Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 11:04

                                                                                     màj le 15 janvier 2013

Alors que les inquiétudes des anti-OGM portaient légitimement, à l’origine, sur des questions techniques (quel type d’agriculture ?), il ont choisi d’exploiter les peurs alimentaires à la suite de l’affaire de la « vache folle », ce qui leur a permis de sensibiliser le grand public (qui sans cela ne se serait que peu intéressé à une question de politique agricole) et de médiatiser leur vision du monde. Accéder à une présentation projectable OGM et santé

 

Les scientifiques réalisent différents types d’études pour répondre aux questions du public.

 

allergie alimentaire 11.La question des allergies est complexe :

D’une part, aucune allergie due aux OGM autorisés n’a été validée à ce jour. Il a été montré que les personnes souffrant d’allergies par ailleurs ne sont pas allergiques contre les OGM actuels.

Cependant, en l’état actuel, les tests pratiqués avant autorisation de mise sur le marché ne peuvent démontrer le risque zéro : si l’un des tests prédit une probabilité d’allergénicité, l’OGM n’est pas autorisé.

Pour en savoir plus :

http://www.anses.fr/PNF401.htm

http://www.afssa.fr/Documents/PASER-QR-OGMAA.pdf

http://www.plantbiotechblog.com/2009/02/genetically-engineered-crop-produce-is-not-potentially-more-allergenic-than-the-counterparts.html

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/gmo100729.htm

 

cochon2.En ce qui concerne les qualités nutritionnelles des aliments dérivés d’OGM :

G. Flachowsky a recensé (en 2007) 107 publications d’évaluations nutritionnelles d’aliments dérivés de PGM testés sur animaux de ferme : toutes concluent à l’équivalence nutritionnelle entre PGM et plantes ‘conventionnelles’.

Voir aussi cette banque de données qui recense plus de 200 publications sur ce thème et la digestion de l'ADN et des protéines des OGM.

 

rat23.En ce qui concerne la toxicité, les agences d’évaluation européennes demandent des études de toxicité dites sub-chroniques (sur animaux de laboratoire, pendant 90 jours conformément aux recommandations des toxicologues) avant autorisation de mise sur le marché.

Les anti-OGM dénoncent le fait qu’il incombe aux industriels de faire réaliser ces études (le dossier doit être fournit par les industriels, qui sollicitent généralement des laboratoires spécialisés). Le principe est pourtant le même pour les produits chimiques dans le cadre de la nouvelle législation REACH, que les écologistes ont applaudi. Les anti-OGM demandent des tests plus longs (ce qui permettrait de retarder les autorisations...) mais les toxicologues considèrent que 90 jours sont suffisants pour détecter une toxicité dans ce type d'étude.

 

La question « et si je mange des OGM pendant 30 ans ? » n’est pas dans le domaine scientifique car non expérimentable (le lien entre alimentation et santé n’est pas une question qui peut se réduire à des constituants individuels de l’alimentation qui seraient intrinsèquement bons ou mauvais).
Des effets sur la reproduction ?      Pas d'effet à long terme dans les études sur animaux

A garder en mémoire : l'évaluation est toujours réalisée au cas par cas. Les allégations en bloc sur 'LES OGM' n'ont aucune pertinence scientifique.

 

L'état des lieux en 3 phrases, alors que des mises en cause de la sécurité sanitaire des OGM continuent régulièrement d'être diffusées :

A ce jour, aucune n'a été validée par la communauté scientifique. Dernière mise à jour.

La consommation d'OGM (depuis 1996, principalement par le bétail) n'a fait surgir aucun indice alarmant validé.

Les questions posées sur les OGM pourraient l'être aussi pour d'autres aliments (elles sont entretenues sur les OGM pour des raisons politiques).

Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 10:57

Science "citoyenne" ou "science" parallèle politisée ?
En mars 2007, le maïs MON863 a fait l'objet d'allégations de toxicité provenant de scientifiques notoirement anti-OGM
(Séralini, Cellier et Spiroux de Vendomois), ce qui ne les discrédite pas de ce fait. Mais constatons qu'elles ont été invalidées par toutes les agences d'évaluation des risques qui les ont évaluées :


Au sujet de cette étude exclusivement statistique de données déjà connues (sans nouvelles données toxicologiques), la Commission du Génie Biomoléculaire considère qu'elle "n'apporte aucun élement nouveau de nature à remettre en cause" son avis précédent.

 

L'Avis de l’AFSSA : L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments considère aussi que la nouvelle analyse statistique n'apporte pas d’éléments scientifiques pertinents qui seraient de nature à remettre en cause l'avis qu'elle avait rendu en décembre 2003 : les variétés de maïs portant l'événement de transformation MON 863 et leurs produits dérivés destinés à la consommation humaine ne présentent pas plus de risques sanitaires que les variétés de maïs conventionnel.

 

L'Avis de l’EFSA: Le groupe GMO de l’EFSA a examiné toutes les preuves disponibles. Les principales conclusions sont :
L’analyse statistique effectuée par les auteurs de cet article ne prend pas en compte certaines considérations statistiques importantes. Les hypothèses sous-tendant la méthodologie statistique employée par les auteurs conduisent à des résultats trompeurs.

 

L'agence de sécurité allemande (BfR) et la Food Standards Australia New Zealand (FSANZ: "the approach used is scientifically flawed") ont aussi réfuté les allégations contre le MON863.

 

Un panel de toxicologues a publié la même année un article de réfutation

 

A noter aussi qu'aucune autre agence (exemple la Food and Drug Administration des Etats-Unis)  des pays où ce maïs est autorisé n'a retenu les allégations de Séralini et collègues.

 

               Sur le site "Imposteurs", lire l’illusion statistique : 2ème partie    3ème partie

 

Les allégations antérieures sur le MON863 avec la participation de Canal+, Le Monde, Internet et d'autres...

 

En décembre 2009, parait une nouvelle publication alarmiste du même groupe (Spiroux de Vendômois, Roullier, Cellier, Séralini) : elle concerne cette fois les 3 maïs MON810, MON863 et NK603. Là non plus, il ne s'agit pas d'une étude toxicologique nouvelle mais d'un re-examen par des calculs statistiques des données déjà examinées par les agences d'évaluation.

 

La Food Standards Australia New Zealand a là aussi rejeté ces allégations : les auteurs  "ont dénaturé la signification toxicologique de leurs résultats en accentuant de manière indue le traitement statistique des données" et "n'offrent aucune explication scientifique plausible à leur hypothèse".

En France, le Comité Scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies a jugé que cette étude "n'apporte aucun élément scientifique recevable".

L'analyse du Dr. Sylvain Charlebois (Université de Regina/Université de la Saskatchewan, Canada).
Les critiques de Jean-Baptiste Bergé (INRA) : "un manquement à l'éthique scientifique".

 

L'Agence européenne EFSA a également réfuté cette publication et note que certaines de ses précédentes critiques (concernant la publication de 2007 du même groupe) n'ont pas été prises en compte.

 

Conclusions : Nous ne sommes pas ici dans une controverse scientifique, comme il peut en exister. C'est l'approche même des anti-OGM qui est rejetée par les autres scientifiques cités ci-dessus. Il est ici proposé de décrire ce phénomène nouveau par le terme de  "science" parallèle. La mise en cause des OGM n'est pas basée sur des faits, elle est décidée à l'avance (ce qui n'est pas condamnable en soi, puisque cela participe au débat). Une autre caractéristique de la "science" parallèle est d'être imperméable aux critiques du reste de la communauté scientifique. 
Seule compte la médiatisation de l'opération : il ne s'agit pas de convaincre les autres scientifiques, le but de toute publication scientifique traditionnelle, mais de réaliser une opération de com'. Opération d'autant plus efficace qu'elle s'approprie pour les non-initiés le prestige d'une démarche "scientifique" et qu'elle bénéficie de relais médiatiques influents.
Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Vérité ou Intox
commenter cet article
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 10:48

germination 2Aucune des variétés mises sur le marché n’est stérile.

Chacun pourra s’en convaincre en interrogeant les BANQUES DE DONNEES des OGM.

Ce mythe largement propagé provient d’une extrapolation abusive :

un brevet détenu par la société Delta Pine Land et le Ministère de l'Agriculture des Etats-Unis (USDA) décrivant des CONCEPTS pour produire des graines stériles a bien été déposé.

Mais ces concepts (décriés par les opposants aux OGM sous le terme « Terminator ») n’ont pas été développés : la critique portait principalement sur l'utilisation de cette technologie dans les pays en développement où l'achat de semences n'est pas toujours à la portée des agriculteurs.
Le titre du brevet (« Système de Protection Technologique ») atteste bien d'une volonté d'empêcher la propagation des semences. Rien n'étant ni tout blanc, ni tout noir, la technologie pourrait aussi réduire la dissémination involontaire des graines.

Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 10:30

                                                                                                    màj le 9 août 2011

La réalité dramatique des suicides de paysans en Inde, notamment chez les producteurs de coton, ne peut être niée. Cependant, on peut noter que certains opposants à la mondialisation, comme Vandana Shiva, ont incriminé les OGM avant leur introduction dans ce pays en 2002 (par exemple dans son livre 'Seeds of suicide' publié en ... 2000 !). Il s'agissait pour les lobbies anti-OGM de susciter l’émotion pour servir leur opposition politique à l'évolution de l'agriculture. L'argument est toujours utilisé.

vandana shiva 3

 

Vandana Shiva, en guerre contre la "privatisation des semences": la fin justifie tous les arguments...

 

 

 

La cause principale est l’endettement et les taux usuriers des emprunts

Une étude plus objective de Guillaume Gruère et coll. indique que l’usage du coton Bt en Inde n’est ni une condition nécessaire ni une condition suffisante pour le suicide des agriculteurs en Inde.


suicides Inde et BtUn autre article de Gruère et Sengupta (2011), en comparant les données économiques sur l’adoption des cotonniers GM et les chiffres sur les suicides d’agriculteurs en Inde, confirme qu’il n’y a pas de lien de causalité direct entre les deux (courbes ci-contre).


Cependant dans certains districts de certains Etats, un effet indirect n’est pas exclu en cas de mauvaises récoltes dans un environnement (sécheresse) et un contexte (cours du coton bas) défavorables.

 

Pour d'autres documents, voir la référence (10) de cet article.

Lire aussi un article écrit par Glenn Davis Stone (Washington University, St Louis, MO) juste avant l'introduction des cotonniers Bt en Inde, et son article paru en 2011, intitulé 'Field versus Farm in Warangal: Bt Cotton, Higher Yields, and Larger Questions', qui fait le point sur les points positifs comme négatifs : s'agissant des suicides, il ne conforte pas les accusations contre les OGM.

 

Une incrimination généralisée et abusive des OGM à visée politique

Il apparait donc clairement que les opposants aux OGM ont exploité des faits localisés, où les cultures de cotonniers Bt se sont trouvées à la confluence de divers facteurs défavorables, pour argumenter contre les OGM en général. Marie-Monique Robin dans son "documenteur" à charge contre les OGM, Le monde selon Monsanto, avait aussi repris cet argument, en mettant en scène quelques agriculteurs...

Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 09:20

DISPERSION DES TRANSGENES ET COEXISTENCE

Cette revue bibliographique d’Agnès Ricroch, Jean-Baptiste Bergé et Antoine Messéan examine le cas du maïs et conclut qu’une distance d’isolement de 20 mètres peut garantir un taux de présence fortuite d’OGM inférieur à 0,9% (le taux à partir duquel l’étiquetage est obligatoire) en observant des règles d’aménagement des filières de récolte et post-récolte et de décalage des périodes de floraison.

 

IMPACTS ECONOMIQUES DES PGM (plantes génétiquement modifiées)

AgEcon Search, base de données en économie agricole interrogeable : les articles sur les OGM

 

PG ECONOMICS A PUBLIE DES DOCUMENTS CONSACRES A LA PERIODE 1996 à 2007
http://www.pgeconomics.co.uk/pdf/focusonyieldeffects2009.pdf
http://www.pgeconomics.co.uk/pdf/focusonenvimpacts2009.pdf
http://www.pgeconomics.co.uk/pdf/focusonincomeeffects2009.pdf
http://www.agbioforum.org/v12n2/v12n2a04-brookes.htm

 

The Economics of Genetically Modified Crops par Matin Qaim (Université de Goettingen)


PGM herbicide-tolérantes : diffusion, bénéfices, politique de prix et gestion des mauvaises herbes résistantes : dans AgBioForum
vol 12(3-4) 2009

Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 18:35
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 118. 28 janvier 08
**********************************************************************
LettreInfoPGM : l’ACTUALITE des PGM et d’autres sujets de débats. 
http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm


--------------------------------------------------------------------------------
NANOTECH : EVALUATION des RISQUES ALIMENTAIRES
--------------------------------------------------------------------------------
http://www.efsa.europa.eu/EFSA/KeyTopics/efsa_locale-1178620753816_Nanotechnology.htm

Rejet de ces innovations par l'organisme certificateur de l'agriculture 
biologique au Royaume Uni :
http://www.foodproductiondaily.com/news/ng.asp?n=82578-soil-association-nanotechnology-organic

----------------------------------------------------------------------------------------------
PREMIER DOCTORAT PORTANT EXPLICITEMENT sur la  ZETETIQUE
----------------------------------------------------------------------------------------------
http://imposteurs.over-blog.com/article-15957011.html

--------------------------------------
GRENELLISATION des PGM
--------------------------------------
La ministre de la Recherche, Valérie Pécresse espère «un apaisement général»
http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/01/19/01008-20080119ARTFIG00135-la-recherche-surlesogm-est-relancee-.php

Opinion : Grenelle, la communauté scientifique mise hors jeu
http://www.agriculture-environnement.fr/La-communaute-scientifique-mise.html

Jean-David Rochaix, biologiste à l'Université de Genève, conclut à une 
expertise bâclée
http://www.letemps.ch/template/tempsFort.asp?page=3&article=223264

Conclusions du Colloque AgriBiotech du 17 janvier 2008 : le dossier de la 
clause de sauvegarde est scientifiquement vide
http://nonaumoratoire.free.fr/communique20080120.pdf

Le bureau de la Société Française de Génétique Humaine fait part de sa 
préoccupation et de son inquiétude suite à la décision du gouvernement :
http://nonaumoratoire.free.fr/SFGH20080121.pdf

Y a t-il des « plantes pesticides » ?
http://www.agriculture-environnement.fr/Petit-cours-elementaire-de.html

----------------------------------
NOUVELLES de l'UE
----------------------------------
REJET des ARGUMENTS POLONAIS visant une interdiction des PGM
http://uk.reuters.com/article/environmentNews/idUKL2151842320080121
 Le texte du Journal officiel européen :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2008:016:0017:0025:EN:PDF

La Commission propose une nouvelle réglementation facilitant la mise sur le 
marché de NOUVEAUX ALIMENTS
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/08/37&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en
Questions/réponses sur les nouveaux aliments :
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/08/17&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en

Mesures prises dans les domaines des sources d'ENERGIES RENOUVELABLES et du 
changement climatique
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/08/33&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en

---------------------------
ETIQUETAGE OGM
---------------------------
La Russie retient aussi la norme de 0,9 % pour l'obligation d'étiquetage des 
produits contenant des OGM
http://www.fas.usda.gov/gainfiles/200711/146292887.pdf

---------------------------------------------------------------------------
Le POINT sur les MAÏS HIGH LYSINE (transgéniques et non)
---------------------------------------------------------------------------
http://www.isb.vt.edu/news/2008/news08.jan.htm#jan0802
http://www.checkbiotech.org/green_News_Genetics.aspx?Name=genetics&infoId=16732

---------------------------------------------------------------------------------
Des MUTATIONS chez le MAÏS PERMETTENT d'ACCROITRE
les TENEURS en PROVITAMINE A du GRAIN
----------------------------------------------------------------------------------
La publication :
Natural Genetic Variation in Lycopene Epsilon Cyclase Tapped for Maize 
Biofortification
Carlos E. Harjes et coll.,  Science 18 Jan 2008, Vol. 319 (5861), pp. 330 - 
333
http://www.sciencemag.org/cgi/content/abstract/319/5861/330

Un espoir pour combattre l'avitaminose A en Afrique sub-saharienne en 
assistant la sélection de lignées de maïs ?
http://www.checkbiotech.org/green_News_Genetics.aspx?infoId=16702
http://www.news.uiuc.edu/news/08/0117maize.html

Sur les possibilités de biofortification des aliments en vitamines et 
minéraux:
Biofortified Food Crops: Progress and Prospects in Developing Countries
http://www.agbioforum.org/   ;(Volume 10, Number 3, 2007)

Le projet Golden Rice, pour les pays où le riz est l’aliment de base :
http://www.goldenrice.org/

-----------------------------------------------------
ANIMAUX CLONES et ALIMENTATION
------------------------------------------------------
L'Agence américaine de réglementation des produits alimentaires (Food and 
Drug Administration) a autorisé, mardi 15 janvier, la commercialisation des 
produits provenant d'animaux clonés.
http://www.genethique.org/revues/revues/2008/janvier/20080116.2.asp ;
http://www.fda.gov/bbs/topics/NEWS/2008/NEW01776.html
http://www.fda.gov/cvm/cloning.htm

L'EFSA ouvre son rapport préliminaire à la discussion:
http://www.efsa.europa.eu/EFSA/efsa_locale-1178620753816_AnimalCloningFAQs.htm

Et l'éthique dans tout ça?
Un avis du Danish Centre for Bioethics and Risk Assessment est donné en 
octobre 2006 :
http://www.sl.kvl.dk/cloninginpublic/index-filer/RecommendationsreportCIP.pdf
http://www.sl.kvl.dk/cloninginpublic/index-filer/ETHIQUEETCLONAGEResume.pdf

Le groupe européen d’éthique des sciences et des nouvelles technologies (GEE) 
adopte un avis le 16 janvier 2008 :
http://ec.europa.eu/european_group_ethics/activities/docs/opinion23_en.pdf
Son communiqué de presse :
http://ec.europa.eu/european_group_ethics/activities/docs/press_release_opinion23_en.pdf

L’EFSA le 17 janvier réagit à l’avis n°23 du GEE :
http://www.efsa.europa.eu/EFSA/News_PR/ps_animal_cloning,0.pdf

De  l'intérêt environnemental de ne pas dépasser 90g/j de viande, dont 50 de 
viande rouge
http://www.terradaily.com/reports/Slash_global_meat_consumption_to_tackle_climate_change_Lancet_paper_999.html
 

-----------------------------------------------------------------------------------------------
VANDALISME d’un ESSAI d'ARBRES GM en NOUVELLE ZELANDE
-----------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.scoop.co.nz/stories/SC0801/S00027.htm
http://nz.news.yahoo.com/080116/3/3m6p.html

----------
LIVRE
----------
Vegetables and Fruits: Nutritional and Therapeutic Values
Par Thomas S.C. Li
http://www.crcpress.com/shopping_cart/products/product_detail.asp?sku=68717
Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 18:33
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 117. 15 janvier 08
**********************************************************************
LettreInfoPGM : l’ACTUALITE des PGM et d’autres sujets de débats. 
http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm


-------------------------------------------------------------------------------------
SUITE du GRENELLE : COMITE OPERATIONNEL RECHERCHE
-------------------------------------------------------------------------------------
Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et 
Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, du développement et de 
l'aménagement durables ont installé le comité opérationnel « Recherche », 
suite au Grenelle qui a souligné la nécessité d'intensifier l’effort de 
recherche sur les thématiques du climat, de l'énergie, des transports, de 
l'agriculture, de la biodiversité et de la santé environnementale.
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20747/installation-du-comite-operationnel-recherche.html
 

---------------------------------------
GRENELLISATION des PGM
---------------------------------------
Opinion : La politique concernant les OGM est une affaire trop sérieuse pour 
être confiée à des politiques
http://www.letemps.ch/template/opinions.asp?page=6&article=222740

Vérification:

Le Gouvernement annonce au Sénat que le projet de Loi sur les OGM était 
retiré de l’ordre du jour. Jean Bizet, rapporteur du texte, dénonce ce 
retrait : « La démagogie l’emporte sur la démocratie »
http://www.senat.fr/presse/cp20080108a.html

Le 8 janvier, le Président de la République s'engage à suspendre les cultures 
en cas de doute sérieux.
http://actualite.aol.fr/sciences/ogm-sarkozy-s-engage-a-suspendre-les-cultures-en-cas-de-doute-serieux/2123872/p-article_cat/article_titre/article_id/article.html

Le 9 janvier, le sénateur Jean-François Legrand, Président du  Comité de 
préfiguration de la Haute Autorité sur les organismes génétiquement modifiés, 
déclare que le Comité a émis des «doutes sérieux» sur l'usage du maïs MON810, 
le seul cultivé à des fins commerciales en France.
http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/302703.FR.php?rss=true

Pour lire cet Avis de la Haute Autorité du 9 janvier 2008 :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/09.01.08_-_Avis_emis_sur_la_dissemination_du_MON810_cle6d1bd7.pdf
 

Le 10 janvier, le gouvernement prend à son compte les « doutes sérieux »
http://www.premier-ministre.gouv.fr/chantiers/developpement_durable_855/grenelle_environnement_pour_une_1099/encadrer_culture_ogm_1212/culture_mais_ogm_mon_58705.html

Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, se rebiffe :
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=463831&xtor=RSS-96

Des membres de la Haute Autorité sur les OGM contestent les « doutes sérieux 
» :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-998128@51-995487,0.html

Le 11 janvier, plus de « doutes » pour le gouvernement, mais des « éléments 
scientifiques nouveaux et la nécessité d'expertises complémentaires sur les 
effets sanitaires et environnementaux de l'OGM MON 810 à long terme. »
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/communiques_4/clause_sauvegarde_sur_culture_58919.html
Le gouvernement affirme s’appuyer sur les « conclusions » de la Haute 
Autorité et décide d'engager la procédure de suspension de la culture du maïs 
transgénique MON810 indique un communiqué de Matignon :
http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/01/11/01008-20080111ARTFIG00540-ogm-la-clause-de-sauvegarde-engagee.php

Le 13 janvier, le Premier Ministre : « Oui, c'est une décision politique »
http://news.fr.msn.com/sciences/Article.aspx?cp-documentid=7235673
 
Une situation qui peut s'éterniser :
http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/01/10/01008-20080110ARTFIG00314-cinq-questionssur-le-mon-.php

Lobby contre lobby
http://www.lesechos.fr/info/analyses/4667530.htm

--------------------------------------------------------------------
OGM : RESPECTER LES PAROLES SCIENTIFIQUES
---------------------------------------------------------------------
Lettre ouverte sur les biotechnologies végétales, signée par quarante 
scientifiques français
membres des Académies des Sciences, des Technologies et d'Agriculture,
http://www.lefigaro.fr/debats/2008/01/11/01005-20080111ARTFIG00508-ogm-respecter-les-paroles-scientifiques.php

et aussi:
Pour l'AFIS, l'activation de la clause de sauvegarde n'est pas 
scientifiquement justifiée
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article814

---------------------------------------------------------------------------------------------
NOUVELLES DEMANDES d'ESSAIS au CHAMP en EUROPE pour 2008
----------------------------------------------------------------------------------------------
http://gmoinfo.jrc.it/gmp_browse.aspx

-------------------------------------------------------------------------------
PREDIRE les ALLERGIES : ce qui est utile et ce qui ne le serait pas
--------------------------------------------------------------------------------
Allergenicity assessment of genetically modified crops-what makes sense?
Par R Goodman et coll.
Nature Biotechnology 26, 73 - 81 (2008) _
http://www.nature.com/nbt/journal/v26/n1/abs/nbt1343.html#abs

-------------------------------------------------------------------------------------------------
AGRONOMIE : FAIRE DIVERSION pour COMBATTRE les RAVAGEURS
-------------------------------------------------------------------------------------------------
Une alternative à l'utilisation de pesticides ou d'OGM contre des ravageurs ? 
La méthode « push/pull » consiste à planter au sein d'un champ des plantes 
qui font fuir les ravageurs, et autour du champ des plantes qui les attirent.
L'article:
Diversionary tactics save crops from pests in developing countries
http://www.bbsrc.ac.uk/media/releases/2008/080108_pests.html

---------------------------------------------------------------------------------------------------
DOUTES SERIEUX sur les BIOCARBURANTS de PREMIERE GENERATION
---------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.sauvonsleclimat.org/communiques.php
(communiqué du 05-01-2008)
Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 11:26
Scientifiquement la question ne se pose pas ainsi : l'évaluation d'une plante transgénique s'effectue toujours au cas par cas :
on distinguera l'espèce (maïs, colza, etc), le caractère introduit (résistance à des insectes ravageurs, à des virus, tolérance à un herbicide, etc), les pratiques agricoles associées (l'herbicide associé à la plante transgénique a  t-il moins d'impacts sur l'environnement que ceux utilisés sur les plantes conventionnelles ? Est-il utilisé de manière raisonnable ?).

Un OGM donné peut donc procurer des bénéfices aux agriculteurs, être meilleur pour l'environnement, etc, à un endroit donné. A un autre endroit, la même variété de plante peut n'avoir aucun intérêt. Utilisé hors des bonnes pratiques agricoles, un OGM, comme toute culture, peut avoir un impact négatif sur l'environnement.

Poser la question en bloc DES OGM révèle la nature politique du débat.
Ceux qui s'opposent aux OGM pour des raisons politiques trouveront toujours matière à généraliser tel ou tel fait ponctuel contre LES OGM, avec l'aide de certains médias sensationnalistes ou qui partagent leur vision politique.

La distinction au cas par cas ou au contraire la généralisation permettent de distinguer une démarche scientifique d'un choix politique, comme le militantisme, mais aussi celui d'imposer une réglementation ciblant une technique d'obtention d'une plante (transgenèse) plutôt que ses propriétés (par exemple plantes tolérant un herbicide, transgéniques ou non).
Repost 0
Published by - dans Editos
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 02:40

Toutes les opinions sont les bienvenues, mais les commentaires sont 'modérés' selon l'usage.
     Aucun commentaire reçu sous pseudonyme ne sera considéré.
Vous êtes encouragés à:
-décliner vos nom et prénom, ville ou département de résidence et profession.

             Vous pouvez demander la confidentialité de ces informations pour la publication.
-étayer votre contribution par des références valides, de préférence de source scientifique.

Vous ne recevrez aucun spam ou autre sollicitation. 

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Vous avez la parole
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 02:39
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 116. 9 janvier 08
**********************************************************************
LettreInfoPGM : l’ACTUALITE des PGM et d’autres sujets de débats. 
http://tamise.ujf-grenoble.fr/wws/info/lettreinfopgm



-----------------------------------------------------------------------------
PRESIDENTIELLES des Etats-Unis :
des SCIENTIFIQUES VEULENT S'INVITER aux DEBATS
-----------------------------------------------------------------------------
http://www.sciencedebate2008.com/www/index.php?id=8

------------------------------------------------------------------------
La COMBUSTION de BIOMASSE GRAND POLLUEUR
-------------------------------------------------------------------------
Feux de cheminée, feux agricoles et feux de jardins sont responsables de 50 à 
70% de la pollution carbonée hivernale en Europe, selon le programme européen 
CARBOSOL chargé d'étudier la pollution particulaire en composés carbonés en 
Europe, et coordonné par le Laboratoire de glaciologie et géophysique de 
l'environnement (CNRS / Université Grenoble 1).
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1246.htm

---------------------------------------------------------------------
La PARTICIPATION de l'EXTENSION des FORETS
à la REABSORPTION du CO2 en EUROPE
----------------------------------------------------------------------
http://www.claude.over-blog.com/article-14462776.html
et aussi:
Carbon absorption rate of EU forests surprisingly high
http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER=EN_NEWS&ACTION=D&SESSION=&RCN=28784

-----------------------------------------------------------------------
OFFENSIVE CONTRE la MEDECINE SCIENTIFIQUE
-----------------------------------------------------------------------
http://imposteurs.over-blog.com/article-14917354.html

et aussi:
La pseudo-science en kiosque :
http://imposteurs.over-blog.com/article-14915107.html

Créationnisme :
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article812
La place de l'évolution dans l'enseignement secondaire français
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article810

--------------------------------------
La NAISSANCE des BIOTECHS
--------------------------------------
Aux Etats-Unis bien sûr . . .
http://www.the-scientist.com/article/display/53918/

-------------------------------------------------------------------
FRANCE : INTERDICTION du MON810 en ROUTE 
--------------------------------------------------------------------
http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/01/04/01001-20080104ARTFIG00004-kosciusko-morizet-il-faut-etre-circonspect-sur-les-ogm-.php
Le projet de loi retiré jusqu’à nouvel ordre:
http://www.lefigaro.fr/politique/2008/01/08/01002-20080108ARTFIG00576-le-projet-de-loi-sur-les-ogm-retire.php

----------------------------------------------------------------------
BIOTECHNOLOGIES et AGRICULTURE DURABLE,
Un POST-GRENELLE de l'ENVIRONNEMENT
-------------------------------------------------------------------
Colloque au Palais du Luxembourg, Paris, jeudi 17 janvier 2008,
dont l'objectif est d'apporter de façon synthétique, à l'attention de la 
Représentation nationale et des médias, des réponses scientifiquement fondées 
aux questions explicites qui ont été formulées par le Président de la 
République lors de la session de clôture du « Grenelle de l'environnement »
http://agribiotech.free.fr/

-------------------------------------------------------------------------
MAÏS BT et BIODIVERSITE : ETUDES ALLEMANDES
-------------------------------------------------------------------------
Les effets des maïs Bt sur la biodiversité, s'ils existent, sont extrêmement 
mineurs, selon la synthèse des études allemandes.
http://www.gmo-safety.eu/en/maize/corn_borer/341.docu.html

--------------------------------------------------------------------------
CHANGER la LEGISLATION sur les PGM en EUROPE ?
-------------------------------------------------------------------------
Pour l'auteur de l'article, assez d'expériences a aujourd'hui été amassée 
pour alléger la législation sur les PGM dans l'UE. L'auteur constate que les 
alternatives aux PGM ne sont pas évaluées aussi sérieusement et que le 
principe de précaution ne leur est jamais appliqué. L'article:
Time to relax GMO regulation in Europe
Par J., Drobnik, Plant Cell, Tissue and Organ Culture
DOI: 10.1007/s11240-007-9331-3
http://www.springerlink.com/content/6561614158281ul5/

------------------------------------------------------------------------
Les PLANTES PHARMACEUTIQUES en CALIFORNIE
------------------------------------------------------------------------
Un bilan : 18 autorisations fédérales d’essais au champ et des rejets locaux.
La publication:
Pharmaceutical crops in California, benefits and risks. A review
Par M. Marvier, Agron. Sustain. Dev. (2007) DOI: 10.1051/agro:2007050
http://www.agronomy-journal.org/index.php?option=article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/agro/abs/first/a7173/a7173.html

-------------------------------------------------------------------
La SITUATION de l'ALIMENTATION MONDIALE
-------------------------------------------------------------------
Le rapport The World Food Situation, New Driving Forces and Required Actions
Par Joachim von Braun, décembre 2007
http://www.ifpri.org/pubs/agm07/jvbagm2007.asp

---------------------------------------------------
FETUQUE ELEVEE GM plus DIGESTE
----------------------------------------------------
Le transgène permet la synthèse d'une estérase d'acide férulique stockée dans 
la vacuole et libérée lors de la mort cellulaire, entrainantentraînant la 
coupure des pontages entre acide férulique et  lignine. Selon les auteurs, 
l'herbe est ainsi plus digeste pour les ruminants et sa cellulose plus facile 
à convertir en éthanol.
L'article:
Expression of a fungal ferulic acid esterase increases cell wall 
digestibility of tall fescue (Festuca arundinacea)
Par MM. de O. Buanafina et coll. Plant Biotechnology Journal
http://www.blackwell-synergy.com/doi/abs/10.1111/j.1467-7652.2007.00317.x
Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
commenter cet article