OGM. Ces essais en champ étaient destinés à évaluer les possibilités de croisements entre le colza et la ravenelle, une espèce sauvage apparentée. Le 16 janvier 2003, des colzas transgéniques cultivés par le CETIOM ont été arrachés avec la participation de vedettes du show-business. 

Plus récemment, les porte-greffes transgéniques de vigne qui faisaient l’objet d’un essai au centre INRA de Colmar, destinés à lutter contre la maladie du court-noué depuis 2005, ont été saccagés durant le week-end du 5 septembre 2009 par un individu. Puis, le dimanche 15 août 2010 vers 5 heures du matin une soixantaine de « faucheurs volontaires » se sont introduits dans le même lieu et y ont saccagé 70 pieds de vigne au porte-greffe transgénique. Cette expérimentation faisait l'objet d'une large concertation et, la technologie étant obsolète, ne pouvait pas être commercialisée.


A cette liste, il faut ajouter le GEVES (Groupe d’Etudes et de Contrôle des Variétés et des Semences), un Groupement d’Intérêt Public.

Le 22 juillet 2003, dans la soirée, à Guyancourt (Yvelines), un groupe anti-OGM lié à la Confédération Paysanne a saccagé une parcelle destinée à contrôler des maïs transgéniques. Des événements similaires avaient eu lieu le 16 juillet 2001 sur une parcelle de maïs.

A cette liste d’expérimentations d’intérêt public, il faut ajouter deux essais de ARVALIS (Institut du végétal, organisme de recherche appliquée agricole, financé et géré par les producteurs) conduits depuis 9 ans en collaboration avec les services de l'Etat, l'INRA, le CETIOM et des organisations écologistes, dans le cadre du comité de biovigilance mis en place conjointement par les Ministères de l'Agriculture et de l' Environnement. Ces 6000 m2 d'expérimentation de maïs OGM ont été détruits dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 octobre 2004 par des inconnus près de Dijon.

Les attaques contre le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad).

cirad1cirad3Le 5 juin 1999, un groupe emmené par José Bové pénétrait par effraction dans une serre du Cirad où furent détruits des cultures de riz et des ordinateurs.

Selon les anti-OGM, cette action « visait à dénoncer les dérives de la recherche publique française en matière d'OGM ». Le Cirad a aujourd’hui abandonné les recherches en matière d’OGM.

L'unique culture expérimentale de café génétiquement modifié, plantée à Sinnamary (Guyane), a été détruite par des inconnus (destruction découverte le 30 août 2004). Cet essai du Cirad avait pour objectif d'étudier la résistance à "la mineuse des feuilles", un parasite qui fait de plus en plus de dégâts, et aussi les éventuels impacts sur l'environnement de ces plantes. La Guyane avait été choisie pour mener cette expérience en raison de l'absence de cultures de caféiers environnantes.

Des destructions visant la recherche publique ont également été perpétrées dans d’autres pays

En Suisse, les actes recensés concernent les essais de blé transgénique, l'une le 13 juin 2008 à la Station Fédérale de Recherche Agronomique de Agroscope Reckenholz-Tänikon, l'autre le 23 juin 2009 à la Station Fédérale de Recherche Agronomique de Agroscope de Pully-Candaux près de Lausanne, et dans la nuit du 23 au 24 juin 2010, encore à Pully.

 Dans la nuit du 23 au 24 juin 2010, à Pully, un champ expérimental (blé) de la recherche publique suisse a de nouveau subi un acte de sabotage revendiqué par un groupe anti-OGM.

Un chercheur réputé, Willy Gruissem, a subi dans la nuit du 28 au 29 juin 2010 une destruction de biens à son domicile en Suisse, revendiquée sur internet par une ou des personnes se déclarant "inspirées" par le sabotage de Pully.

Au Royaume-Uni, 41 expérimentations dans le cadre des Farm-Scale Evaluations (FSE) ont fait l'objet d'actes de vandalisme.  De plus, entre autres destructions, le 7 juillet 2007 un essai en champ du National Institute for Agriculture and Botany, concernant des pommes de terre développées par BASF et résistantes à un champignon, a été détruit dans le Cambridgeshire. Le 5 juin 2008, un essai au champ du Centre for Plant Sciences, University of Leeds, concernant des pommes de terre développées pour contrôler les nématodes a été détruit

En Allemagne, un recensement (en cours) de la vingtaine d'actes des destructions d’essais au champ. Des données chiffrées (expérimentations publiques et privées) en Allemagne.

 

Dans la nuit du 8 au 9 juillet 2011, à Gross Lüsewitz, près de Rostock, sur un site de Biovativ, un prestateur de service pour essais en champ, une demi-douzaine d’individus masqués ont immobilisé le gardien et ont arraché ou piétiné des parcelles expérimentales de pommes de terre (de l’Université de Rostock) produisant de la cyanophycine, une dérivé d’acides aminés pouvant potentiellement servir pour la fabrication de matières plastiques, et de blé résistantes à des maladies fongiques (de l’Ecole Polytechnique ETHZ de Zurich).

Dans la nuit du 10 au 11 juillet, une douzaine d’individus masqués ont procédé de même à la Biotechfarm d’Üplingen (Saxe-Anhalt), un jardin-exposition financé par le gouvernement et des fonds industriels, où des parcelles de blé et de  pommes de terre ont été vandalisées.

En Belgique, le dimanche 29 mai 2011, le Belgian Field Liberation Movement, avec l’aide d’activistes français, a détruit un champ expérimental de pommes de terre transgéniques résistantes à phytophtora, mis en œuvre par le VIB (Vlaams Instituut voor Biotechnologie, Université de Gand).

 

Ce travail de recensement historique a fait l'objet d'une publication dans un journal scientifique.

 

La dérive criminelle

Les origines et actions du Earth Liberation Front qui est notamment responsable d’un incendie criminel dans un laboratoire de la Michigan State University le 1 janvier 2000.         Voir les photos.

                               Lire des témoignages de chercheurs.

 

La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov).

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Editos
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 06:25

Cahier thématique Agriculture, Alimentation et Espaces Ruraux n°11 (02/11/2009)

Sommaire : État du développement des OGM / Intérêt et controverse / Réactions sociétales / Enjeux économiques / Incidences pour les politiques agricoles du 21ème siècle / Vers un dialogue plus serein sur les OGM / Conclusions / Historique des biotechnologies / Réglementation.

Le conflit OGM en France : un dossier d'étudiants de l'ESSEC


Les Biotechnologies végétales : définitions, applications, historique, etc.


Science, politique et réglementations européennes     
                                            -->résumé bilingue d'une publication de John Davison (INRA)


« Végétaux transgéniques : enjeux pour l’environnement et la santé »

Sous forme de 23 chapitres distribués en trois sections (Panorama – Interrogations – Enjeux et réponses), ce livre fut le premier à rassembler tous les aspects scientifiques, techniques et sociétaux, y compris politiques, sur les végétaux transgéniques. Il paraît en 1998 peu après la conférence des citoyens organisée par l’OPESCT. Des faits scientifiques exposés par des chercheurs y côtoient des positions politiques comme celle de Dominique Voynet ministre de l’environnement, René Riesel de la Confédération paysanne ou Didier Marteau de la FNSEA. Des dirigeants de l’INRA (Guy Paillotin) ou de la Commission du génie Biomoléculaire (François Hervieu) s’y expriment. Enfin le traitement de l’information sur les végétaux transgéniques (Catherine Vincent du quotidien Le Monde) et les aspects philosophiques clôturent cet ouvrage collectif. 

 Ce livre reste d’autant plus d’actualité que le débat s’est enlisé ces dernières années dans une dialectique pour ou anti-OGM. Revenir aux vrais termes du dialogue permettrait de reposer les bases du débat et reconnaître certaines avancées. 

Ricroch Agnès (Coordinatrice). Végétaux transgéniques : enjeux pour l’environnement et la santé. 1998. Revue 'POUR' n°159. Ed. L’Harmattan. pp 188.

Repost 0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 18:01

                                                                                  Mise à jour le 21 juillet 2010

Jusqu’à présent, les Etats qui voulaient interdire la culture des OGM devaient fournir à l’UE des justifications scientifiques. Ce qui a donné lieu à des argumentations plus que biaisées… en France, en Allemagne et en Autriche, entre autres.

Les propositions de la Commission pour une nouvelle réglementation ouvriraient la voie à des cultures commerciales dans les Etats favorables aux OGM comme l’Espagne, les Pays-Bas et la République tchèque, tout en avalisant les interdictions sans base scientifique, politiquement motivées, dans des pays comme la France, l’Italie, l’Autriche et la Hongrie.

La nouvelle réglementation permettra aux Etats d’invoquer des « critères socio-économiques » pour interdire la culture des OGM. Le gouvernement français cite en exemple le Comité qu'il a créé à cet effet, qui n'est pourtant pas un franc succès si l'on se réfère à ses affrontements internes et ses recommandations erratiques. 

Autre manière d'interdire pour les Etats : fixer des normes de présence fortuite d'OGM irréalisables. Le concept européen de 'coexistence' devenant ainsi hypocritement une interdiction aux niveaux locaux.

                                  Deux analyses sont aujourd’hui possibles :

La marginalisation de la science

Contrairement à ses affirmations, l’UE abandonne sa vision consistant à objectiviser l’analyse des risques par des évaluations scientifiques. En voulant mettre sous contrôle l'agence scientifique européenne EFSA (sous couvert "d'améliorer son fonctionnement"), certains Etats-membres, dont la France, offrent ainsi une nouvelle victoire, après la constitutionnalisation du principe de précaution, le Grenelle de l’environnement et la création d’un Comité « économique, éthique et social » au sein du Haut Conseil des Biotechnologies, à ceux dont le projet politique inclut de disqualifier le savoir scientifique comme principe de décision, au profit de démarches « participatives » et de mises en controverse.

En effet, la querelle des OGM montre que le savoir scientifique a toujours été marginalisé face au savoir-faire activiste des organisations autoproclamées « citoyennes ».

Leurs actions de lobbying se décupleront dans chaque Région, chaque Département, chaque Commune. Resterons de rares ilots agro-biotechnologiques (là où les lobbies agricoles se seront suffisamment mobilisés) dans une mer de diabolisation de la transgénèse (et demain d’autres techniques modernes d’amélioration variétale des plantes).

A terme, le retour des faits (et les faits sont tétus...)

Les rares ilots de culture de plantes transgéniques seront le Cheval de Troie qui, par la mise en concurrence des Etats adoptant les biotechnologies et les autres, et par le différentiel de compétitivité qui en résultera, démontrera l’intérêt économique (et environnemental) de l’utilisation des biotechnologies en agriculture.

C'est paradoxalement cette analyse que font les anti-OGM, et qui les amène à rejeter les propositions de la Commission qui permettent pourtant d'interdire la cultures des OGM dans la quasi-totalité des pays européens. Mais 'quasi' n'est pas une éradication totale...

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Editos
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 11:37

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 173.   8 juin10
**********************************************************************
LettreInfoPGM : l'ACTUALITE des PGM et d'autres sujets de débats. 
Pour s'abonner gratuitement à cette Newsletter: http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm

---------------------------------------------- 
SONDAGE : les NANOTECHNOLOGIES et les OGM
PREOCCUPERAIENT PEU les FRANÇAIS
------------------------------------------------
http://www.place-publique.fr/spip.php?article5813 ;

---------------------------------------------------
ARGENTINE – BRESIL : ADOPTION en HAUSSE des CULTURES GM
ne SIGNIFIE PAS ACCEPTATION LARGE
----------------------------------------------------
http://www.scidev.net/en/opinions/gm-higher-production-doesn-t-mean-wider-acceptance.html
 
---------------------------------------------------
REPERTORIER les APPLICATIONS AGRICOLES des BIOTECHNOLOGIES 
dans les PAYS en VOIE de DEVELOPPEMENT 
---------------------------------------------------
Le rapport de la Conférence technique internationale de la FAO sur les 
biotechnologies agricoles dans les pays en voie de développement :
http://www.fao.org/biotech/abdc/conference-home/fr/ ;
et aussi : une Révolution Verte nécessaire en Afrique selon la Conférence des 
Nations Unies sur le commerce et le développement.
http://in.reuters.com/article/idINIndia-48632720100519?pageNumber=2&virtualBrandChannel=11732&sp=true
 
---------------------------------------------------
La BIOFORTIFICATION et le PROGRAMME 'HARVEST PLUS'
----------------------------------------------------- 
L'acceptation du maïs enrichi en béta-carotène (orange) :
http://www.harvestplus.org/content/will-zambian-consumers-accept-orange-maize
L'équivalent pour la patate douce :
http://www.harvestplus.org/content/orange-sweet-potato-improving-lives-africa

---------------------------------------------------
Le BLE GM REVIENT en DEBAT aux ETATS-UNIS, AVEC PRUDENCE
---------------------------------------------------
http://www.reuters.com/article/idUSN0410612420100504?type=marketsNews  ;

----------------------------------------------------- 
Les MAÏS Bt N'AFFECTENT PAS les VERS de TERRE 
-----------------------------------------------------
http://www.gmo-safety.eu/en/news/743.docu.html ;
Il est à noter que l'une des auteurs de cette étude (C. Zwahlen) est 
l’auteure principale d’une publication de 2003, présentant des résultats 
d'expériences en laboratoire mentionnant un effet sur le poids des vers de 
terre. Cette expérience de 2003, jamais confirmée, est souvent mise en avant 
par les opposants aux OGM et figurait parmi les arguments du gouvernement 
français pour interdire la culture du MON810.  
http://agribiotech.free.fr/lombrics.htm
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/Metaanalyses_Berge-Ricroch-VersionFrancaise.pdf
 
-------------------------------------------------------
BAYER CROPSCIENCE S'ASSOCIE à un ORGANISME BRESILIEN  
pour  DEVELOPPER des VARIETES AMELIOREES de CANNE à SUCRE 
-----------------------------------------------------
Il s'agit, avec le Centro de Tecnologia Canavieira (CTC), d'obtenir des 
variétés à la teneur accrue en sucres pour la production de bioéthanol.
http://www.bayercropscience.com/bcsweb/cropprotection.nsf/id/EN_20100527?open&l=EN&ccm=500020

----------------------------------------------- 
QUERELLE en HAÏTI sur un DON de MONSANTO
--------------------------------------------------- 
Monsanto a fait don à Haïti de semences de maïs et de légumes d’une valeur de 
4 millions de dollars : 
http://www.monsanto.com/features/helping_haitian_farmers.asp?WT.svl=2
Ce qui a suscité des réactions hostiles de la part d'organisation anti-OGM 
(NB. les graines ne sont pas de variétés OGM) : 
http://www.theglobeandmail.com/news/opinions/poison-pills-for-haiti/article1582143/

------------------------------------------------------
L'AGENCE EPA des ETATS-UNIS APPROUVE les NOUVEAUX COTONNIERS 
INSECTES-RESISTANTS VipCot de SYNGENTA 
------------------------------------------------------
Ces cotonniers renferment en plus d'un gène Bt, comme d'autres variétés, un 
gène vipA entièrement différent. Ces variétés pourront être cultivées dans 
les zones dites refuges qui ne doivent pas être cultivées en cotonniers Bt 
(afin de limiter l'apparition d’insectes résistants au gène Bt). 
http://farmfutures.com/story.aspx/epa/approves/vipcot/cotton/for/natural/refuge/13/38725

--------------------------------------------------------
AVIS FAVORABLES de l'EFSA sur 3 VARIETES de MAÏS GM de SYNGENTA  
--------------------------------------------------------
Il s'agit de Bt11xMIR604, Bt11xMIR604xGA21 and MIR604xGA21. L'autorisation 
concerne l'importation, pas la culture.
http://www.isaaa.org/kc/cropbiotechupdate/article/default.asp?ID=6063

-----------------------------------------------------
L'INRA VA REPRENDRE  l'ESSAI sur PORTE-GREFFE GM de VIGNE 
------------------------------------------------------
http://www.inra.fr/presse/reprise_essai_porte_greffe_ogm_vigne_colmar

---------------------------------------------------------------
Les PERSPECTIVES du MANIOC GM en AFRIQUE SUBSAHARIENNE
---------------------------------------------------------------
http://www.agbioforum.org/v13n1/v13n1a05-takeshima.htm

----------------------------------------------------- 
TRANSFERT HORIZONTAL de GENE d'une PLANTE MONOCOTYLEDONE  
vers la PLANTE PARASITE STRIGA 
------------------------------------------------------
La publication : Horizontal gene transfer by the parasitic plant Striga 
hermonthica. Yoshida et coll. Science. 2010 May 28; 328(5982):1128. 
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20508124

------------------------------------------------- 
AGRICULTURE BIOLOGIQUE et BIODIVERSITE : un intérêt à nuancer 
-------------------------------------------------
Suisse : pas d'augmentation de la biodiversité dans les vignobles bio. Les 
vignobles respectant les normes de la production biologique n'abritent pas 
plus d'espèces que ceux cultivés selon les critères de la production intégrée 
en Suisse. Les chercheurs formulent l'hypothèse que l'impact de la culture 
biologique sur la diversité des organismes n'est pas le même dans les 
cultures annuelles (comme le blé, où il est positif) que dans les plantations 
pérennes (comme la vigne). 
http://www2.unine.ch/Jahia/site/nccr/lang/fr/pid/31084;jsessionid=5E785BD47DA99E4ED50161B3D26241D6

Une étude britannique contredit aussi certaines idées reçues : 
http://www.timesonline.co.uk/tol/news/environment/article7116158.ece

---------- 
LIVRES
---------- 
Réédition de : 
Naissance des divinités, naissance de l'agriculture : La révolution des 
symboles au Néolithique, de Jacques Cauvin, CNRS Editions, 2010 
http://www.cnrseditions.fr/ArcheologiePrehistoire/6246-naissance-des-divinites-naissance-de-l-agriculture-jacques-cauvin.html
  
Hétérosis et variétés hybrides en amélioration des plantes, de André Gallais, 
Editions QUAE 
http://www.quae.com/fr/livre/?GCOI=27380100835100 ;

------------------------------------------------ 
TELEPHONIE MOBILE : un RAPPORT SCIENTIFIQUE MALMENE 
------------------------------------------------
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1392 ;
et aussi, au sujet des lignes à haute tension : 
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1394

Repost 0
Published by - dans Actu
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 16:56

Pour être un bon animateur dans une campagne de déni de science, il faut suivre certaines règles ; on les voit à l’œuvre dans les débats sur les OGM, et dans d'autres. Les fausses nouvelles et autres mensonges se propagent comme des épidémies et deviennent rapidement endémiques.

  1. Affirmez d’abord qu’il existe une conspiration, puis ensuite que l’apparent consensus des milieux scientifiques est du à une collusion d’intérêts inavouables. Affirmer (aucune preuve n’est vraiment nécessaire) que les scientifiques concernés sont «vendus» à des firmes multinationales.

  2. Utilisez un panel d’experts qui confirme votre histoire. Peu importe qui sont ces gens, il suffit qu’ils aient fait preuve une fois dans leur vie d’une activité scientifique ou académique.

  3. Soyez attentifs à choisir toujours ce qui semble confirmer votre pensée et ignorez soigneusement le reste. Soyez ferme et insister toujours sur les mêmes histoires et anecdotes surtout si elles ont été infirmées entre temps.

  4. Formulez des standards impossibles à atteindre par vos adversaires. Dites que 10 ans de recherche sont insuffisants, qu’il en faudrait au moins 20 de plus.

  5. Utilisez sans vergogne des logiques tordues et assénez des généralités simplistes, des slogans.

  6. Cultivez systématiquement le doute. Faites ressortir la notion que les scientifiques sont divisés sur ce sujet et que toute décision politique favorable serait prématurée. Invoquez le «principe de précaution», personne ne sait ce que c’est.

Pour lire le texte original en entier, visitez l'excellent site suisse Marathon OGM 

Repost 0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 12:25

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 172.   20 mai 10
**************************************************************
LettreInfoPGM : l'ACTUALITE des PGM et d'autres sujets de débats 
Pour s'abonner gratuitement à cette NewsLetter : http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm


-------------------------------------
ESSAIS au CHAMP de PGM
--------------------------------------
Le GOUVERNEMENT FRANÇAIS AUTORISE la REPRISE d'un ESSAI de VIGNE GM
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jXeFrIqAkikgM1p6geJxGnIAVZgA
Pour rappel concernant la destruction de cet essai en septembre 2009
http://www.inra.fr/presse/inra_condamne_la_destruction_d_un_essai_ogm

ESSAI  d'EUCALYPTUS GM aux ETATS-UNIS
Le Département américain de l'Agriculture (USDA) a autorisé un essai en champ 
à grande échelle d'eucalyptus (GM) développés pour supporter le froid. Les 
essais porteront sur plus de 200 000 eucalyptus répartis sur 28 sites dans 
sept Etats américains. 
http://www.nytimes.com/2010/05/13/business/energy-environment/13tree.html
http://www.gmo-compass.org/eng/news/512.docu.html

-----------------------------------------------------------------
MADERE OBTIENT le STATUT SANS-OGM par . . .
ABSTENTION de la COMMISSION EUROPENNE
-----------------------------------------------------------------

Le 5 mai 2009, le Portugal avait notifié à la Commission un projet de décret

législatif régional déclarant la région autonome de Madère zone exempte d'OGM.

Saisie par la Commission, l'EFSA avait estimé le 1 février 2010 les arguments portugais sans base scientifique.

http://www.efsa.europa.eu/fr/scdocs/scdoc/1500.htm

La Commission avait jusqu’au 4 mai 2010 pour statuer, ce qu'elle n’a 
apparemment pas fait : le décret est donc considéré comme approuvé.

A noter, le discours récent de John Dalli (Commissaire européen en charge de 
la Santé et de la Protection des consommateurs) :
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=SPEECH/10/228&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

------------------------------------------------------------------------------
Un NOUVEL INSECTE NUISIBLE PROFITE de la BAISSE de l'USAGE 
des INSECTICIDES PERMISE PAR LES COTONNIERS GM pour PROLIFERER
------------------------------------------------------------------------------
Une étude chinoise montre que des mirides (punaises), précédemment contrôlées 
(avant l'utilisation de PGM) par les traitements insecticides à large spectre 
contre le ravageur principal des cotonniers, la chenille Helicoverpa 
armigera, sont progressivement devenues l'insecte nuisible principal des 
cotonniers Bt (qui sont protégés contre la chenille et nécessitent ainsi 
moins de traitement insecticide contre elle). Ce problème expliquerait 
l'augmentation progressive constatée du recours aux traitements insecticide 
sur les cotonniers Bt.
http://www.nature.com/news/2010/100513/full/news.2010.242.html
http://www.sciencemag.org/cgi/rapidpdf/science.1187881v1.pdf

A noter : les auteurs avaient déjà décrit le phénomène dans une publication 
de 2008 :
http://dx.doi.org/doi:10.1016/j.cropro.2007.07.017

--------------------------------------------------
Un POINT sur les OGM en ARGENTINE
--------------------------------------------------
http://www.nature.com/nbt/journal/v28/n5/full/nbt0510-393.html#/

---------------------------------------------------------------------
Le POINT sur les MAÏS TOLERANT MIEUX LA SECHERESSE
----------------------------------------------------------------------
http://www.businessweek.com/magazine/content/10_19/b4177019139642.htm?campaign_id=rss_null

--------------------------------------------------------------------
SUCCES NUTRITIONNEL pour un MAÏS BIOFORTIFIE 
---------------------------------------------------------------------
Une méta-analyse montre que des enfants souffrant de malnutrition dans des 
régions où le maïs est l'aliment de base ont une meilleure croissance 
lorsqu'ils consomment le maïs Quality Protein (QPM). QPM est un maïs 
non-transgénique portant une mutation qui accroît la teneur en deux acides 
aminés essentiels, la quantité totale de protéines n’étant pas modifiée.
http://www.cimmyt.org/english/wps/news/2010/apr/kernels-qpm.htm

-----------------------------------------------------
JUDICIARISATION du DEBAT sur les OGM
-----------------------------------------------------
Un chercheur péruvien et français assignés devant les tribunaux pour avoir 
critiqué publiquement la valeur de publications alarmistes sur les OGM
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-judiciarisation-50601917.html

 et aussi : des associations anti-OGM lancent une procédure judiciaire contre 
l'autorisation de la pomme de terre Amflora (voir archives LettreinfoPGM n° 
168 du  8 mars 10)
http://www.gmo-compass.org/eng/news/511.docu.html

Repost 0
Published by - dans Actu
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 19:24

 

                                                                                          màj le 25 juin 2012
Marc Fellous, en tant que représentant de l’Association Française des Biotechnologies Végétales (AFBV), était attaqué le 26 avril 2010 pour diffamation envers un fonctionnaire par un militant anti-OGM du Criigen, Gilles-Eric Séralini.  

 

Décryptage EXCLUSIF : les bisbilles du passé entre 2 anciens de la CGB !

 

Le procès a eu lieu le 23 novembre 2010. Le plaignant a obtenu gain de cause sur l’affirmation suivante de l’AFBV : « se prétend indépendant alors que ses études sont financées par Greenpeace ». Cela est jugé diffamatoire à l’égard de Séralini en raison de « l’imputation qui lui est faite d’avoir failli à son obligation de probité intellectuelle… » à cause de ce financement.   

A noter :

-le jugement permet aussi d’entrevoir les financements pléthoriques du Criigen (autres que Greenpeace),

-le financement par Carrefour (n° 2 mondial de la grande distribution, qui commercialise ses propres produits « sans OGM ») n’a pas été central dans les débats.

Pour le tribunal, Fellous a "manqué de prudence" en tenant de tels propos, autrement dit il n'a pas été très malin en tant que président d'une association qui se prétend scientifique... (fallait-il vraiment polémiquer ainsi sur Séralini ?).

La victoire de Séralini est cependant très relative, car le jugement réfute la diffamation concernant les phrases suivantes :

-« militant chercheur très controversé »,

-« marchands de peurs »,

-« organisations militantes »,

-« ses déclarations médiatiques sont systématiquement contestées par la communauté scientifique »,

cette émission méritait pour le moins un débat sérieux avec des scientifiques reconnus qui ne manquent pas dans notre pays ».

 

Ni le Criigen, ni l'AFBV n'ont publié les MOTIFS DU JUGEMENT rendu le 18 janvier 2011.

 

Après la victoire à la Pyrrhus de Séralini, la guérilla judiciaire continua :

« Le CRIIGEN et le Professeur Gilles-Eric SERALINI ont saisi, ce 20 mai 2011, Monsieur le Procureur de la République de Paris d’une plainte pour faux et usage de faux visant un document produit en justice par le Professeur Marc FELLOUS et l’AFBV ».  

Il s’agit en fait d’un soutien bien hasardeux demandé par le calamiteux Fellous à l'un de ses "amis" médecins qui se trouve aussi être membre du Criigen !!! La signature dudit "ami" ayant été ajoutée à une liste de soutiens lors du premier procès, dans des conditions que la justice devra clarifier.

 

Ce mauvais vaudeville montre, s'il en était besoin, que nous ne sommes pas en présence d'une controverse scientifique. Ces dernières se règlent ni par des attaques sur l'indépendence ou non des personnes, ni par des tribunaux, des pétitions, ou dans la rue, mais par des résultats scientifiques supplémentaires convaincants (or les allégations du Criigen sont à l’évidence réfutées de manière récurrente).

 

Ernesto Bustamante, scientifique péruvien, risquait une lourde condamnation pour avoir émis une critique publique du travail d’Antonietta Guttierez qui a affirmé avoir détecté des traces de gènes de maïs GM au Pérou (où ces maïs n’ont pas d’autorisation). Une étude du National Institute for Agricultural Innovation (INIA) semble infirmer les affirmations de Guttierez.    Lire le communiqué.  

La 5ème Chambre de la Cour Supérieure de Justice de Lima a unanimement révoqué la sentence le 9 décembre 2010.

 

Aux Etats-Unis, la stratégie a déjà réussi dans 2 cas.

Des organisations écologistes ont exploité une loi sur l'environnement des années 70 (lire dans ce lien : The Environmental Impact Subterfuge) pour mettre en cause l'autorisation de cultures de  betteraves herbicide-tolérantes. Suite à cette plainte, le juge fédéral Jeffrey White a ordonné le 13 août 2010 la suspension de ces cultures GM  en estimant que le Ministère de l'Agriculture devait réaliser une étude environnementale plus complète (dénommé EIS).

S’engageant à réaliser cette étude (qui doit prendre 2 ans), le Ministère a envisagé des mesures intermédiaires qu’il estimait compatible avec la décision judiciaire. Il a notamment délivré un permis de culture pour ces betteraves sous conditions de ne pas les laisser fleurir.

Suite à une nouvelle plainte des lobbies écologistes, le juge a ordonné la destruction de parcelles (256 acres en Orégon et Arizona) de culture de betterave GM estimant qu'elles avaient été plantées illégalement. Un appel a été déposé.

 

Les démêlés judiciaires de la luzerne GM.

Un autre juge fédéral de Californie avait, en mai 2007, émis une injonction contre son autorisation, confirmée en appel en 2009, mais levée en 2010 par la Cour Suprême qui maintient néanmoins la nécessité de l’évaluation environnementale plus approfondie (EIS). Cette EIS a été publiée par le Ministère de l’Agriculture le 16 décembre 2010. Lire aussi la FAQ.

 

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 12:28

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 171.   9 mai 10
**************************************************************
LettreInfoPGM : l'ACTUALITE des PGM et d'autres sujets de débats 

Pour s'abonner gratuitement à cette NewsLetter: http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm



--------------------------------------------------------------
Les REFLEXIONS de MAURICE TUBIANA sur le PRINCIPE de PRECAUTION
--------------------------------------------------------------
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-principe-de-precaution-49533878.html

--------------------------------------------------------------
Les CRITIQUES CONTRE la SCIENCE : un dossier de l'AFIS
--------------------------------------------------------------
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1352

--------------------------------------------------------------
AUTORISATIONS d'un MAÏS de SYNGENTA RESISTANT à des INSECTES
--------------------------------------------------------------
Syngenta a obtenu l'autorisation de culture de son maïs MIR162 (Agrisure 
Viptera) aux Etats-Unis 
http://www2.syngenta.com/en/media/mediareleases/en_100421.html

et au Canada :
http://www.agrisuretraits.com/NewsDetail.aspx?NewsID=119

et au Mexique pour l'importation :
http://www.agrisuretraits.com/NewsDetail.aspx?NewsID=117

Les détails sur MIR162 :
http://cera-gmc.org/index.php?evidcode=MIR162&hstIDXCode=&gType=&AbbrCode=&atCode=&stCode=&coIDCode=&action=gm_crop_database&mode=Submit

--------------------------------------------------------------
La PAPAYE GM OBTIENT l'AUTORISATION d'IMPORTATION au JAPON 
--------------------------------------------------------------
http://www.merid.org/fs-agbiotech/fr/more.php?id=8131

------------------------------------------------------------
DEMANDES d'ESSAIS au CHAMP dans l'UE
--------------------------------------------------------------
A noter parmi les demandes récentes, des essais de maïs (Espagne, Allemagne 
et Roumanie) et de soja (Espagne)
http://gmoinfo.jrc.ec.europa.eu/gmp_browse.aspx

--------------------------------------------------------------
La CONTRIBUTION des PLANTES ISSUES des BIOTECHNOLOGIQUES 
à l'AGRICULTURE DURABLE
--------------------------------------------------------------
Deux nouveaux rapports de PGeconomics affirment que les plantes 
biotechnologiques apportent une contribution importante à l'agriculture 
durable, la production d'aliments, ainsi que des bénéfices économiques et 
environnementaux.
http://www.pgeconomics.co.uk/Biotech-crops-continue-to-make-important-contributions-to-sustainable-farming-and-to-global-food-affordability.htm

et aussi :
une estimation de la valeur des variétés GM SmartStax (cumulant jusqu'à 8 
caractères de Monsanto, Dow et Bayer Crop Science) pour les producteurs 
américains
http://www.agbioforum.org/v13n1/v13n1a01-marra.htm

------------------------------------------------
L'AGRICULTURE du XXIe siècle 
------------------------------------------------
VUE des ETATS-UNIS 
http://www.america.gov/media/pdf/ejs/french/0310fr.pdf

VUE de FRANCE 
L'agriculture écologiquement intensive, une utopie?
http://www.cirad.fr/actualites/toutes-les-actualites/articles/2010/science/l-agriculture-ecologiquement-intensive-une-utopie

----------------------------------------------------
L'IMPACT LIMITE des TRANSGENES sur les PLANTES 
par RAPPORT à la SELECTION CONVENTIONNELLE
----------------------------------------------------
En comparant l'expression des gènes et métabolites de différentes lignées 
d'orge conventionnelles et GM, des chercheurs allemands et américains n'ont 
trouvé pratiquement aucune différence entre les plants GM étudiés et les 
lignées parentes non-GM. En revanche, ils ont noté que les différences entre 
les variétés conventionnelles peuvent être considérables : Environ 1 600 
gènes des deux variétés conventionnelles comparées sont régulés différemment. 
http://www.gmo-safety.eu/en/news/741.docu.html

--------------------------------------------------------------
Une NOUVELLE ETUDE FRANCAISE CONFIRME la plus FAIBLE CONTAMINATION 
par les MYCOTOXINES des MAÏS GM de type Bt
--------------------------------------------------------------
Les mycotoxines produites par le champignon Fusarium peuvent induire des 
maladies graves chez l'Homme et l'animal. Le champignon peut infester les 
plantes  par les blessures produites par les insectes.  L'étude montre que 
les maïs Bt (protégés contre certains insectes) ont des concentrations 90% 
plus faibles en fumonisines et 50 % plus faibles pour la zéaralénone, avec 
toutefois une légère augmentation  de désoxynivalénol  (peut être due à une 
infestation opportuniste par d'autres Fusarium). Le bilan est positif pour 
les maïs Bt et  les auteurs concluent que si les nouvelles normes européenne 
étaient appliquées, pour les récoltes qu'ils ont examinées, 93% des maïs Bt 
étaient sous les limites maximales admises pour l'alimentation humaine, alors 
que seulement 45% des non-Bt étaient dans ce cas (et auraient pu être vendus 
pour cet usage). 

La publication:
L. Folcher et coll. Lower mycotoxin levels in Bt maize grain. Agron. Sustain. 
Dev. Online 16 avril 2010
http://www.agronomy-journal.org/index.php?option=article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/agro/abs/first/a9192/a9192.html

--------------------------------------------------------------
COMMENT les CHENILLES de PYRALE SURVIVENT à la RECOLTE du MAÏS
--------------------------------------------------------------
Les chenilles de la pyrale, l'un des principaux ravageurs du maïs, présentent 
un comportement particulier : à la fin de leur croissance, au temps des 
récoltes, elles descendent vers le sol, ce qui leur permet d'échapper à la 
mort. Ce comportement résulte probablement d'une sélection opérée par l'homme 
au fil des récoltes.
http://www.inra.fr/presse/comment_chenilles_pyrale_evitent_la_grande_faucheuse

--------------------------------------------------------------
COMMENT RÉDUIRE l'IMPACT SANITAIRE des PESTICIDES
--------------------------------------------------------------
http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/04/28/01030-20100428ARTFIG00752-comment-reduire-l-impact-sanitaire-des-pesticides-.php

Le rapport Pesticides et santé de l'Office Parlementaire d'Evaluation des 
Choix Scientifiques et Technologiques
http://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/rap-off/i2463.pdf

--------------------------------------------------------------
NAISSANCE d'ANGANY GENETICS, une SPIN OFF du CNRS 
et de l'UNIVERSITE DE ROUEN
--------------------------------------------------------------
La société créée le 16 mars 2010 est spécialisée dans la production de 
protéines thérapeutiques maturées in vivo afin d'augmenter leur qualité.

Une publication à laquelle la société est associée :
Plant-specific glycosylation patterns in the context of therapeutic protein 
production
Véronique Gomord et coll. Plant Biotechnology Journal, Published Online: 11 
Mar 2010
http://www3.interscience.wiley.com/journal/123318913/abstract

Repost 0
Published by - dans Actu
commenter cet article