Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

Marcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus. Ses analyses n'engagent pas ses employeurs.

Dernier ouvrage:

L'affaire Séralini: l'impasse d'une science militante

Autre ouvragecouv grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 19:50

Aucun agriculteur, dans aucun pays, n’a à payer de ‘royalties’ si des traces d’OGM sont détectées dans son champ, par exemple à la suite d’une pollinisation fortuite d’un champ voisin.

 

Schmeiser-2.jpgLes lobbies anti-OGM ont habilement exploité le thème de David (le ‘gentil petit agriculteur’) face à Goliath (la ‘méchante multinationale’) à la suite d’un procès intenté par Monsanto à l’agriculteur canadien Percy Schmeiser.

 

Ce dernier a affirmé que le colza transgénique est arrivé par hasard dans son champ (cela n’a pas pu être vérifié) mais la justice canadienne a établi qu’il y a eu des actes délibérés de l’agriculteur dans un second temps pour s’approprier des semences sans s’acquitter des ‘royalties’.

 

schmeiser 1Il est devenu un héros dans les milieux anti-OGM. Il continue à jouer du thème 'David contre Goliath'. Dans ce film, il affirme que la présence d'une seul graine transgénique permet à Monsanto de devenir propriétaire d'un sac de semence, ce qui est une contrevérité.


Lire le compte-rendu du procès et notamment les Art. 87, 92 et 95.   Lire aussi sur le site Imposteurs ou encore Laurent Berthod

Partager cet article

Repost0

commentaires