Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

Marcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus. Ses analyses n'engagent pas ses employeurs.

Dernier ouvrage:

L'affaire Séralini: l'impasse d'une science militante

Autre ouvragecouv grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 23:24

JouannoManifestement irritée par l’autorisation de culture de la pomme de terre Amflora par la Commission européenne, à contre-courant de l’interdiction politique des OGM en France, la Secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal Jouanno agresse verbalement le 3 mars 2010 l’agence européenne d’évaluation des risques EFSA.

 

« Une accusation lourde de conséquences » pour Gil Rivière-Wekstein (Agriculture et Environnement).

 

Les arguments utilisés par C. Jouanno sont « faux » pour Jean Bergé (Directeur de recherches honoraire, INRA) qui a passé à la loupe l’avis de l’EFSA.

 

Nouvelle perte de sang froid le 23 mars 2010 : C. Jouanno critique la décision de l'Elysée et de Matignon d'abandonner le projet de taxe carbone (un virage à 180° par rapport au 'verdissement' de la politique du gouvernement que C. Jouanno était chargée de défendre depuis des mois, mais qui n'a pas produit les retombées électoralistes escomptées).

C. Jouanno ne s'était pas attirée de remontrances en haut lieu après avoir insulté les scientifiques de l'EFSA, mais sa critique de l'Elysée lui vaudra d'être vertement (si on peut dire) 'recadrée'...

 

borloo-Kosciusko-Morizet3Rappel d'un dérapage de la précédente Secrétaire d'Etat à l'écologie : N. Kosciusko-Morizet avait en avril 2008 insulté certains de ses collègues lors du débat parlementaire sur les OGM. 

Partager cet article

Repost0

commentaires