Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 12:26

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 240. 22 janvier 2016
**********************************************************************
LettreInfoPGM : conforme aux faits, sans conformisme. Pour s'abonner gratuitement à cette NewsLetter: https://listes.ujf-grenoble.fr/sympa/info/lettreinfopgm

Sommaire

1. Effondrement des allégations de toxicité des PGM

2. Science et politique

3. Evaluations scientifiques

3. Avancées scientifiques

4. Divers

 

1. Effondrement des allégations de toxicité des PGM
------------------------------------------------------------------
Un PROFESSEUR ITALIEN ACCUSE d'AVOIR FALSIFIE ses RESULTATS
------------------------------------------------------------------
Ces résultats étaient souvent cités par les anti-OGM comme preuves des impacts de la nourriture dérivée de PGM. Voir par exemple au Parlement européen, cette question à la Commission européenne :
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+WQ+P-2010-6649+0+DOC+XML+V0//FR
Une commission d'enquête a conclu à des malversations dans la présentation de résultats :
http://napoli.repubblica.it/cronaca/2016/01/12/news/ricerche_ogm_un_docente_della_federico_ii_di_napoli_e_accusato_di_aver_falsificato_i_risultati_di_alcune_ricerche-131127479/?refresh_ce
http://www.nextquotidiano.it/federico-infascelli-il-docente-accusato-di-aver-manipolato-uno-studio-sugli-ogm/
http://www.nature.com/news/italian-papers-on-genetically-modified-crops-under-investigation-1.19183
http://www.biofortified.org/2016/01/italian-research-group-subject-of-data-fabrication-probe/
En Français :
http://seppi.over-blog.com/2016/01/un-groupe-de-recherche-italien-sous-enquete-pour-fabrication-de-donnees.html

Voir les IMAGES SUSPECTES :
Dans "Genetically modified soybean in a goat diet: Influence on kid performance", par R. Tudisco, S. Calabrò, M.I. Cutrignelli, G. Moniello, M. Grossi, V. Mastellone, P. Lombardi, M.E. Pero, F. Infascelli, Small Ruminant Research (2015)
https://pubpeer.com/publications/9971A31BEC955C2B9684A96E6EE639
Dans "Gamma-Glutamyl Transferase Activity in Kids Born from Goats Fed Genetically Modified Soybean", par Vincenzo Mastellone, Raffaella Tudisco, Giovanni Monastra, Maria Elena Pero, Serena Calabrò, Pietro Lombardi, Micaela Grossi, Monica Isabella Cutrignelli, Luigi Avallone, Federico Infascelli, FNS (2013)
https://pubpeer.com/publications/903F7BF22D3C8C46EA499B0C299A23
Dans "Fate of transgenic DNA and evaluation of metabolic effects in goats fed genetically modified soybean and in their offsprings", par R. Tudisco, V. Mastellone, M. I. Cutrignelli, P. Lombardi, F. Bovera, N. Mirabella, G. Piccolo, S. Calabrò, L. Avallone, F. Infascelli, Animal (2010)
https://pubpeer.com/publications/8B2DD6BE9FBD8918D1EB64D22816E6
Dans "Genetically modified soya bean in rabbit feeding: detection of DNA fragments and evaluation of metabolic effects by enzymatic analysis", par R. Tudisco, P. Lombardi, F. Bovera, D. d'Angelo, M. I.
Cutrignelli, V. Mastellone, V. Terzi, L. Avallone, F. Infascelli, ASC (2006)
https://pubpeer.com/publications/BF5306C0AC57658C9FF1D6C308335E
Et ici: https://www.slideshare.net/secret/L8m5Whh4lrvmXZ

L'ARTICLE de 2013 a été RETIRE, pour « AUTOPLAGIAT » :
http://www.scirp.org/journal/PaperInformation.aspx?PaperID=33017
http://retractionwatch.com/2016/01/17/gmo-researcher-loses-paper-accused-of-manipulating-data/

Des études aux conclusions peu crédibles. Voir au sujet de  la publication de 2010 :
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-animaux-sans-ogm-60285489.html

-----------------------------------------------------------------------
ETUDES d'ALIMENTATION avec des OGM: d'autres études alarmistes réfutées
-----------------------------------------------------------------------
http://seppi.over-blog.com/2016/01/les-etudes-d-alimentation-avec-des-ogm.html
Rappel sur le retrait de la très médiatique étude du Criigen :
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-seralini-republie-son-etude-123982148.html

REFUTATIONS STATISTIQUES en MASSE :
Une reprise des calculs statistiques des publications prétendant avoir trouvé que l'OGM testé n'était pas équivalent à une lignée conventionnelle, voire pouvait poser des problèmes sanitaires, montre que ces différences peuvent être aléatoires et non pas statistiquement valides. Les auteurs recommandent aux politiques, à la presse et aux publics de ne pas se fier à une publication unique tant que les résultats n'ont pas été confirmés.
La publication:
Panchin, A. Y., & Tuzhikov, A. I. (2016). Published GMO studies find no evidence of harm when corrected for multiple comparisons. Critical Reviews in Biotechnology, pp. 1-5
http://www.ask-force.org/web/Regulation/Panchin-published-GMO-studies-no-evidence-harm-a-2016.pdf

Pour une VUE D'ENSEMBLE sur la sécurité sanitaire des PGM :
http://data.over-blog-kiwi.com/1/50/63/38/20150425/ob_68d263_presentation-securite-sanitaire-pgm.pdf


2. Science et politique
-------------------------------------------------------------------------
La COMMISSION EUROPEENNE s'INTERROGE sur le CADRE REGLEMENTAIRE
des NOUVELLES TECHNIQUES de SELECTION GENETIQUE DES PLANTES
--------------------------------------------------------------------------
http://www.euractiv.fr/sections/agriculture-alimentation/la-commission-sinterroge-sur-la-selection-genetique-des-plantes
Les juristes se livrent à des interprétations sémantiques de la Directive sur les OGM afin de savoir si les techniques de « gene editing » sont ou non dans la définition légale d'un OGM. Une définition qui apparait de plus en plus éloignée de la réalité :
Decades-old GMO regulation unfit for 21st century, par K. Ammann et M. Kuntz:
http://www.euractiv.com/sections/agriculture-food/decades-old-gmo-regulation-unfit-21st-century-320888
Version française :
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/2016/01/decades-old-gmo-regulation-unfit-for-21st-century.html

Il est pratiquement impossible de définir les « OGM », par Nathanael Johnson :
« le terme 'OGM' est une construction culturelle. C'est une métaphore que nous utilisons pour parler d'un ensemble d'idées [. . .] Il est théoriquement et pratiquement impossible de spécifier précisément un supposé dénominateur commun pour tous ces produits [OGM] ».
http://grist.org/food/mind-bomb-its-practically-impossible-to-define-gmos/
 

-----------------------------------------------------------------------------

La COMMISSION EUROPEENNE EPINGLEE par le MEDIATEUR EUROPEEN (OMBUDSMAN)

pour ne pas avoir respecté sa propre réglementation sur les OGM

-----------------------------------------------------------------------------

http://www.ombudsman.europa.eu/cases/decision.faces/en/63025/html.bookmark


-----------------------------------------------------------------------------
POLOGNE : l'ANCIEN PREMIER MINISTRE FAIT AMENDE HONORABLE sur les OGM
------------------------------------------------------------------------------
Jaroslaw Kalinowski déclare qu'il faut « écouter la voix du people, mais d'abord, nous devons informer la population tout entière. Obtenir le soutien des citoyens en leur faisant peur est une tromperie politique, et se servir du manque de connaissances de l'électorat pour créer une loi ne fera qu'entraîner davantage de problèmes et est apparemment une chose malhonnête. Pendant ce temps, une recherche digne de confiance confirme la sécurité des aliments OGM pour animaux. Malheureusement, pour l'instant, l'opinion des experts n'a pas suffisamment d'influence pour toucher les citoyens ».
http://www.merid.org/fr-FR/Content/News_Services/Food_Security_and_AgBiotech_News/Articles/2016/Jan/06/Poland.aspx

--------------------------------------------------------------------------
PHILIPPINES : le GOUVERNEMENT VA CONTESTER l'INTERDICTION
des IMPORTATIONS d'OGM ORDONNEE par la COUR SUPREME
----------------------------------------------------------------------------
La Cour a annulé une réglementation du gouvernement en 2002 qui autorisait l'importation d'OGM et impose un moratoire provisoire en attendant que de nouvelles règles soient formulées. La décision dérive d'une affaire introduite par Greenpeace contre la mise sur le marché d'une aubergine GM.  Le moratoire a ébranlé les marchés mondiaux, étant donné que les Philippines importent à peu près deux millions de tonnes de farine de soja GM, et certains évoquent une crise alimentaire s'il est mis en oeuvre.
http://www.reuters.com/article/us-philippines-gmo-idUSKBN0U00O520151217
 

-----------------------------
ECOLOGIE POLITIQUE

----------------------------

ITALIE : Les OLIVIERS des POUILLES VICTIMES de la XYLELLA et du SCEPTICISME ANTI-SCIENCES
http://www.liberation.fr/planete/2016/01/19/les-oliviers-des-pouilles-victimes-de-la-xylella-et-du-scepticisme-anti-sciences_1427536

 

GUERRE IDEOLOGIQUE sur l'ALIMENTATION, LES ETATS-UNIS AUSSI :
http://www.agriculture.com/news/policy/war-on-food-is-heating-up-harvard_4-ar51813?sssdmh=dm17.866231&esrc=agex010616

GREENPEACE et d'AUTRES ACTIVISTES ont REUSSI à FAIRE FERMER
un LABORATOIRE de BIOLOGIE MOLECULAIRE dans une ECOLE ALLEMANDE :

http://www.scilogs.com/next_regeneration/blissful-ignorance-how-environmental-activists-shut-down-molecular-biology-labs-in-high-schools/

VERT et PAS SECTAIRE ? POSSIBLE, mais en AUSTRALIE :
http://www.farmonline.com.au/news/agriculture/general/politics/greens-mull-rethink-on-gm-crop-policy/2750469.aspx
 

LA GRANDE STAGNATION : entre rêve obscurantiste et parasitisme ploutocratique, par Henri Régnault. http://www.ieim.uqam.ca/IMG/pdf/la_crise_33.pdf

(voir notamment page 12 le tableau « Les écologistes : une typologie impertinente »).


-------------------------------------------------------
FRANCE : PROJET de LOI sur la BIODIVERSITE
--------------------------------------------------------
http://www.legifrance.gouv.fr/affichLoiPreparation.do?idDocument=JORFDOLE000028780525&type=general&typeLoi=proj&legislature=14
Un débat à l'Académie d'agriculture de France :
http://www.academie-agriculture.fr/seances/la-loi-sur-la-biodiversite-contraintes-et-opportunites


3. Evaluations
-------------------------------------------------------------------
SEMENCES : une PEPITE FRANÇAISE, des CONCENTRES de VALEURS
------------------------------------------------------------------
par Marie-Cécile DAMAVE
http://www.safagridees.com/download/publications/Note-semences-decembre-2015.pdf

------------------------------------------------------------------
CULTURES de PGM : ce qui est dans les TUYAUX pour 2020
-----------------------------------------------------------------
Des chercheurs du JRC de la Commission européenne examinent la situation mondiale des cultures GM en cours de développement et présentent les innovations à moyen terme pour les secteurs de
l'alimentation humaine et animale et le secteur industriel. L'étude analyse également la situation dans les pays en développement. Elle traite de l'expiration en cours de certains brevets, ainsi que des
nouvelles techniques de sélection végétale émergentes (gene editing) et des défis qu'elles posent aux systèmes réglementaires, en raison de l'absence de séquences d'ADN étranger dans les produits finaux et donc de l'impossibilité de distinguer ces produits des produits classiques en utilisant les méthodes de détection disponibles.
http://www.nature.com/nbt/journal/v34/n1/full/nbt.3449.html
Pour rappel : Ricroch AE, Hénard-Damave MC (2015). Next biotech plants: new traits, crops, developers and technologies for addressing global challenges. Critical Reviews in Biotechnology: http://www.ask-force.org/web/Genomics/Ricroch-Henard-Next-Biotech-Plants-2015.pdf


---------------------------------------------------------------------
DEFIS ASSOCIES à l'ADOPTION des BIOTECHS AGRICOLES
--------------------------------------------------------------------
Un symposium de l'IUPAC International Congress of Pesticide Chemistry (2014) a débattu des obstacles : (i) la mauvaise compréhension du public de la technologie GM et de la nécessité de stratégies de communication améliorés, (ii) les exigences réglementaires non harmonisées et normatives, et (iii) une expérience limitée de la réglementation et du développement de produits au sein de certains programmes du secteur public.
http://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.jafc.5b05116

-------------------------------------------
CONFERENCE sur la COEXISTENCE
-------------------------------------------
Les vidéos en résumé de l'International Conference on Coexistence between Genetically Modified (GM) and non-GM based Agricultural Supply Chains (GMCC) Amsterdam, November 17-20, 2015
https://youtu.be/LDiG0SAFvOk?t=26

---------------------------------------------------------------
RAPPORT sur la SECURITE ENVIRONNEMENTALE de PGM
PEU SUSCEPTIBLE de POUSSER HORS CHAMP
---------------------------------------------------------------
L'Advisory Committee on Releases to the Environment (ACRE) du Royaume-Uni publie un rapport intitulé "General advice on notifications for import and processing of GM crops that have a limited potential to grow and flower outside of agricultural conditions in the UK":
https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/487640/ACRE_advice_soybeans_and_maize.pdf

------------------------------------------------------------------------------------
EFFET TOXIQUE du GLYPHOSATE sur . . . les AGENCES d'EVALUATION des RISQUES
------------------------------------------------------------------------------------
Rappel : début 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé l'herbicide glyphosate comme « probablement cancérogène pour l'homme » (Groupe 2A) :
http://www.iarc.fr/fr/media-centre/iarcnews/pdf/MonographVolume112.pdf
Ce qui a permis aux lobbies anti-pesticides et à Ségolène Royal d'opérer des actions médiatiques :
http://seppi.over-blog.com/2015/11/glyphosate-bombarder-la-commission-europeenne-semer-le-doute.html
Puis, le CIRC a classé la viande rouge dans le même Groupe 2A et la viande transformée a été classée comme « cancérogène pour l'homme » (Groupe 1) :
http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2015/pdfs/pr240_F.pdf
Dans ce cas, le CIRC a minimisé dans un communiqué la dangerosité de cette viande, et des politiciens, comme Stéphane le Foll, sont montés au créneau pour la défendre :
http://amgar.blog.processalimentaire.com/tag/cancerigene/

En novembre 2015, l'agence européenne EFSA a conclu qu'il est improbable que la substance [glyphosate] soit génotoxique (c.à.d. qu'elle endommage l'ADN) ou qu'elle constitue une menace cancérogène pour l'homme. Les experts n'ont pas proposé que le glyphosate soit catégorisé comme cancérogène selon la réglementation de l'UE » :
http://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/corporate_publications/files/efsaexplainsglyphosate151112fr.pdf
Ce qui déclencha la fureur des lobbies écologistes :
http://seppi.over-blog.com/2015/11/glyphosate-et-efsa-verts-de-rage.html
Il est à noter que l'avis de l'EFSA propose des explications à la divergence de son avis du classement du CIRC (les deux n'ont peut-être pas posé la même question). Ce qui n'empêche pas, Christopher Portier, qui a participé à l'élaboration du rapport du CIRC, d'organiser une coalition de cosignataires d'une lettre envoyée à Vytenis Andriukaitis, le commissaire européen pour la santé et la sécuritéalimentaire, dans laquelle ils critiquent vivement les conclusions de l'évaluation menée par l'EFSA :
http://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/Prof_Portier_letter.pdf
Réponse de l'EFSA:
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/160113

A noter, une proximité de C. Portier avec le lobby de l'écologie politique :
http://seppi.over-blog.com/2015/07/le-glyphosate-classe-cancerigene-probable-le-conflit-d-interets-se-precise.html
Du pain béni pour ceux qui veulent discréditer l'expertise scientifique :
http://agriculture-environnement.fr/dossiers/pesticides/article/glyphosate-des-avis-divergents

-------------------------------------------------------------------
DOSSIER PESTICIDES dans la REVUE SCIENCE & PSEUDO-SCIENCES
-----------------------------------------------------------------
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2580
http://www.pseudo-sciences.org/IMG/pdf/Dossier_presse_315.pdf

et aussi, les bonnes pratiques phytopharmaceutiques :
http://www.academie-agriculture.fr/system/files_force/publications/revue/2016/la-revue-de-lacademie-de-lagriculture-ndeg8/aafndeg8defpourlesite.pdf?download=1


4. Avancées scientifiques
--------------------------------------------------------------------------------
AMELIORER la PHOTOSYNTHESE en EMPRUNTANT une ENZYME d'ALGUE ?
-------------------------------------------------------------------------------
Des scientifiques du centre de recherche de Rothamsted (Royaume-Uni) et de Cornell University (USA) ont démontré que les plantes à fleurspouvaient réaliser leur photosynthèse avec l'enzyme Rubisco (celle quifixe le CO2) d'une algue, qui est plus « rapide » :
http://ht.ly/BDbjU

-------------------------------------------------------------------
Peut-on SOIGNER la MYOPATHIE de DUCHENNE par GENE EDITING ?
----------------------------------------------------------------------------
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2016/01/03/comment-bidouiller-un-gene-pour-soigner-la-myopathie/


5. Divers
------------------------------------------------------------------------
Les OGM: POURQUOI LA FRANCE N'EN CULTIVE PLUS ?
------------------------------------------------------------------------
de Bernard Le Buanec. Préface d'Agnès Ricroch.
« Dès la fin des années 1970 l'importance du génie génétique est reconnue en France qui, grâce au programme mobilisateur « essor des biotechnologies » de 1983, devient un pays leader dans la recherche et l'expérimentation en plein champ de plantes transgéniques : les OGM. La culture commerciale de variétés de maïs transgénique résistant à des insectes est autorisée dès 1997. Or, le 3 juin 2014, la France adopte une loi interdisant la mise en culture des variétés de maïs génétiquement modifié. Comment en est-on arrivé là ? Quel a été le rôle des organisations non gouvernementales, de la grande distribution, de personnalités de la société civile, des transformateurs des produits agricoles ».
http://www.pressesdesmines.com/libres-opinions/les-ogm.html

Du même auteur sur les OGM : http://www.pressesdesmines.com/author?id=676

-------------------------------------------------------------------------------
POURQUOI les OGM VEGETAUX FONT-ils PEUR et PAS les GENES-MEDICAMENTS ?
-------------------------------------------------------------------------------
Par Virginie TOURNAY
https://theconversation.com/pourquoi-les-ogm-vegetaux-font-ils-peur-et-pas-les-genes-medicaments-52837

----------------------------------------------------------------
L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE FACE aux PRESSIONS « SOCIETALES »
-----------------------------------------------------------------
Big changes for big food, par Susan Woody:
http://thesheridanpress.com/?p=46947

---------------------------------------------------
LES INVESTISSEMENTS de MONSANTO
---------------------------------------------------
http://www.bizjournals.com/stlouis/blog/biznext/2016/01/monsanto-has-invested-millions-in-these-11.html

------------------------------------------------------------------------
CITRONS COLORES COMME les ORANGES « SANGUINES »
-------------------------------------------------------------------------
http://www.sciencedaily.com/releases/2016/01/160106114837.htm

--------------
POLLINISATEURS
-------------
Les rendements des cultures impactés par un déficit d’insectes pollinisateurs :

http://presse.inra.fr/Ressources/Communiques-de-presse/La-securite-alimentaire-mondiale-impactee-par-le-deficit-d-insectes-pollinisateurs

 

Nouvel avis de l'ANSES relatif « aux risques que présentent les insecticides à base de substances de la famille des néonicotinoïdes » :
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015SA042.pdf

Disparition des abeilles : pas si simple
https://www.youtube.com/watch?v=Gi7giNxcr_A&feature=youtu.be
La filière apicole doit accepter de se remettre en cause :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Communautes-NR/n/Contenus/Articles/2015/04/22/La-filiere-apicole-doit-accepter-de-se-remettre-en-cause-2303742
http://www.lavoixdunord.fr/region/a-wavrans-sur-l-aa-une-rencontre-pour-dire-que-les-ia37b0n2836587

Au printemps 2015 : une étude scientifique annonçait que les abeilles étaient « accros » aux néonicotinoïdes. Une nouvelle reprise par la presse.   Mais, après reconduction des tests, la professeur Wright, qui avait conduit la première étude, en est venue à la conclusion
opposée :
https://www.geneticliteracyproject.org/2015/10/30/researchers-now-believe-bees-addicted-neonics-study-wrong/

-------------------------------------------------------------------------
JEAN-MARIE PELT : HOMMAGES FUNEBRES NON-POLIQUEMENT CORRECTS
------------------------------------------------------------------------
Après 8 pages de recherche sur Google et aucune analyse avec esprit critique, on trouve :
http://www.ecolopedia.fr/?p=1407
Puis après 15 pages :
http://confusionnisme.info/2015/12/24/deces-de-jean-marie-pelt-ecologiste-catholique-et-promoteur-de-lanthroposophie/
Et beaucoup plus loin :
http://www.forumphyto.fr/2016/01/18/jean-marie-pelt-un-biologiste-et-ecologue-a-la-derive/

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
commenter cet article
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 13:33

The European Commission is set to guide the regulatory fate of new biotechnologies crucial to the future of plant breeding. To meet such agricultural challenges, we need a product-oriented, flexible and adjustable regulatory system, write Klaus Ammann and Marcel Kuntz. 

Read the full length article on Euractiv

 

 

Traduction en Français

 

Vieille de plusieurs décennies,

la règlementation des OGM est inadaptée

aux nouvelles biotechnologies de réécriture de gènes

 

Par son choix réglementaire, la Commission européenne va orienter le destin de ces nouvelles technologies cruciales pour l'avenir de la sélection végétale.

Pour répondre aux défis agricoles du 21ème siècle, nous avons besoin d'un système réglementaire souple, ajustable et axé sur le produit final selon technologies appliqués.

Klaus Ammann et Marcel Kuntz

 

Nouvelle ère en biotechnologie, mais vieille règlementation

De nouvelles méthodes pour influencer les traits génétiques de divers organismes deviennent disponibles à une vitesse croissante, pour un coût moindre.

Jusqu'il y a peu, le monde de la sélection végétale était divisé en OGM et non-OGM, la règlementation étant axée dans le monde entier (sauf rares exceptions) sur les procédés d'obtention. La règlementation de l'UE définit un objet juridique appelé «OGM», qui vise le transfert direct de gènes (donc la transgénèse) en précisant que ce transfert ne doit pas survenir « naturellement ».

L'argumentation ci-dessous montre que l'inclusion ou l'exclusion des technologies de « récriture de gènes » de cette réglementation est basée sur une conception erronée des OGM.

 

Un règlement de l'UE inspiré d'idées fausses sur les modifications de gènes

Généralement, les méthodes moléculaires des biotechnologies sont copiées de processus naturels, ce que le Prix Nobel Werner Arber et d’autres expliquent depuis des années. Une séparation entre des plantes provenant d'une sélection naturelle ou non-naturelle est fondamentalement fausse – car de nombreuses plantes transgéniques existent naturellement (comme la patate douce).

Et que dire des tolérances à des herbicides, qui peuvent survenir par mutations naturelles ou provoquées, ou par transgénèse ? Seule cette dernière est concernée par la réglementation, un choix politique.

 

La réglementation de l'UE devait permettre l'utilisation de la biotechnologie lorsque prouvée sûre

Mais elle a encouragé les polémiques politiques et la stigmatisation, la désinformation à grande échelle (sans précédent dans un monde démocratique) et finalement privé les agriculteurs de la liberté de choix et les scientifiques de la liberté académique, sans oublier l'exportation sans vergogne de ces problèmes dans les pays pauvres.

 

Des appels pour une nouvelle réglementation sur l'amélioration moderne des plantes

Au cours des dernières années, de nombreux chercheurs et des institutions publiques importantes (comme les Académies des Sciences européennes) ont appelé à une nouvelle réglementation axée sur le produit. «Produit» ne doit pas être compris comme la construction d'ADN, mais comme le produit final sur le marché (les agriculteurs et les consommateurs n'achètent pas des « constructions d'ADN»).

 

Qu'en est-il des nouvelles technologies de sélection végétale (« gene editing »)?

Certaines de ces nouvelles méthodes permettent de créer des micro-mutations génomiques à des endroits très précis. Ces procédés sont de plus en plus simples et plus efficaces. Certains, comme le Bureau Fédéral Allemand pour la Protection des Consommateurs et la Sécurité des Aliments (BVL) ou des chercheurs Suédois plaident pour l'exclusion de cette « édition de gène » de la réglementation des OGM quand elle n'entraîne pas l'introduction  d'ADN «étranger».

 

Ces arguments sont tirés de l'analyse sémantique de paragraphes réglementaires et des connaissances moléculaire d'aujourd'hui. Ils ne sont pas sans quelques mérites, mais tendent à négliger certains risques potentiels, qui seront certes faibles, mais pas nuls.

 

En outre, suivant cette logique, une modification plus importante des structures d'ADN ferait retomber les organismes concernés dans l'ancienne réglementation stigmatisante, avec tous les inconvénients précités.

 

Il est justifié de dire qu'il est pratiquement impossible de donner une définition claire des OGM

Une publication récente considère même qu'il s'agit d'une pseudo-catégorie absurde (« The nonsensical GMO pseudocategory »). Les mêmes difficultés sont rencontrées lorsque l'on tente de définir les races humaines. De plus, il sera difficile de définir un ADN «étranger».

 

Un tel mélange de déréglementation / réglementation des nouvelles biotechnologies encouragera d’âpres disputes

Les opposants ont déjà ouvert de nouveaux fronts, appelant à un moratoire strict et l'inclusion sans différenciation de toutes les nouvelles méthodes dans un régime de réglementation. Il est évident que les opposants (certains généreusement financés par l'argent public européen) vont réussir à propager des craintes sur les biotechnologies qui seraient non réglementées, qui seront appelées « OGM cachés » comme cela est déjà le cas pour les cultures mutagénisées (comme certains tournesols HT, dont des champs ont déjà été vandalisés en France).

 

Il sera en effet difficile pour les non-experts de comprendre pourquoi des OGM vieux de plusieurs décennies sont encore réglementés (et voient leur réglementation encore renforcée ou leur commercialisation carrément interdite par le Parlement européen, en laissant de côté la science, et notamment les avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments), tandis que des nouvelles biotechnologies ne seraient pas réglementées.

 

Est-il possible de parler des avantages pour changer ?

Parler des bénéfices de la sélection moderne des plantes ne veut pas dire que nous devrions rester dans l'ancienne conception d’une technologie qui serait l'alpha et l'oméga du progrès en agriculture. Il existe quantités d'écrits documentés démontrant que le succès final des nouvelles biotechnologies dépend de nombreux autres facteurs, tels que la structure de production, les modes de vie des agriculteurs, les éléments historiques, les traditions, l'écologie des cultures, l'écologie du paysage, etc.

 

Est-il permis de rêver ?

Ce dont nous avons réellement besoin est un système réglementaire mondial, construit sur les meilleures connaissances scientifiques (qui évoluent avec le temps), donc évolutif, et qui inclut la possibilité de se différencier en fonction de l'impact des risques. 

L'implication politique ne devrait pas être limitée à toujours plus de réglementations, d'interdictions et de tractations sur l'agriculture moderne. A un moment où beaucoup doutent de l'Europe, la grandeur de la politique européenne devrait être de lever les barrières politiques et la stigmatisation sans base scientifique, et d'éclairer les facteurs indispensables pour que l'agriculture moderne relève les défis du 21ème siècle.

Repost 0
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 22:55

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 239. 21 décembre 2015
**********************************************************************
LettreInfoPGM : conforme aux faits, sans conformisme. Pour s'abonner gratuitement à cette NewsLetter: https://listes.ujf-grenoble.fr/sympa/info/lettreinfopgm

Sommaire

1. Science et politique

2. Evaluations scientifiques

3. Avancées scientifiques

4. Divers

 

1. Science et politique
----------------------------------------------------------------------------
La COUR SUPREME des PHILIPPINES BLOQUE les PGM
----------------------------------------------------------------------------
La Cour suprême des Philippines a récemment rendu une décision qui  bloque l'usage, l'évaluation, la propagation, la commercialisation et  l'importation de PGM, en suivant les arguments de Greenpeace. Ce qui  arrête notamment les essais en champs d'aubergines Bt (résistant à  
certains insectes ravageurs). Cette décision bloque aussi la politique  gouvernementale sur l'adoption des biotechnologies vertes.
Le jugement de la Cour :
http://sc.judiciary.gov.ph/pdf/web/viewer.html?file=/jurisprudence/2015/december2015/209271.pd
Réactions :
http://www.mindanews.com/top-stories/2015/12/11/biotech-advocates-seek-reversal-of-sc-decision-banning-bt-talong-field-tests/
http://www.businessmirror.com.ph/a-disastrous-court-decision/

 

----------------------------------------------------------------------------
EUROPE : HESITATIONS sur le SORT JURIDIQUE des TECHNIQUES

de RE-ECRITURE de GENOME (gene editing)
------------------------------------------------------------------------
Un éditorial de Nature engage la Commission européenne à ne pas renouveler  ses erreurs sur les OGM :
http://www.nature.com/news/crop-conundrum-1.19031
Des chercheurs dans l'attente:
http://www.nature.com/news/europe-s-genetically-edited-plants-stuck-in-legal-limbo-1.19028
Et aussi une discussion sur ce sujet en Amérique du Nord :
http://www.the-scientist.com//?articles.view/articleNo/44624/title/The-Unregulation-of-Biotech-Crops/
Des applications (aux Etats-Unis):
http://www.calyxt.com/

 

POURQUOI la REGLEMENTATION sur les OGM APPARAIT de plus en plus COMME un NON-SENS :
La patate douce est naturellement transgénique
http://imposteurs.over-blog.com/2015/11/la-patate-douce-est-naturellement-transgenique.html   

The meaningless pseudo-category of "GMOs", par Giovanni  Tagliabue
http://embor.embopress.org/content/early/2015/11/11/embr.201541385
Pourquoi cela n'a pas de sens de parler d'aliment non-génétiquement modifié
http://judgestarling.tumblr.com/post/135143896646/luddites-there-is-no-such-thing-as-non-gmo-food

 

INTERDICTIONS POLITIQUES, le PARLEMENT EUROPEEN AUSSI :
Le Parlement européen suit sa commission de l'environnement qui s'oppose à la  nouvelle autorisation du maïs NK 603 x T25. Cette commission affirme que la  procédure d'autorisation actuelle pour les produits d'alimentation  humaine et animale GM fonctionne mal et demande que toutes les  autorisations de tels produits soient suspendues jusqu'à ce que la  procédure soit améliorée.
http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20151201IPR05562/html/Les-d%C3%A9put%C3%A9s-contre-la-nouvelle-autorisation-de-ma%C3%AFs-transg%C3%A9nique

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/20151210IPR06853/Opposition-%C3%A0-l%E2%80%99autorisation-d%E2%80%99un-ma%C3%AFs-OGM-et-%C3%A0-une-liste-des-esp%C3%A8ces-invasives
Alors que le dysfonctionnement est manifestement politique, la commission  prend prétexte du classement du glyphosate comme « cancérigène  probable » par le CIRC, sans suivre les agences  européennes qui ont « conclu qu'il est improbable que le glyphosate  présente un danger cancérogène » (voir ci-dessous l'avis de l'EFSA).

 

AUDITIONS et COLLOQUES
Auditions du groupe PPE au Parlement européen : The future of GMOs in  Europe - experience and best practices (18 novembre 2015). Les  présentations:
http://www.eppgroup.eu/fr/event/The-future-of-GMOs-in-Europe
Colloque sur les perspectives agricoles de l'UE : EU Agricultural  Outlook Conference, Brussels (1-2 décembre 2015) :
http://ec.europa.eu/agriculture/events/2015-outlook-conference_en.htm


------------------------------------------------------------
L'ECONOMIE POLITIQUE de la BIOECONOMIE
------------------------------------------------------------
Ce numéro special de GJAE (2015, Volume 64, Number 4), coordonné par  Richard D. Smart, Matthias Blum et Justus Wesseler est consacré à la  dynamique et la gouvernance de la bioéconomie d'un point de vue  théorique et empirique.
http://www.wageningenur.nl/en/newsarticle/The-Political-Economy-of-the-Bioeconomy.htm

 

et aussi:
FAO, 15-17 février 2016, au siège de la FAO (Rome), Symposium  international sur le Rôle des biotechnologies agricoles dans les  systèmes alimentaires durables et la nutrition
http://www.fao.org/about/meetings/agribiotechs-symposium/fr/

 

---------------------------------------------------------------------------
FRANCE : INSTALLATION du CONSEIL NATIONAL CONSULTATIF POUR LA BIOSECURITE
---------------------------------------------------------------------------
Le 30 novembre 2015, le nouveau Conseil national consultatif pour  la biosécurité (CNCB) a été officiellement installé. Créé par décret  en septembre suite aux recommandations de l'Académie des Sciences,  cette nouvelle instance « a pour mission d'éclairer les pouvoirs  publics, la communauté scientifique et la population sur les enjeux de  sécurité, les bénéfices et les risques que présentent les progrès de la recherche en science de la vie ».

http://www.academie-sciences.fr/pdf/communique/cncb_261115.pdf

http://www.sgdsn.gouv.fr/site_article172.html

 

------------------------------------------------------------------------------------
ETATS-UNIS : FACE aux ATTAQUES INCESSANTES, KEVIN FOLTA
RENONCE à la COMMUNICATION SCIENTIFIQUE
------------------------------------------------------------------------------------
http://foodscienceinstitute.com/2015/11/05/relentless-attacks-silence-public-scientist/
https://www.facebook.com/therealcrediblehulk/posts/1053048561393128
http://www.sciencepony.com/shooting-the-messenger/
Pour rappel du contexte:
http://www.realclearscience.com/lists/junk_science_of_2015/foia_harass_scientists.html

 

-------------------------------------------------------------
SYGENTA va-il être RACHETE par des CHINOIS ?
------------------------------------------------------------
http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-11-16/china-s-hunger-to-join-gmo-club-revealed-in-move-to-buy-syngenta
http://uk.reuters.com/article/2015/11/13/us-syngenta-ag-m-a-chemchina-idUKKCN0T12VF20151113

 

--------------------------
Du COTE des ANTIS
--------------------------
Un lobby anti-OGM fait condamner Marianne et le journaliste  Jean-Claude Jaillette en première instance à propos de l'affaire  Séralini :
http://imposteurs.over-blog.com/2015/12/marianne-et-jean-claude-jaillette-condamnes-a-propos-de-l-affaire-seralini-pourquoi.html

 

Un LOBBY ANTI-OGM REINVENTE les PROCES de MOSCOU (à La Haye) :
« Une parodie de « procès » exclusivement à charge et avec un verdict  déjà annoncé... »
http://seppi.over-blog.com/2015/12/extremisme-ecologique-intimider-ficher-condamner-lyncher.html
L'opinion de la juriste Marie-Angèle Hermitte : « ce n'est qu'une  parodie de justice puisque je ne vois vraiment pas comment les droits  de la défense et l'égalité des armes pourraient être respectés, alors  que c'est le coeur du phénomène juridictionnel. »  
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=4048#.VnAfOUoX3ct


ECO-TERRORISME au Mexique :
http://seppi.over-blog.com/2015/12/attentats-ecoterroristes-au-mexique.html

 

GREENPEACE :
L'organisation perd son statut fiscal de « charitable registration »  pour « activité anti-développement » :
http://www.bbc.com/news/world-asia-india-34748994
http://news.mongabay.com/2015/11/indian-government-cancels-greenpeace-indias-registration/
Greenpeace (international) publie un rapport annuel sans fanfare :
http://seppi.over-blog.com/2015/11/greenpeace-international-publie-un-rapport-annuel-sans-fanfare.html
« Unafraid to break international laws, Greenpeace is the largest and  one of the most radical environmental activist groups in the world » :
https://www.biggreenradicals.com/group/greenpeace/

 


2. Evaluations scientifiques
-------------------------
TRAVAUX de l'EFSA
--------------------------
GLYPHOSATE
Suite à son classement comme cancérigène probable par le Centre  international de recherche sur le cancer (CIRC ; pour rappel du contexte : http://seppi.over-blog.com/2015/07/le-glyphosate-classe-cancerigene-probable-c-est-quoi-ce-circ.html), l'EFSA et les agences  des États membres de l'UE ont finalisé la réévaluation de l'herbicide  glyphosate. Le rapport conclut qu'il est improbable, dans la pratique,  que le glyphosate présente un danger cancérogène pour l'homme, et  propose une nouvelle mesure de sécurité qui permettra de renforcer le  contrôle des résidus de glyphosate dans l'alimentation.
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/151112

 

L'EFSA REJETTE les ALLEGATIONS sur la TENEUR en FORMALDEHYDE du SOJA GM
Saisie par la Commission européenne au sujet d'une publication par  Ayyadurai and Deonikar en 2015 (Do GMOs Accumulate Formaldehyde and  Disrupt Molecular Systems Equilibria? Systems Biology May Provide  Answers) affirmant, sur la base d'une modélisation informatique, que du  
formaldehyde s'accumulait dans le soja tolérant le glyphosate, l'EFSA  considère qu'il n'existe aucune preuve en faveur de ces allégations et  pointe les faiblesses de cette modélisation.
http://www.efsa.europa.eu/en/supporting/pub/885e

 

-------------------------------------------------------------------------
L'EPA RETIRE l'APPROBATION d'un MELANGE DE GLYPHOSATE et 2,4-D
EN ATTENDANT l'EXAMEN de NOUVELLES DONNEES
--------------------------------------------------------------------------
L'Agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) a  annoncé qu'elle allait retirer son approbation au produit Enlist Duo  de Dow Agrosciences, un mélange de 2 herbicides (glyphosate et 2,4-D).  L'agence a fait savoir qu'elle doit examiner de nouvelles données  relatives au synergisme potentiel entre les 2 produits. Elle se  demande aussi si la zone tampon de 30 pieds autour des champs est  suffisante pour empêcher toute dérive de l'herbicide. Cette décision a  des conséquences sur l'utilisation de PGM tolérantes à ces 2 herbicides.
http://www.merid.org/fr-FR/Content/News%20Services/Food%20Security%20and%20AgBiotech%20News/Articles/2015/Nov/25/Enlist%20Duo

 

------------------------------------------------------------------------
PRECISER les FAITS sur la RESISTANCE de MAUVAISES HERBES à des HERBICIDES
------------------------------------------------------------------------
http://www.foodinsight.org/october-2015-newsletter-superweeds

 

---------------------------------------------------------------------
IDENTIFICATION des PGM : une BANQUE de DONNEES du JRC
--------------------------------------------------------------------
Le Joint Research Centre (JRC) de l'UE a publié une banque (JRC  GMO-Amplicons) qui contient plus de 240 000 sequences d'ADN présentes  dans des PGM, pour aider la traçablité et l'étiquetage:
https://ec.europa.eu/jrc/en/news/dna-sequences-gmos-largest-database-now-publicly-available

 

-------------------------------------------
RENDU FINAL du PROJET EUROPEEN GRACE
--------------------------------------------
La SECURITE SANITAIRE des PGM CONFIRMEE :
http://www.grace-fp7.eu/de/content/final-results-and-recommendations-eu-research-project-grace
Les scientifiques n'ont trouvé aucune indication que les études  d'alimentation de rongeurs pendant  90 jours avec des aliments entiers  fournissent des informations supplémentaires sur la sécurité des  aliments GM (MON810 en l'occurrence). NB. « supplémentaire » s'entend  ici par rapport à l'étape antérieur de l'évaluation des risques,  c'est-à-dire la comparaison de la composition de la variété GM par  rapport à son plus proche parent non-GM.  

En outre, les essais  d'alimentation de 90 jours effectués n'ont révélé aucune nécessité  d'étendre la durée de la période d'alimentation : les données  recueillies dans le cadre d'un essai d'alimentation supplémentaire de  1 an sont en conformité avec les conclusions formulées dans les essais  de 90 jours, à savoir que l'alimentation du maïs MON810 n'a pas  conduit à des effets néfastes chez les rats.

 

A noter que ces résultats confirment les conclusions de la compilation  des études antérieures.

La publication :

Agnès E. Ricroch, Audrey Boisron, Marcel Kuntz. Looking back at safety assessment of GM food/feed: an exhaustive review of 90-day animal feeding studies.   - International Journal of Biotechnology, vol.13 (4)  http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/2015/04/nouvelle-compilation.html

 

CES RESULTATS vont-ils FREINER l'ENGRENAGE PRECAUTIONNISTE dans l'UE ?  
Alors que l'EFSA ne recommande ce type d'étude que lorsqu'elle se  justifie (pour lever les incertitudes), le règlement d'exécution de la  Commission du 3 avril 2013
(http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:157:0001:0048:FR:PDF)
explique qu'« il n'a toutefois pas été possible de définir avec la  précision nécessaire le degré d'incertitude à partir duquel  s'imposerait la présentation d'études de 90 jours de ce type » et  demande « l'indication d'études de ce type dans toutes les demandes  relatives à des plantes génétiquement modifiée ».

Le règlement précise  qu'« il convient que les prescriptions relatives aux essais par  alimentation d'animaux soient revues à la lumière des résultats dudit  projet [GRACE], qui sont attendus pour la fin de 2015 au plus tard ».
Les industriels de biotechs demandent ainsi que soit abandonnée la  règlementation qui rend obligatoire depuis 2013 ces tests  d'alimentation de rongeurs :
http://pr.euractiv.com/pr/time-commission-act-mandatory-90-day-feeding-studies-unnecessary-134597

 

------------------------------------------------------------------
SECURITE SANITAIRE des PGM et des NOUVEAUX ALIMENTS:
A quoi ressemblerait une réglementation basée sur la science ?
-----------------------------------------------------------------
Une présentation (en Anglais) d'Andrew Bartholomaeus
http://www.fao.org/fileadmin/user_upload/gmfp/docs/Seminar_Report_Dr_Andrew_Bartholomaeus_Final_20151207.pdf

 

----------------------------------------------------------------------------
REDUCTION de l'USAGE d'INSECTICIDES et IMPACT POSITIF sur la SANTE
des AGRICULTEURS du RIZ GM INSECTE-RESISTANT en CHINE
----------------------------------------------------------------------------
Des estimations calculées sur la base des données des essais au champ  de ce riz (non-encore commercialisé). La publication :
Huang J. K., et al. (2015). Impact of insect-resistant GM rice on  pesticide use and farmers' health in China. Science China-Life  Sciences 58 (5): 466-471
http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs11427-014-4768-1 

 

------------------------------------------------------------------------------------
La SECURITE ENVIRONNEMENTALE des PLANTES UTILISANT une TECHNOLOGIE RNAi
------------------------------------------------------------------------------------
Le Compte-rendu sur ce sujet du symposium 13th ISBGMO à Cape Town:
Roberts et al. Front. Biosafety research for non-target organism risk  assessment of RNAi-based GE plants. Plant Sci., 06 November 2015  
http://journal.frontiersin.org/article/10.3389/fpls.2015.00958/full

 

-----------------------------------------------------------------------
SUISSE : ESSAI DE TERRAIN PREVU AVEC DES POMMIERS CISGENIQUES
RESISTANTS AU FEU BACTERIEN
------------------------------------------------------------------------
http://www.agroscope.admin.ch/aktuell/00198/05299/05494/index.html?lang=fr&msg-id=59229
Informations scientifiques:
https://www.ethz.ch/en/news-and-events/eth-news/news/2014/03/resistent-gegen-feuerbrand.html

 

--------------------------------------------------------
ETATS-UNIS : VERS une AUTORISATION du SAUMON GM AQUABOUNTY ?
--------------------------------------------------------
Ce saumon a été génétiquement modifié pour atteindre plus vite sa taille commercialisable:
https://aquabounty.com/
Le 19 novembre, la Food and Drug Administration (FDA) a autorisé ce  saumon qui devient le premier animal génétiquement modifié destiné à la consommation humaine :
http://www.foodnavigator-usa.com/Regulation/FDA-gives-AquaBounty-GE-salmon-the-green-light/
http://www.nytimes.com/2015/11/20/business/genetically-engineered-salmon-approved-for-consumption.html
Pour en savoir plus, voir le site de la FDA qui a également publié un document d'orientation sur l'étiquetage volontaire des aliments contenant des ingrédients issus de plantes ou d'animaux GM :
http://www.fda.gov/ForConsumers/ConsumerUpdates/ucm472487.htm

 

Un dossier vieux de 20  ans, ralenti par l'Administration Obama :
http://www.geneticliteracyproject.org/2015/11/19/obama-fda-face-ethics-scrutiny-in-wake-of-gmo-salmon-fiasco/
http://www.wired.com/2015/11/in-a-first-the-fda-clears-genetically-modified-salmon-for-eating-it-just-took-20-years/
http://www.forbes.com/sites/henrymiller/2015/11/20/how-the-genetically-engineered-salmon-floundered-in-regulatory-limbo/
Les opposants vont tenter de bloquer l'autorisation par voie judiciaire :
http://www.huffingtonpost.com/jon-entine/post_10542_b_8602398.html
Le Congrès demande son étiquetage:
https://www.washingtonpost.com/news/to-your-health/wp/2015/12/17/congress-to-fda-no-genetically-engineered-salmon-in-supermarkets-unless-it-is-labeled/

 

Et aussi : pour une GOUVERNANCE AGNOSTIQUE des BIOTECHNOLOGIES  ANIMALES, par Alison L. Van Eenennaam et Amy E. Young
http://agricultureandfoodsecurity.biomedcentral.com/articles/10.1186/s40066-015-0043-3

 

-----------------------------------------------------------------------------------
La POMME de TERRE INNATE-2 et son PARCOURS REGLEMENTAIRE
-----------------------------------------------------------------------------------
Cette pomme de terre produit moins d'acrylamide lors de la cuisson et  est aussi résistante au mildiou:
http://acsh.org/2015/11/better-gm-potato-ready-but-spud-police-dawdle/

 


3. Avancées scientifiques
-----------------------------------
ARTICLE et LIVRES sur la REVOLUTION des GENES
---------------------------------
THE GENE REVOLUTION, par Amanda Maxham (George Mason University School  of Law, November 2015). Ce papier situe l'ingéniérie génétique et ses  apports dans la longue histoire humaine d'amélioration de  l'alimentation :
http://cpip.gmu.edu/wp-content/uploads/2015/11/Maxham-The-Gene-Revolution.pdf

 

THE GMO REVOLUTION, par Wim Grunewald et Jo Bury
http://www.bol.com/nl/p/the-gmo-revolution/9200000052020074/

 

AU COMMENCEMENT ETAIT LE VERBE - Une histoire personnelle de l'ADN.  Par Bertrand Jordan (EDP Sciences, 2015) :
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2552

 

GENETICALLY MODIFIED CROPS AND AGRICULTURAL DEVELOPMENT. Par Matin  Qaim (Palgrave Macmillan)
http://www.palgrave.com/page/detail/genetically-modified-crops-and-agricultural-development-matin-qaim/?isb=9781137405722

 

------------------------------------------------------------------------
Une FRANÇAISE CO-LAUREATE du PRIX PRINCESSE des ASTURIES
-----------------------------------------------------------------------
La distinction récompense Emmanuelle Charpentier, qui travaille en Allemagne, pour ces travaux sur  
la ré-écriture de génome :
http://www.agriculture-environnement.fr/edito/article/une-francaise-laureate-du-prix-princesse-des-asturies

 

----------------------------------------------------------------------------
REMISSION d'une LEUCEMIE grâce à la RE-ECRITURE de GENOME
----------------------------------------------------------------------------
https://www.newscientist.com/article/dn28454-gene-editing-saves-life-of-girl-dying-from-leukaemia-in-world-first/
http://www.sciencealert.com/gene-editing-has-saved-the-life-of-a-girl-with-leukaemia

La technologie utilisée (TALEN) a été développée par Cellectis une entreprise d’origine française :

http://www.cellectis.com/fr/cellules-t-ingenierees

 

--------------------------------------------------------------------------
INGENIERIE GENETIQUE de MOUSTIQUE pour COMBATTRE la MALARIA
-------------------------------------------------------------------------
http://www.nytimes.com/2015/11/24/science/gene-drive-mosquitoes-malaria.html
A noter aussi que la Commission science et technologie de la Chambre des Lords du Royaume-Uni a publié un rapport indiquant que la  Grande-Bretagne devrait s'élever contre les réglementations européennes « malheureusement inadéquates », et effectuer des essais  d'insectes GM qui pourraient anéantir les insectes porteurs de  maladies nuisibles pour les cultures et les humains :
http://www.reuters.com/article/us-science-insects-gmo-idUSKBN0U000820151217

 

----------------------------------------------
RIZ GM UTILISANT MIEUX l'AZOTE
------------------------------------------------
Deux ans d'essais sur le terrain en Afrique ont démontré une  augmentation moyenne de rendement de 19% du riz "Nitrogen Use  Efficient" par rapport à des lignées classiques :
http://www.arcadiabio.com/news/press-release/field-trials-show-average-yield-increases-19-percent-nitrogen-use-efficient-rice

 

 

4. Divers
------------------------------------------------------------
SITE d'INFOS (en Anglais) sur les BIOTECHS et la GENETIQUE
------------------------------------------------------------
http://geneticexperts.org/

 

-----------------------------------------------------------
L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE PROFITE des OGM
----------------------------------------------------------
Les agriculteurs biologiques affirment souvent qu'ils sont les  perdants après la commercialisation d'OGM. En fait, cet article montre  que les consommateurs à la recherche de produits non-GM ont contribué  à accroître la demande pour les produits biologiques, ce qui n'aurait  pas eu lieu en l'absence des cultures GM. L'article conclut que, en  dépit des nombreuses allégations sur des impacts négatifs en raison de  la production de cultures GM, l'industrie du bio a gagné de manière  
significative grâce à l'industrie qu'elle critique avec tant de  véhémence.
La publication:
Smyth S., Kerr W. and Phillips P. W. B. (2015). The Unintended  Consequences of Technological Change: Winners and Losers from GM  Technologies and the Policy Response in the Organic Food Market.  Sustainability 7 (6): 7667-7683
http://www.mdpi.com/2071-1050/7/6/7667/htm

 

-------------------------------------------------
LES OGM et les GRANDES CHAINES
-------------------------------------------------
Les DEBOIRES « NATURELS » (INFECTIONS ALIMENTAIRES) de la CHAINE de  RESTAURANT CHIPOTLE
http://www.forbes.com/sites/henrymiller/2015/12/14/chipotle-the-long-defeat-of-doing-nothing-well/
https://www.geneticliteracyproject.org/2015/12/18/chipotle-struggles-poisoning-crisis-fire-gmo-sustainability-claims/
Ironie de l'histoire, Chipotle avait voulu faire une opération  médiatique en bannissant les OGM (alors que ceux-ci n'ont pas causé de  problèmes sanitaires :
http://www.foodinsight.org/biotechnology-gmo-food-safe-who-infographic)
Humour, une suggestion que Volkswagen rachète Chipotle :
http://foodscienceinstitute.com/2015/12/16/volkswagen-announces-plans-to-acquire-chipotle/

 

A noter aussi la hausse de certaines infections alimentaires dans l'UE :

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/151217

 

Les POSTURES sur les OGM de la GRANDE DISTRIBUTION BRITANNIQUE
https://theconversation.com/whatever-happened-to-bans-on-gm-produce-in-british-supermarkets-51153

 

-----------------------------------------------
(MAL)TRAITEMENTS MEDIATIQUES
-----------------------------------------------
Suite au reportage de France 2 "Faire pousser des légumes sans eau,  c'est possible", des membres de l'Académie d'Agriculture réagissent :
http://www.academie-agriculture.fr/system/files_force/publications/newsletter/2015/20151209lettre30.pdf
(voir pages 6-8). Au sujet de ces allégations reprises par Marianne du  11-17 décembre 2015 sous le titre (manifestement réactionnaire) « quand l'avenir est  dans le passé » :
http://seppi.over-blog.com/2015/12/selon-marianne-l-avenir-de-l-agriculture-est-dans-le-passe.html

 

Sur une autre désinformation :
« Les perturbateurs endocriniens ne sont issus que de la chimie de  synthèse », une vidéo du site Agriculture & Environnement :
https://www.youtube.com/watch?v=i2nFeuI_k9w&feature=youtu.be

 

QUE CHOISIR : Après une analyse lucide du « Saladegate » monté par un  lobby anti-pesticide  
(http://www.quechoisir.org/alimentation/actualite-pesticides-dans-les-salades-generations-futures-noircit-le-tableau), la revue livre une bonne analyse de la dernière opération médiatique de Greenpeace contre Leclerc  :
http://www.quechoisir.org/commerce/magasin-grande-surface/actualite-operation-leclerc-obscur-greenpeace-est-il-si-transparent
http://seppi.over-blog.com/2015/11/glane-sur-la-toile-32-operation-leclerc-obscur-greenpeace-est-il-si-transparent-que-choisir.html

 

----------------------------------
DISPARITION des ABEILLES : une situation complexe
----------------------------------
http://www.forumphyto.fr/2015/08/10/les-abeilles-disparaissent-vraiment/
http://www.forumphyto.fr/2015/08/14/les-abeilles-disparaissent-vraiment-suite/ http://www.agriculture-environnement.fr/a-la-une/neonicotinoides-aucun-effet-mesurable-sur-les-ruches-selon-l-inra

 

------------------------------------------------------------------
SYNTHESE des CONSTATS et RECOMMANDATIONS du CGAAER
dans le DOMAINE de l'UTILISATION des PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES
----------------------------------------------------------------
http://agriculture.gouv.fr/synthese-des-constats-et-recommandations-du-cgaaer-dans-le-domaine-de-lutilisation-des-produits

 

-----------------------
ESPRITS CRITIQUES
-----------------------
LES THÉORIES DU COMPLOT OU « LA VÉRITÉ EST AILLEURS », par Stéphane François :
http://sms.hypotheses.org/5838
Le RECHAUFFISME COMME IDEOLOGIE, par Rémy Prud'homme
http://www.larevueparlementaire.fr/index.php/component/k2/item/531-le-rechauffisme-comme-ideologie
Un ÉTAT dans l'ÉTAT : CANALISER LA PROLIFERATION DES AUTORITES  
ADMINISTRATIVES INDEPENDANTES POUR MIEUX LES CONTROLER
« Détentrices pour certaines d'entre elles d'un pouvoir considérable  dans des secteurs clefs de la vie de la Nation, elles se sont imposées  comme « un État dans l'État », obligeant le pouvoir politique à  composer avec elles ».
Rapport de M. Jacques MÉZARD, fait au nom de la CE Autorités administratives indépendantes
n° 126 tome I (2015-2016) - 28 octobre 2015
http://www.senat.fr/notice-rapport/2015/r15-126-1-notice.html

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 12:46

Penser après un vendredi 13 (ni nationalisme, ni cosmopolitisme). Repris par le site Contrepoints

Deconstruire les déconstructeurs de l'idéologie postmoderne.

Penser le réel après les attentats, ce qui suppose de nommer et démasquer l’imposture intellectuelle postmoderne là où elle se niche, que ce soit chez les politiques, les médias ou certaines chapelles (y compris universitaires). Publié par Atlantico.

 

Pourquoi le biologiste que je suis a-t-il légitimité à parler de cette idéologie ?

Parce que cette idéologie est aussi déclinée en science. Il ne s'agit pas de dire que cette déclinaison est responsable des attentats. Mais comprendre comment une idéologie qui veut déconstruire la méthode scientifique a pu devenir hégémonique dans les institutions scientifiques aide à comprendre sa domination, de manière plus large, dans la société.

 

Mes textes précédents à ce sujet:

Menaces-postmodernes-sur-la-science

 

Un glossaire du postmodernisme anti-science et anti-technologie

 

Comment le postmodernisme encourage une « science » parallèle

 

Le fiasco de la sociologie postmoderne à l'Inra (et ailleurs)

 

Sciences participatives ou science captive

 

Sans entrer dans un combat politicien, on doit constater:

Quand la Gauche a perdu la Raison

Mes textes récents post-attentats
Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Documents
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 16:30

Ces réflexions ont pour origine le constat qu'une chapelle non-scientifique des sciences humaines et sociales (SHS) a littéralement pris le pouvoir dans nombre d'institutions scientifiques. La raison est que ces SHS postmodernes ne font que décliner sur les "controverses" scientifiques et techniques une nouvelle idéologie dominante à l'oeuvre plus largement dans les sociétés occidentales et en France en particulier, comme montré ci-dessous.

Cette idéologie postmoderne a induit le communautarisme, pourtant contraire aux "valeurs de la République", qui a lui même été un terreau fertile pour la radicalisation religieuse, dans un pays qui se veut laïc, avec les conséquences que l'on sait...

Lire à ce sujet l'article "Penser après un vendredi 13".

 

De l'idéologie postmoderne

 

Tout le monde s’accorde sur le constat, les questions dites « sociétales » chères au gouvernement sont « clivantes ». Pour quelles raisons ? S’agit-il de luttes entre « réactionnaires » et « progressistes » ? Entre traditionalisme et modernisme ? En réalité la question doit être posée autrement, comme un choix de civilisation.

 

La société occidentale contemporaine, pour son malheur, est depuis quelques décennies la proie d’une tentative de « décivilisation ». Il convient de la penser comme postmoderne, c’est-à-dire à la fois anti-moderne et anti-tradition. Le postmodernisme s’est constitué un corpus théorique (citons l’ouvrage « la condition postmoderne » de Jean-François Lyotard en 1979) et est devenue progressivement idéologie dominante.

 

Celle-ci se définit comme un ensemble de « déconstructions »: l’Homme des Lumières (dissous dans un être individualiste et consommateur, à l’identité variable qui construira entre autres son « genre »), la Nation (à laquelle se substituent d’autres « communautés imaginées », comme les réseaux « sociaux » ou les rassemblements victimaires), la démocratie représentative (remplacée par une démocratie « participative », aux contours flous et où règnent des minorités actives) et enfin, déconstruction de la réalité elle-même par un constructivisme s’enivrant de « représentations du monde » en forme de discours.

 

Cette postmodernité rejette les  valeurs universelles de la philosophie des Lumières – car portées par l’Occident – et propage une doctrine cosmopolite qui voit l’identité nationale comme un particularisme offensant pour l’Autre. La vision postmoderne confond l’ouverture aux autres cultures (une valeur des Lumières) et l’exaltation de la « diversité », aboutissant à la haine de soi. Ainsi, la lutte légitime pour les droits civiques de minorités ethniques est devenue antiracisme idéologique, le soutien à la décolonisation s’est transformé en tiers-mondisme aveugle, la condamnation de la persécution des homosexuels s’est muée en glorification des postures identitaires liées à des pratiques sexuelles (qui devraient rester) privées.

 

Une certaine Bien-Pensance croit devoir porter sur ses épaules toute la culpabilité de l’Occident. Ce « Sanglot de l’Homme Blanc » - cette « Identité Malheureuse »  - est devenu la pensée hégémonique du camp du Bien. Le temps qui passe n’y fait rien : il s’agit de montrer, encore et toujours, sa solidarité avec les victimes classées en catégories, comme les « Afro-américains », les femmes, etc.). La rédemption de l’être postmoderne passe par la reconnaissance et l’accueil sans conditions de l’Autre, non dans son individuation (selon des valeurs chrétiennes, comme l’amour du Prochain), mais comme un ensemble de communautés idéalisées et condamnées à se vivre au travers des fautes commises à leur encontre.

 

Le postmodernisme est hermétique à la critique, car il déconstruit la notion de Vérité (y compris en science). Il ne veut ni la connaitre, ni même la nommer (ce serait « stigmatiser » une communauté !). Il a transmuté la passion égalitariste en relativisme généralisé : tout se vaut !  Il accepte de ce fait la domination de l’Opinion, même ignorante, sous des formes péremptoires : soit sous pseudonyme sur les réseaux « sociaux », soit au contraire de manière égocentrée chez les amuseurs publics des plateaux de télévision.

 

A l’Ecole, l’idéologie postmoderne a supprimé la référence mythique à « nos ancêtres les Gaulois », symbole d’un récit national, et donc honni. Le  prétexte étant que cette référence ne correspondait pas à la filiation génétique des Français - « issus de la diversité » - et qu’elle risquerait de heurter cette « diversité » alors qu’il convient de la fêter comme telle. Elle a fait disparaître le beau titre d’Instituteur (et ses significations profondes) et elle prône désormais la « co-construction » de l’enseignement entre le Maître (devenu « communauté éducative ») et l’Elève (devenu « apprenant » !). Il serait bon de méditer ces délires « sémantiques » car ils accompagnent d’autres délires, cette fois « pédagogiques ».

 

La même menace touche la science, qui ne serait qu’une « construction sociale », une simple opinion d’une « communauté scientifique » partageant des présupposés, qui ne vaut pas plus que toute autre opinion. Relativisme oblige, les militants de l’écologisme et les charlatans doivent être écoutés comme (voire plus que) les scientifiques reconnus. Revêtant habilement les habits de la démocratie, une perversion démocratiste exige que la science devienne « citoyenne » ! L’imposture intellectuelle « sociologisante » devient hégémonique dans nos institutions scientifiques.

 

La pensée postmoderne incarne son pessimisme dans la Précaution érigée en Principe, et son nihilisme dans le rejet de toute foi dans l’Homme et le Progrès, dans l’abandon de la quête ouverte et généreuse du Vrai, du Bien, du Beau.

L’idéologie postmoderne n’est pas un « Suicide Français », c’est un suicide de civilisation.

 

Cet article a été publié le 30 avril 2015 par Le Figaro sous le titre "Le syndrome de la postmodernité, une maladie de l’Occident"

Une illustration de l'idéologie postmoderne...

Une illustration de l'idéologie postmoderne...

Repost 0
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 18:45

Afficher l'image d'origine

La colère est mauvaise conseillère. L’émotion aussi. L’aveuglement idéologique ne l’est pas moins : face aux attentats du 13 novembre 2015, deux voies extrêmes sont à éviter.

Celle du repli national illustré par le discours de Marine Le Pen, à la connotation volontairement « présidentialisable », tout en conservant ses obsessions du bouc émissaire européen et de la fermeture tous azimuts.

A l’autre extrême, Anne Hidalgo, la maire de Paris, face aux événements chante l’hymne de la Gauche postmoderne : la « diversité » et le « vivre-ensemble ».

 

L’idéologie nationaliste veut expulser l’Autre pour protéger la Nation et son identité, tandis qu’une idéologie cosmopolite voit l’identité nationale comme un particularisme offensant pour l’Autre qu’il faut accueillir sans conditions. La première profite des errements de la seconde devenue la pensée dominante du camp du Bien depuis des décennies.

 

Aucun de ces discours n’aborde la question centrale posée par une longue liste d’attentats : pourquoi des enfants passés par l’ « Ecole de la République », laïque, se construisent-ils une identité à l’opposé des valeurs proclamées par cette école ? N’est-ce pas parce que cette école et la bien-pensance médiatique ont trahi ces valeurs pour une idéologie postmoderne déconstructrice de l’Etat-Nation au profit de « communautés imaginées » ?

 

Il faudra plus que le discours d’Hidalgo sur « ce Paris populaire, ouvert, heureux de partager les cultures du monde parce que c'est un Paris fort de sa diversité » pour imaginer une nouvelle politique. A défaut, le retour du nationalisme est inéluctable, malheureusement.

 

Sur l'idéologie postmoderne, lire : "Déconstruire les déconstructeurs".

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Editos
commenter cet article
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 20:38

LETTRE d'INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 238. 29 octobre 2015
**********************************************************************
LettreInfoPGM : conforme aux faits, sans conformisme. Pour s'abonner gratuitement à cette newsletter: https://listes.ujf-grenoble.fr/sympa/info/lettreinfopgm

Sommaire

1.Science et politique

2.Evaluations scientifiques

3. Avancées scientifiques

4. Divers

 

 

1. Science et politique

----------------------------

DEFENDRE la SCIENCE

------------------------------

Du «devoir de mauvaise humeur» à la «défense du bien public», par Yves Brechet. Extrait :

« Si nous n'y prenons pas garde, le mouvement réactionnaire qui rejette au fond les sciences et les techniques au nom d'une Terre naturelle dont chacun sait « qu'elle ne ment pas » pourrait bien brûler nos vaisseaux. Devant un tel danger, il n'est plus possible de se contenter de « mauvaise humeur », il faut prendre la défense de la démarche scientifique, de la liberté de chercher, de la dignité de comprendre, et revendiquer la démarche scientifique non pas comme l'apanage de quelques savants, mais comme un bien public au service de tous ».

http://revue-progressistes.org/2015/10/05/du-devoir-de-mauvaise-humeur-a-la-defense-du-bien-public-yves-brechet/

 

et aussi : Note de lecture sur « la Science en question(s) » (dir. M. Wieviorka)

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2546

 

------------------------------------------------

OGM: entre TRANSPARENCE et HARCELEMENT du MESSAGER

-----------------------------------------------

Cette histoire a commencé en février 2015 lorsqu'une association américaine anti-OGM, en exploitant une loi sur la transparence de la fonction publique, a déposé une demande d'accès (ciblant 40 chercheurs) à toute correspondance de ces chercheurs avec 36 compagnies ou organismes : http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2015/09/16/ogm-entre-transparence-harcelement-messager

Cet éditorial de Nature Biotechnology condamne ce qu'il appelle des campagnes de diffamation contre ceux qui s'expriment contre l'alarmisme à propos des PGM : http://www.nature.com/nbt/journal/v33/n10/full/nbt.3384.html  

Des accusations de conflit d'intérêt qui se retournent contre des anti-OGM :

http://seppi.over-blog.com/2015/10/le-new-england-journal-of-medicine-chuck-benbrook-et-les-conflits-d-interets.html

 

------------------------------------------------

SUICIDE EUROPEEN des BIOTECHS VERTES

-------------------------------------------------

INTERDICTIONS NATIONALES de la CULTURE de PGM

La directive qui permet ces interdictions nationales après autorisation au niveau européen :

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=OJ:JOL_2015_068_R_0001

Les pays qui interdisent la culture de PGM :

http://ec.europa.eu/food/plant/gmo/authorisation/cultivation/geographical_scope_en.htm   

(à noter sur le site ci-dessus que « agreement » signifie interdiction)

Le message envoyé est négatif, mais dans les champs rien ne change, car ces pays ne cultivaient déjà pas de PGM :

http://gain.fas.usda.gov/Recent%20GAIN%20Publications/19%20European%20countries%20restrict%20the%20cultivation%20of%20GE%20crops%20_Paris_EU-28_10-13-2015.pdf

 

Dans cet article d'opinion, Steven Savage écrit que : « Malheureusement, tout au long de l'histoire des cultures d'OGM, les décisions des pays de l'Union européenne ont eu d'importantes répercussions dans les pays en développement ». Les interdictions récentes sont « de nature à renforcer le rôle de l'influence des pays riches sur les décisions politiques dans les pays où la sécurité alimentaire est un problème beaucoup plus pressant ». http://www.forbes.com/sites/stevensavage/2015/10/05/what-do-eu-countries-give-up-when-they-opt-out-of-future-gm-crops/   

Et aussi une tribune de Mark Lynas :

« le continent ferme boutique pour un champ entier de l'activité scientifique et technologique de l'homme. C’est comme si l'Amérique avait déclaré un boycott de l'automobile en 1910, ou l’Europe interdit l'imprimerie au 15ème siècle ».

http://www.nytimes.com/2015/10/25/opinion/sunday/with-gmo-policies-europe-turns-against-science.html

 

INTERDICTION des MAÏS OGM en FRANCE : un MENSONGE d'ETAT, par Catherine Regnault-Roger :

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/interdiction-des-mais-ogm-en-france-un-mensonge-d-etat-506084.html

 

Pas d'INTERDICTION NATIONALES des IMPORTATIONS d'OGM

La Commission de l'agriculture du Parlement européen a rejeté la proposition de la Commission européenne de nationaliser les autorisations d'utilisation (hormis la culture) et d'importation d'OGM :

http://www.safagridees.com/la-commission-de-lagriculture-du-parlement-europeen-rejette-la-proposition-de-la-commission-europeenne-de-nationaliser-les-autorisations-dogm/

La proposition de rejet :

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A8-2015-0305+0+DOC+XML+V0//FR

que Parlement européen a adopté le 28 octobre 2015 :

http://www.europarl.europa.eu/news/en/news-room/content/20151022IPR98805/html/Parliament-rejects-national-GMO-bans-proposal

https://euobserver.com/environment/130869

 

REGLEMENTATION EUROPEENNE : les NOUVELLES TECHNIQUES de REECRITURE de GENOME sont-elles des OGM ?

Ces nouvelles techniques (« Genome Editing ») vont-elles subir la même réglementation ? La réponse de la Commission européenne sera bientôt connue. https://www.fginsight.com/news/gm-or-not-gm-why-key-decisions-on-new-technology-will-shape-eu-plant-breeding1-7081

https://www.fginsight.com/news/news/gm-or-not-gm-why-key-decisions-on-new-technology-will-shape-eu-plant-breeding1-7081  

 

------------------------------------------------------------------

LE PARLEMENT EUROPEEN VOTE l'INTERDICTION du CLONAGE des ANIMAUX de FERME

------------------------------------------------------------------

http://www.merid.org/fr-FR/Content/News_Services/Food_Security_and_AgBiotech_News/Articles/2015/Sep/09/cloning.aspx

Commentaires :

http://www.contrepoints.org/2015/09/13/221534-le-parlement-europeen-etend-linterdiction-de-clonage

 

------------------------------------------------------------------

INDE : la SAGA de l'AUBERGINE GM et de son MORATOIRE

-----------------------------------------------------------------

http://www.nature.com/nbt/journal/v33/n9/full/nbt.3331.html   

et celle, non moins politisée, des essais au champ :

http://www.thehindubusinessline.com/economy/gm-crop-trials-to-restart-in-maharashtra/article7781071.ece

 

-----------------------------------------------------

La MARCHE LENTE des OGM en AFRIQUE

-----------------------------------------------------

http://www.euractiv.fr/sections/linnovation-planche-de-salut-de-lagriculture-dans-les-pays-du-sud/les-ogm-simposent

 

-----------------------------------------------------

Le GOUVERNEMENT CHINOIS REAFFIRME son SOUTIEN aux PRODUITS BIOTECHS

-----------------------------------------------------------

http://www.nature.com/nbt/journal/v33/n10/full/nbt.3362.html

Dans les faits, le riz Bt (résistant à des insectes ravageurs) est toujours bloqué. Voir la publication : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/pbi.12464/abstract

 

 

2. Evaluations scientifiques

--------------------------------------------------------

L'EVALUATION SCIENTIFIQUE des RISQUES des PGM

-------------------------------------------------------

La publication de Bryan Delaney (DuPont-Pioneer) :

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278691515300715

 

-----------------------------------------------------------

BANGLADESH : les SCIENTIFIQUES PRETS pour un ESSAI au CHAMP de RIZ DORE

-----------------------------------------------------------

http://www.thedailystar.net/frontpage/worlds-first-golden-rice-ready-trial-153676

 

-------------------------------------------------------

DEREGLEMENTATION par l'USDA d’un NOUVEAU MAÏS GM

-------------------------------------------------------

Il s'agit du MON 87411 (glyphosate-tolérant et deux caractères de résistance à la chrysomèle) :

http://www.isaaa.org/kc/cropbiotechupdate/article/default.asp?ID=13873

 

---------------------------

TRAVAUX de l'EFSA

---------------------------

Le CRIIGEN de NOUVEAU EPINGLE

L'agence critique la dernière publication de Séralini et coll. : « il existe plusieurs limitations dans l'approche méthodologique utilisée par les auteurs, y compris des informations insuffisantes sur le matériel d'essai et la méthodologie utilisée, une présentation incomplète des données, et des interprétations inappropriées de la législation et des résultats ».

http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/pub/4258  

et aussi, consommer des insectes : quels sont les risques ?

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/151008a   

 

-------------------------------------------------------------

Le RISQUE CANCERIGENE du GLYPHOSATE (Roundup):

un danger théorique, mais une exposition au danger faible

-------------------------------------------------------------

https://www.washingtonpost.com/lifestyle/food/its-the-chemical-monsanto-depends-on-how-dangerous-is-it/2015/10/04/2b8f58ee-67a0-11e5-9ef3-fde182507eac_story.html

Commentaires sur le rapport complet de l'IARC/CIRC qui a classé le glyphosate comme « probablement cancérogène pour l'homme » :

http://www.geneticliteracyproject.org/2015/09/15/full-iarc-glyphosate-report-released-anti-gmo-target-may-have-health-benefits/

Voir aussi le dossier de la viande rouge classée dans la même catégorie :

http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2015/pdfs/pr240_F.pdf

 

Sur le glyphosate:

La commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI) du Parlement européen a rejeté une proposition qui aurait mis un arrêt à la prolongation de l'utilisation du glyphosate. La Commission européenne a proposé de prolonger la commercialisation jusqu'en juin 2016 ; cette prolongation donnerait du temps à l'EFSA pour finaliser ses conclusions scientifiques sur ce dossier :

http://www.politico.eu/article/bid-to-stop-monsanto-weedkiller-clears-eu-panel-roundup-gmo/

Des interrogations sur la neutralité de Christopher Portier comme Président du groupe d'experts qui a classé le glyphosate comme cancérigène probable. Il est auteur d'un article en 2012 soutenant Séralini (qui prétend que cet herbicide est responsable de tumeurs) : http://ehp.niehs.nih.gov/1408106/

 

---------------------------

TRAVAUX de l'ANSES

---------------------------

Sur la question des co-expositions des abeilles à différents facteurs de stress et leur rôle respectif dans les phénomènes d'affaiblissement, d'effondrement ou de mortalité des colonies d'abeilles, les résultats de l'expertise mettent en évidence un nombre important d'agents infectieux et parasitaires affectant les colonies d’abeilles, de nombreux résidus de xénobiotiques (insecticides, fongicides et acaricides) présents dans les matrices apicoles, ainsi qu'une grande diversité de facteurs de stress auxquels les abeilles peuvent être exposées, de manière concomitante ou successive :

https://www.anses.fr/fr/content/sant%C3%A9-des-abeilles-impact-de-la-co-exposition-des-colonies-aux-pesticides-et-aux-agents

 

 

3. Avancées scientifiques

----------------------------------------------------------------

RIZ GM à TENEUR en FOLATE PLUS ELEVEE

----------------------------------------------------------------

Le folate est une vitamine essentielle à la santé humaine, mais la plupart des cultures de base telles que le riz et d’autres céréales en contiennent de très faibles quantités. Ainsi, la carence en folate est très répandue dans les pays en développement. Une équipe de chercheurs de l'Université de Gand, en Belgique, a mis au point un nouveau prototype de riz qui présente à la fois des niveaux plus élevés de folate, et une teneur en folate qui reste stable, même durant un stockage à long terme. Les travaux de l’équipe ont été publiés dans la revue Nature Biotechnology.

http://www.ugent.be/en/news/bulletin/scientists-develop-rice-with-high-folate-stability

 

--------------------------------------------------

MANIOC GM ENRICHI en VITAMINE B6

--------------------------------------------------

http://www.nature.com/nbt/journal/v33/n10/full/nbt.3318.html

 

----------------------------------------------

TOMATES ENRICHIES en PHENYLPROPANOÏDES

----------------------------------------------

Le but visé est de produire des quantités industrielles de ces composés, comme le resvératrol présent naturellement dans le vin rouge, pour des usages industriels ou en médecine.

http://www.eurekalert.org/pub_releases/2015-10/jic-spb102215.php

La publication :

http://www.nature.com/ncomms/2015/151026/ncomms9635/full/ncomms9635.html

 

----------------------------------------------

Un POINT sur le BLE SANS GLUTEN

----------------------------------------------

http://www.biofortified.org/2015/08/gluten-free-gm-wheat-can-help-celiac-patients/

 

------------------------------------------------------

Le TABAC une ARME BIOTECHNOLOGIQUE CONTRE des CANCERS 

------------------------------------------------------

La plante en voie de disparition, dite mayapple, produit un précurseur chimique du médicament de chimiothérapie étoposide, utilisé chez nombreux patients atteints de cancer du poumon, le cancer des testicules, le cancer du cerveau, le lymphome, la leucémie et d'autres cancers. Des chercheurs ont réussi la production moléculaire de ce précurseur en laboratoire par Nicotiana benthamiana, un parent sauvage du tabac.

http://in.reuters.com/article/2015/09/10/us-science-plant-idINKCN0RA2GI20150910

 

---------------------------------------------------------

ANTIMICROBIENS PRODUITS par des PLANTES

--------------------------------------------------------

La plupart des cas d'intoxication alimentaire par la bactérie E. coli implique du boeuf et du porc contaminés, mais un nombre croissant d'infections ont été liés à des produits bio, production habituellement traitée avec du fumier animal à la place d'engrais minéraux. Des scientifiques de deux sociétés de biotechnologie allemandes, Nomad Bioscience et Icon Genetics, ont pu produire dans certaines plantes (transgéniques ou par transformations transitoires), telles que le tabac, des niveaux élevés de colicines (produits antimicrobiens). Les auteurs proposent d'utiliser ces colicines pour traiter des produits alimentaires à risques. Limites : l'autorisation de mise sur le marché n'est pas acquise et l'apparition de résistance chez les bactéries est possible.

http://www.foodsafetynews.com/2015/09/research-shows-ge-plants-produce-proteins-able-to-reduce-e-coli-on-food/

 

 

4. Divers

------------------

MONSANTO

------------------

La SOCIETE DEVRAIT SUPPRIMER 2600 EMPLOIS

http://www.canadianmanufacturing.com/human-resources/agriculture-giant-monsanto-to-cut-2600-workers-over-two-years-155671/

 

L'AFFAIRE de l'HERBICIDE LASSO : Défaut d'étiquetage ?

http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/pages/affaire-paul-francois-cour-d-appel-de-lyon.aspx

 

INCENDIE d'une STATION de RECHERCHE en BRETAGNE : un acte criminel ?

http://www.letelegramme.fr/bretagne/la-meziere-le-site-de-recherche-de-monsanto-detruit-par-un-incendie-28-10-2015-10829516.php

 

-------------------------------------------------------

SYNGENTA DONNE des MUNITIONS aux ANTI-OGM

-------------------------------------------------------

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/2015/10/adn-des-anti-ogm-ne-change-pas.html

 

-------------------------

Du COTE des ANTIS

-------------------------

COP21 : derrière l'écologie, la pression des ONG anglo-saxonnes

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/09/10/31001-20150910ARTFIG00284-cop21-derriere-l-ecologe-la-pression-des-ong-anglo-saxonnes.php

La stratégie de Greenpeace :

http://seppi.over-blog.com/2015/10/greenpeace-et-les-pommes-c-est-le-pompon-en-attendant-pire.html

son financement :

http://seppi.over-blog.com/2015/09/glane-sur-la-toile-27-comment-fonctionne-la-machine-a-fric-de-greenpeace.html

et son éthique particulière :

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/2015/09/quand-greenpeace-coule-son-ethique.html

Les méthodes de Générations Futures :

http://www.forumphyto.fr/2015/09/11/les-methodes-tres-particulieres-de-generations-futures/

http://www.forumphyto.fr/2015/09/22/generations-futures-raconte-des-salades-sur-les-pesticides/

Les décorations de Séralini :

http://alerte-environnement.fr/2015/10/27/gilles-eric-seralini-roule-dans-la-farine/

 

-------------------------------------------

(MAL)TRAITEMENTS MEDIATIQUES

--------------------------------------------

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/2015/09/legumes-sans-eau-france-2-desinforme-encore.html

http://seppi.over-blog.com/2015/10/paf-et-pan-dans-le-pif-du-telespectateur.html

http://seppi.over-blog.com/2015/10/graines-de-rebelles-sur-une-france-2-franchement-pas-belle.html  

http://www.agriculture-environnement.fr/actualites,12/article/faut-il-priver-le-canard-de-mais

http://seppi.over-blog.com/2015/10/toujours-plus-fort-du-glysophate-dans-les-tampons-higieniques.html

 

--------------------------------------------------------------------

L'INSTITUT ROTHAMSTED et sa COMMUNICATION SCIENTIFIQUE EFFICACE

-------------------------------------------------------------------

http://seppi.over-blog.com/2015/09/rothamsted-genes-et-la-communication-scientifique.html

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 10:54

Récemment, la société Syngenta a fait part à la Commission  européenne de plusieurs erreurs découvertes dans la séquence d’ADN initialement annoncées pour des plantes génétiquement modifiées qu’elle commercialise. L’occasion pour les opposants de monter au créneau. Quelques explications s’imposent.

 

Le support chimique de l’information génétique, l’ADN, est constitué de 4 « lettres » dont l’enchainement dans un « mot » (gène) dicte à la cellule vivante quelle protéine synthétiser. Les plantes génétiquement modifiées (PGM) ont généralement un ou deux gènes additionnels qui leur confèrent une caractéristique particulière. L’évaluation scientifique des risques avant autorisation de mise sur le marché impose de « séquencer » l’ADN ajouté, c’est dire déterminer l’ordre des 4 lettres tout au long de cet ADN.

 

Dans le cas du maïs portant le caractère MIR604 (permettant de combattre un insecte ravageur, la chrysomèle), la société Syngenta s’est aperçu en re-séquençant récemment cet ADN qu’il y avait une erreur dans la séquence communiquée en 2004 dans le cadre de la procédure d’évaluation des risques. Syngenta en a informé la Commission européenne qui a demandé l’avis de son Autorité de Sécurité Sanitaire des Aliments, l’EFSA. Celle-ci a rendu publiques ses conclusions le 8 octobre 2015 : cette erreur, qui concerne l’identité d’une seule lettre sur les 2100 « séquencées », n’est pas de nature à changer son avis sur la biosécurité du MIR604. En effet, cette lettre est localisée en dehors du « mot » proprement dit, le gène codant qui n’est donc pas modifié et par conséquent la protéine synthétisée non plus. L’EFSA a également examiné la possibilité qu’un « mot » supplémentaire se forme en incluant cette lettre, et qu’il conduise à la production d’une protéine allergénique. Hypothèse hautement improbable, mais que l’EFSA a examinée en concluant par la négative.

 

Il faut souligner que l’évaluation d’une PGM porte sur divers paramètres mesurés chez la plante, et non uniquement sur la séquence du gène ajouté. Celle du MIR604 a inclus également une étude toxicologique après alimentation de rats (voir toute l’évaluation). On peut donc dire que, dans le dossier MIR604, Syngenta a commis une erreur évitable, signalée dès qu’elle a été identifiée, sans conséquence en termes de biosécurité.

 

Ce n’est évidemment pas l’opinion des anti-OGM. Le journaliste du journal le Monde, Stéphane Foucart, situe cet évènement « à la suite de l’affaire Volkswagen » et fustige les « procédures européennes d’évaluation des risques technologiques ». L’occasion était trop belle pour les marchands de peur : « l’affaire jette une lumière inquiétante sur le sérieux des contrôles européens des OGM ». Rappelons que les évaluations des PGM imposées par la réglementation n’ont jamais révélé de problème de biosécurité depuis environ 20 ans. Il n’y a aucune « faille dans l’homologation » des OGM, mais plutôt une faille dans le raisonnement qui impose une telle réglementation pour  ce qui n’est, en réalité,  qu’une inoffensive plante cultivée.

 

Note : L’EFSA a également examiné le cas du maïs GA21 pour lequel Syngenta a signalé plusieurs erreurs dans les informations concernant l’ADN ajouté, ce qui confirme un manque de rigueur de l’entreprise à l’époque où ces structures de gènes ont été analysées. L'EFSA ne conclut pas à un problème de biosécurité.

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Editos
commenter cet article
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 09:48

Il y a 3 ans, le 19 septembre 2012, le Criigen, l’organisation anti-OGM créée par la politicienne et avocate Corinne Lepage, publiait sa fameuse « étude-choc » (Séralini et coll.) accompagnée d’une vaste opération médiatique. Il s’agissait de marteler que la consommation par des rats du maïs NK603 ou de l’herbicide associé provoquait des tumeurs. La publication montrait ainsi les images de ces rats, sans montrer les rats témoins (et pour cause, ces rats contrôles avaient les mêmes tumeurs, tout simplement car les rats âgés de cette race développent souvent des tumeurs !).

 

Il ne s’agit pas ici de rouvrir le débat, qui est scientifiquement clos.

Les allégations du Criigen ont été invalidées par une vague de réfutations sans précédent et la publication retirée par le Journal scientifique. Ce ne sont pas les théories du complot qui ont suivi ce retrait, ni la « republication » de l’article dans un journal de « science » parallèle qui changent quoi que ce soit sur le plan scientifique.

 

Ce qui mérite aujourd’hui réflexion, c’est que le fer de lance de l’opération médiatique du Criigen ait été le Nouvel Obs, magazine de gauche.

 

Une gauche qui, il y a encore peu, se disait « progressiste » et revendiquait l’héritage de la « philosophie technicienne occidentale ».

 

 

 

A titre d’illustration, je republie ci-dessous

un édito de Jacques Julliard dans le même magazine, trois ans auparavant…

Trois ans pendant lesquels l’écologie d’idéologie - réactionnaire  selon Julliard -  aura imposé son magistère à cette gauche sans doctrine depuis la chute du marxisme. Trois ans, mais précédés de 40 ans de « déconstructions » progressives par l’idéologie postmodernedans les sciences, l’éducation, la culture, l’histoire, …, au profit d’un relativisme généralisé qui ne sait plus distinguer le vrai du faux (comme le Nouvel Obs l’a illustré lors de l’affaire Séralini…).

 

 

Non à la déesse Nature !

Jacques Julliard
Nouvel Observateur, 3-9 décembre 2009

 

Le combat pour l'écologie ne doit pas dériver vers un fondamentalisme réactionnaire.

Nous sommes tous aujourd'hui plus ou moins écologistes, comme hier nous étions tous plus ou moins marxistes. L'air du temps nous y pousse autant que la raison. Mais il y a bien des façons d'être écolo, comme jadis il y avait bien des façons d'être marxiste.

En schématisant, on dira qu'on se trouve ici face à deux pentes différentes et même opposées de la pensée: l'une est fondée sur le droit de l'homme à un environnement naturel de qualité; la seconde, sur le droit de la nature à être respectée par l'homme.

 

La première s'inscrit dans le droit-fil de la philosophie technicienne occidentale, du judéo-christianisme au marxisme et à l'industrialisme, en passant par Descartes; la seconde, qui emprunte aux sagesses orientales mais aussi au romantisme allemand – de Fichte à Nietzsche
et même à Heidegger –, est une remise en question de l'anthropocentrisme occidental.

Que dit saint Paul ? «Le monde est à vous, vous êtes au Christ, le Christ est à Dieu.» Le mystère de l'Incarnation débouche ainsi sur une philosophie technicienne.

Que dit Descartes ? Que l'homme est «maître et possesseur de la nature».

Que dit Marx ? Que la vocation de l'homme est de transformer la nature. La philosophie de l'Homo faber a fait de l'Occident le maître du monde et a servi de modèle aux anciens colonisés eux-mêmes. Qu'est-ce que l'écologie, dans cette perspective ? Un moyen de préserver l'outil de travail et le cadre de vie.

 

A l'inverse, l'écologie fondamentaliste ou deep ecology (1) se refuse à tout céder à l'exception humaine. Elle considère l'homme comme partie intégrante de la nature et ne craint pas de faire son procès chaque fois qu'il se révolte contre sa mère. Elle dénonce «l'espécisme», qui fait de l'homme la valeur unique et ne montre aucun respect envers les espèces inférieures. Ce procès de l'artificialisme humain est déjà tout entier dans le Deuxième Discours de Rousseau, et l'on connaît sa formule provocatrice: «L'homme qui médite est un animal dépravé» (Premier Discours). Seulement, il est de la nature de l'homme de méditer. Rousseau en convient à regret il est même le premier à souligner la perfectibilité de l'homme, c'est-à-dire sa tendance naturelle à dépasser sa nature.

 

Désormais, l'affrontement entre le donné – la nature – et le construit – la culture – est au centre du débat intellectuel et social. Le XVIIIe siècle est encore trop attaché à cette instance immuable qu'est la nature pour concevoir clairement l'idée de progrès. C'est le XIXe siècle qui sera, malgré le romantisme, le grand siècle de cette idée sous sa double face intellectuelle et morale. C'est lui, le progrès, qui est la base de la philosophie républicaine; c'est sur lui que la gauche fonde aujourd'hui encore son identité.

 

Les fondamentalistes de l'écologie développent des tendances proprement religieuses.

C'est donc une grande nouveauté que l'irruption en son sein d'une philosophie conservatrice comme l'écologie: pour la première fois dans l'histoire surgit un parti de gauche qui ne se réclame pas principalement de la transformation de la nature mais de sa préservation. Il y a désormais deux écologies: l'une qui s'efforce de concilier la sauvegarde de la nature avec le progrès; l'autre qui constitue un véritable tête-à-queue par rapport à l'humanisme occidental classique.

 

Les fondamentalistes de l'écologie développent des tendances proprement religieuses; ils diffusent un millénarisme catastrophiste et inquisitorial qui transforme le tri sélectif des ordures ménagères en religion de salut.

 

On se souviendra que dans sa phase ascendante le nazisme s'est complu dans un bric-à-brac naturiste, sur fond de forêt primitive et de sources sacrées, de Wandervögel, de Walkyries et de Walhalla.

 

Et il n'est guère de secte new age qui ne s'adonne au culte de la Lune, ou du Soleil, ou des étoiles. Oui, donc, à l'écologie rationnelle, oui à un nouveau pacte (2) entre l'homme, la nature et l'animal (Michel Serres parle de contrat naturel); non à la réintroduction en contrebande d'une philosophie irrationaliste, anti-industrialiste, réactionnaire, à relents fascistes.

 

(1) Voir le livre lucide de Luc Ferry: «le Nouvel Ordre écologique» (Grasset, 1992).
(2) Voir le beau livre d'Hélène et Jean Bastaire, «Pour un Christ vert», Salvator, 2009.

 

Lire aussi :

Une Gauche anti-science ?

Dossier - Science et raison : où est l’héritage des Lumières ?

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Ethique
commenter cet article
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 10:43

Lettre ouverte à France 2

en réponse au document

"Faire pousser des légumes sans eau, c'est possible"

 

            Lundi 7 septembre, au cours du journal de 20h, France 2 a diffusé un document, "Faire pousser des légumes sans eau, c'est possible". Ce document contenant de nombreuses déformations de faits relatifs à la biologie, à l'agriculture et à la sélection végétale une mise au point nous a paru indispensable.

 

            -  « Ces tomates n’ont pas reçu une goutte d’eau durant l’été »

C'est abusif de laisser croire qu'une plante peut ne consommer que très peu d'eau : n'importe quelle plante pour produire de la matière sèche demande de l'eau et même beaucoup (200 à 250 g d'eau par g de matière sèche totale produite) ; on peut réduire de 10 à 20 % maximum cette quantité d'eau. Pour pousser afin de produire 20 kg de fruits par m2, les tomates de notre agriculteur ont donc trouvé de l'eau.

            - « La Nature sélectionne elle-même les plantes aptes à pousser dans un milieu donné »

Certes la sélection naturelle existe, mais, malgré cela, les populations de blé ou de maïs cultivées par nos ancêtres ne sont pas très performantes dans les lieux où elles se sont adaptées alors qu'elles sont le résultat de centaines voire de milliers de cycles de sélection naturelle combinée à l'intervention humaine.

            - « Les plantes apprennent à vivre sans eau et transmettent cette aptitude à leurs descendants»

Bien qu'un effet de la sélection naturelle ne soit pas exclu (mais il est limité car on sait que la tolérance à la sécheresse est un caractère très influencé par le milieu) on voit revenir là l'idée de Lyssenko selon laquelle des variations provoquées par le milieu seraient transmissibles à la descendance. L'application de cette idée, qui s'oppose aux lois de la génétique, a eu des conséquences négatives importantes sur l'économie agricole russe, tant pour la production du blé que celle du maïs, jusqu'aux années 60.

            - « Les variétés paysannes sont plus rustiques et mieux adaptées que les variétés industrielles »

Certes les variétés paysannes, qui sont des populations hétérogènes, ont des performances assez stables dans des milieux variés et variables, mais elles sont peu productives, alors que des variétés modernes homogènes (dites "industrielles", dans le reportage) concilient productivité et stabilité car elles réunissent dans leur génome des gènes d'adaptation à différents milieux : elles sont donc adaptées à différentes conditions, comme les variétés paysannes, mais plus productives.

            - « Le bilan économique avec les variétés paysannes de maïs est équivalent à celui avec une agriculture intensive faisant appel à l'irrigation et aux semences industrielles du fait de l'économie sur l'irrigation et sur les semences »

Il s'agit d'une déformation des faits : la perte totale due à l'absence d'irrigation (environ 25 q/ha, très variable selon les régions) et à l'utilisation de variétés-populations (au moins 20 q/ha environ) est supérieure au coût de l'irrigation (en moyenne de l'ordre de 25 q/ha) et des semences (qui coûte de l'ordre de 8-10 q/ha), le bilan est donc favorable à l'irrigation et aux semences "industrielles".

 

            Il est particulièrement anormal qu’une grande chaîne d’information publique contribue, à une heure de grande écoute, à transmettre des déformations de faits techniques et scientifiques relatifs à la biologie, à l'agriculture et à la sélection végétale. D’un point de vue éthique, il est choquant qu’un tel document soit diffusé sans qu’une véritable réponse scientifique ne puisse être portée à la connaissance des téléspectateurs. Les intervenants dans le document défendent en effet une cause idéologique particulière : ils ne veulent pas d'une agriculture qui fait appel aux intrants et aux semences des variétés modernes (dites "industrielles"), mises au point par des établissements privés de sélection ; ils rejettent toute la filière actuelle "semences", et même le rôle de la recherche publique est mis en cause. En fait, c'est tout un système économique qui est rejeté.

            Nous ne contestons pas aux agriculteurs la liberté de choisir une forme d’agriculture qui refuse les intrants et les semences des variétés modernes et fait perdre 40 à 50 % de rendement ; elle peut avoir sa place dans certaines situations. Mais la première question que ce document aurait dû poser est celle de la pertinence de cette agriculture pour nourrir plus de 9 milliards d’humains en 2050, et ceci en tenant compte des effets du changement climatique. La majorité des agronomes dans le monde pensent qu'elle ne serait pas en mesure, si elle était généralisée, de répondre au défi de nourrir la planète.

            A l'opposé, une agriculture très intensive ne permet pas de répondre à un autre défi, celui de la protection de l'environnement : cette agriculture a eu des aspects très positifs dans les années de l’après guerre, en nous permettant d'acquérir notre indépendance alimentaire, mais en contre partie elle a eu des effets néfastes sur l’environnement ; cependant, ce n'est plus l'agriculture d'aujourd'hui. Une troisième voie est en développement depuis quelques décennies : elle vise à concilier productivité, sécurité alimentaire et respect de l'environnement ; en cherchant à économiser les intrants, elle fait largement appel aux principes d'agroécologie.

            Cette troisième voie ne peut se développer qu'avec des variétés modernes, performantes, économisant ou valorisant bien les intrants, en particulier l'eau et l'azote, et réunissant de plus en plus de caractères d'adaptation au milieu. Ces variétés ne peuvent être créées que par la mise en oeuvre de tous les outils, dont les biotechnologies, à la disposition du sélectionneur.

            La conclusion du document aurait donc dû mettre en évidence qu'en fait, différents types d'agricultures peuvent coexister, mais qu'une agriculture suffisamment productive, respectueuse de l'environnement, est nécessaire pour nourrir le monde.

 

 

Alain Deshayes :        Directeur de Recherches honoraire de l'INRA

André Gallais :           Professeur honoraire de Génétique et d'Amélioration des plantes,                                     AgroParisTech, membre de l'Académie d'Agriculture

Georges Pelletier :      Directeur de Recherches honoraire de l’INRA, Membre de l'Académie                            des Sciences et de l'Académie d'Agriculture

 

Quelques épisodes précédents :

Peut-on encore manger des pommes ? « Envoyé spécial » sur France 2

Armes médiatiques de destruction massive. Quand France 2 désinforme sur les OGM

« Marche et jeûne » Au 20 h de France 2

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Vérité ou Intox
commenter cet article