Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 21:00

vandalisme-tournesol-feyzinLe 30 juillet 2011, des activistes anti-OGM ont détruit à Feyzin (Rhône) une partie d’un champ de tournesols prétendument OGM.

La Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) de l’Isère a dénoncé «une action à caractère purement médiatique voulant faire passer pour des OGM des techniques qui n’en sont pas». «Les OGM impliquent l’introduction d’un gène d’une autre espèce dans le génome de la plante, ce qui n’est absolument pas le cas de la mutagenèse employée pour les tournesols», a-t-elle souligné.

 

Il s’agit de la répétition d’opérations menées en 2010. Lire tous les détails sur ces évènements et sur les variétés obtenues par mutagénèse.
 

A noter que ces variétés tolérantes à un herbicide permettent également de lutter contre l’ambroisie, une plante responsable d’allergies et détruite par l’herbicide.

 

Il ne s’agit effectivement pas d’OGM, mais les opposants les appellent « OGM-cachés » pour exploiter l’argumentaire mis au point contre les OGM, car sans ennemi (il n’y a plus de culture d’OGM en France), il leur faut en inventer de nouveaux pour continuer leur combat politique (lutter contre l’intégration de l’agriculture moderne dans l’économie capitaliste).  

 

tournesolAprès les OGM, les variétés non-OGM.

Toujours la même passivité des pouvoirs publics devant le vandalisme politique.


Rappel historique sur la pusillanimité des politiciens : « Vous aviez le choix entre la guerre et le déshonneur. Vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre », Winston Churchill (septembre 1938)

 

A noter aussi que les activistes anti-OGM jouent habilement du terme sottement choisi par les pouvoirs publics, « Organisme Génétiquement Modifié », au lieu du terme scientifique, « transgénique », qui décrit précisément la technique d’amélioration variétale exclusivement concernée par la régulation sur les « OGM ».

Les activistes pourront ainsi peu à peu cibler toutes les variétés, car toutes sont « génétiquement modifiées ». Car tous les organismes vivants sont des « mutants ». Sinon, pas d’évolution des espèces, pas de biodiversité, et pas de vie possible.

Ici, ces variétés de tournesols ont subi une mutagénèse délibérée, qui accélère ce que la nature réalise constamment. Une différence d’importance dans l’idéologie écologiste : c’est l’Homme qui a réalisé la mutagénèse et non la Nature. Or ce que fait l’Homme est nuisible et la Nature est bonne…

 

A fanatic is a person who can't change his mind and won't change the subject. W. Churchill

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Y.L. 07/08/2011 10:13


Vous avez tout à fait raison d'insister sur la place qu'accepte de prendre le Politique dans l'histoire. "Pas d'histoires!", justement! "Quand le feu est au château, on ne s'occupe pas des
écuries".