Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 12:46

Penser après un vendredi 13 (ni nationalisme, ni cosmopolitisme). Repris par le site Contrepoints

Deconstruire les déconstructeurs de l'idéologie postmoderne.

Penser le réel après les attentats, ce qui suppose de nommer et démasquer l’imposture intellectuelle postmoderne là où elle se niche, que ce soit chez les politiques, les médias ou certaines chapelles (y compris universitaires). Publié par Atlantico.

 

Pourquoi le biologiste que je suis a-t-il légitimité à parler de cette idéologie ?

Parce que cette idéologie est aussi déclinée en science. Il ne s'agit pas de dire que cette déclinaison est responsable des attentats. Mais comprendre comment une idéologie qui veut déconstruire la méthode scientifique a pu devenir hégémonique dans les institutions scientifiques aide à comprendre sa domination, de manière plus large, dans la société.

 

Mes textes précédents à ce sujet:

Menaces-postmodernes-sur-la-science

 

Un glossaire du postmodernisme anti-science et anti-technologie

 

Comment le postmodernisme encourage une « science » parallèle

 

Le fiasco de la sociologie postmoderne à l'Inra (et ailleurs)

 

Sciences participatives ou science captive

 

Sans entrer dans un combat politicien, on doit constater:

Quand la Gauche a perdu la Raison

Mes textes récents post-attentats

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Documents