Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 16:04

uk-flag Read the English version.

 

N’ayant plus de cultures d’OGM a détruire en France, les anti-OGM se sont trouvé un nouvel ennemi : des « faucheurs volontaires » ont coupé samedi 24 juillet 2010, à Sorigny et à Saint-Branchs (Indre-et-Loire), des tournesols présentés comme « mutés » et tolérant des herbicides. Ils ne s’agit pas d’OGM, mais les opposants les appellent « OGM-cachés » pour continuer à exploiter l’argumentaire mis au point contre les OGM et mobiliser leurs sympathisants. 


Précisions sur les variétés améliorées par mutagénèse
Dans la nature, la mutation est un des moteurs de l'évolution et de la biodiversité. Elle constitue aussi une ressource indispensable pour la sélection dans laquelle les agriculteurs puis les sélectionneurs ont puisé pour des variétés améliorées.  
Le sélectionneur peut accélérer l’apparition de mutations et sélectionner le caractère recherché dans la descendance (on parle alors de mutagénèse).
A NOTER : la résistance aux herbicides imidazolinones chez le tournesol (appellation Clearfield), incriminées par les opposants, est en fait issue de mutation spontanée (apparue dans des repousses de tournesol). Les variétés ExpressSun, tolérant elles-aussi un herbicide, mais différent, sont issues de mutagénèse volontaire.
DE PLUS : les nouveaux tournesols herbicide-tolérants aident à combattre l'ambroisie, une plante extrêmement allergisante.
EN RESUME: Des centaines de variétés utilisées en agriculture conventionnelle et biologique sont soit directement issues de mutagénèse, soit possèdent dans leurs ancêtres des variétés ayant bénéficié de cette technique.   En savoir plus.        
Pourquoi la mutagénèse n'est pas de la transgénèse.        Ni OGM, ni cachés.
     La mutagénèse est bien exclue de la Directive européenne sur les OGM.         

A NOTER AUSSI : la destruction de Sorigny a en fait touché une variété 'oléique' riche en huile.  Les variétés oléiques, issues de mutagénèse, sont aussi utilisées en agriculture biologique !

 

En demandant « que la réglementation des OGM transgéniques s’applique aussi aux 'OGM' obtenus par mutagenèse, fusion cellulaire ou toute autre manipulation du vivant », les opposants, qui sont avant tout des anti-capitalistes radicaux, espèrent arriver, pour toute la sélection variétale, et par effet de cascade à toutes les grandes cultures agricoles, au même sabotage économique que celui qu’ils ont si bien réussi contre les OGM.

L’argumentaire est le même : contre la « nouvelle privatisation des semences qui représente encore une fois une stratégie de confiscation du vivant par les firmes ». C’est fallacieux (la mutagénèse est pratiquée de longue date et ne change pas les règles de reproduction des semences) mais possède un fort pouvoir de mobilisation chez les esprits protestataires anti-capitalistes.

La rhétorique sur des « effets non intentionnels susceptibles de provoquer des dommages importants à la santé…» est sans base factuelle, mais vise a effrayer le consommateur (qui ne sait pas qu’il mange des « mutants » depuis toujours...).

Partager cet article

Repost 0

commentaires