Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 19:58

uk-flagRead the English version here

                                                   Lire les buts de la "science" parallèle.

Il s’agit ici de nouvelles allégations de toxicité de maïs et soja génétiquement modifiés par Séralini et coll.

 

Rappelons que les allégations précédentes du même groupe ont été réfutées de manière très sévère par toutes les institutions scientifiques qui les ont examinées.

Lire les détails ici

Pour faire court, citons les extraits suivants :

« pas d’éléments scientifiques pertinents - des résultats trompeurs - dénaturé la signification toxicologique - aucune explication scientifique plausible à leur hypothèse - aucun élément scientifique recevable »

 

La méthode est toujours la même : insister de manière indue sur les différences qui apparaissent inévitablement quand on examine un grand nombre de paramètres, comme cela est  le cas lors de l’évaluation des OGM. Au contraire des activistes anti-OGM, les toxicologues sérieux examinent si ces différences sont le fruit du hasard ou ont une signification biologique (par exemple, une réelle toxicité pour disons le foie impliquerait que différents paramètres hépatiques soient affectées, et non pas l’un ou l’autre de manière aléatoire).crigène

 

Quelles leçons ?

 

1.Constatons tout d’abord que les allégations du lobby écologiste sont toujours répercutées de manière zélée par l’AFP, qui, d’autre part, ignore régulièrement les communiqués de presse pro-OGM, comme ceux de l’AFBV. Qu'une poignée de journalistes, en position stratégique à l'AFP, aient droit de vie ou de mort sur des communiqués de presse, créant ainsi un obstacle insurmontable à l'expression pluraliste sur les biotechnologies vertes, n'est pas sans poser un réel problème de démocratie.


2.Les analyses du Prof. A. de Weck en 2008 se confirment quant à des «  publications, où les comités de lecture sont désormais formés d’adhérents acquis à la cause. Ceci est vraiment un phénomène nouveau dans l’histoire de la science. Il en émerge toute une catégorie de martyrs mais aussi de faux prophètes, dont la crédibilité est rarement remise en cause ».

 

Retour au bon sens

 

A l'occasion d'une affaire récente..., les Français ont découvert stupéfaits les pratiques, disons sans ménagement, de la justice des Etats-Unis. Qui peut désormais croire que la mise sur le marché d'OGM présentant une toxicité ne serait pas réprimée de manière vigoureuse dans ce pays. Car bien sûr, de telles altérations du foie, des reins, etc., seraient constatées par les éleveurs, les bouchers, les consommateurs. Qui porteraient plainte immédiatement...

 

Des interrogations quant à des conflits d'intérêt

 

Cet article s'interroge sur les liens du groupe du Criigen et la société Sevene Pharma qui commercialise des préparations homéopathiques à base de plantes qui, soi-disant, pourraient "détoxifier" divers produits toxiques...

D'autre part, le Criigen a été fondé avec le soutien financier de Carrefour qui a aussi contribué à financer certains travaux de Séralini et coll. Or cette enseigne de grande distribution commercialise des produits labélisés "sans OGM"...

Partager cet article

Repost 0

commentaires