Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 10:30

                                                                                                    màj le 9 août 2011

La réalité dramatique des suicides de paysans en Inde, notamment chez les producteurs de coton, ne peut être niée. Cependant, on peut noter que certains opposants à la mondialisation, comme Vandana Shiva, ont incriminé les OGM avant leur introduction dans ce pays en 2002 (par exemple dans son livre 'Seeds of suicide' publié en ... 2000 !). Il s'agissait pour les lobbies anti-OGM de susciter l’émotion pour servir leur opposition politique à l'évolution de l'agriculture. L'argument est toujours utilisé.

vandana shiva 3

 

Vandana Shiva, en guerre contre la "privatisation des semences": la fin justifie tous les arguments...

 

 

 

La cause principale est l’endettement et les taux usuriers des emprunts

Une étude plus objective de Guillaume Gruère et coll. indique que l’usage du coton Bt en Inde n’est ni une condition nécessaire ni une condition suffisante pour le suicide des agriculteurs en Inde.


suicides Inde et BtUn autre article de Gruère et Sengupta (2011), en comparant les données économiques sur l’adoption des cotonniers GM et les chiffres sur les suicides d’agriculteurs en Inde, confirme qu’il n’y a pas de lien de causalité direct entre les deux (courbes ci-contre).


Cependant dans certains districts de certains Etats, un effet indirect n’est pas exclu en cas de mauvaises récoltes dans un environnement (sécheresse) et un contexte (cours du coton bas) défavorables.

 

Pour d'autres documents, voir la référence (10) de cet article.

Lire aussi un article écrit par Glenn Davis Stone (Washington University, St Louis, MO) juste avant l'introduction des cotonniers Bt en Inde, et son article paru en 2011, intitulé 'Field versus Farm in Warangal: Bt Cotton, Higher Yields, and Larger Questions', qui fait le point sur les points positifs comme négatifs : s'agissant des suicides, il ne conforte pas les accusations contre les OGM.

 

Une incrimination généralisée et abusive des OGM à visée politique

Il apparait donc clairement que les opposants aux OGM ont exploité des faits localisés, où les cultures de cotonniers Bt se sont trouvées à la confluence de divers facteurs défavorables, pour argumenter contre les OGM en général. Marie-Monique Robin dans son "documenteur" à charge contre les OGM, Le monde selon Monsanto, avait aussi repris cet argument, en mettant en scène quelques agriculteurs...

Partager cet article

Repost 0

commentaires