Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

  • : OGM : environnement, santé et politique
  • OGM : environnement, santé et politique
  • : Actualité et faits scientifiques sur les OGM
  • Contact

Introduction

Le propriétaire de ce site ne dit pas si les OGM c’est bien ou mal, s’il faut en manger ou pas. Il n'est payé ni par Monsanto, ni par Carrefour, ni par Greenpeace... (lire la suite).    ENGLISH VERSION uk-flag                                                    

ret-accueil-s

Rechercher

L'auteur

couvMarcel Kuntz est biologiste, directeur de recherche au CNRS dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale et enseignant à l’Université Grenoble-Alpes, ses seules sources de revenus.

Dernier ouvrage grand public :

OGM, la question politique

 

 

Ouvrage précédent: Les OGM, l'environnement et la santé  

 

Ma page Facebook

Personnalisez votre blog

Aide à la création et à la personnalisation
de votre blog ou site internet :

logo_presencenumerique.gif

17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 14:27

Cette initiative lancée en 2004 a pour but de fournir des informations scientifiquement exactes sur les plantes transgéniques (dites "génétiquement modifiées", PGM). Ces lettres abordent aussi les événements réglementaires et politiques, notamment dans l'Union Européenne. A titre de comparaison avec le dossier "OGM", d'autres thèmes ont aussi abordées (par exemple les nanotechnologies, ou des thèmes agricoles), sans être exhaustif.

 

Ces Lettres ont été rédigées sous le parrainage de l’Unité de Formation et de
Recherche de Biologie de l’Université Joseph Fourier (Grenoble), en
partenariat avec le Laboratoire Plastes et Différenciation Cellulaire, le
Laboratoire d’Ecologie Alpine, le Centre de Recherche sur les Macromolécules
Végétales et le Laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale.

 

Pour s'abonner gratuitement:

https://listes.univ-grenoble-alpes.fr/sympa/subscribe/lpcv-lettreinfopgm  

 

Archives de l'année 2008 à aujourd’hui :

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/pages/LettreInfoPGM_NewsLetter_gratuite-2205469.html

 

Archives 2004

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 1. 7 septembre 2004
*********************************************************************************

Informations diverses

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Destructions d’essais de plantes génétiquement modifiées : escalade dans la
confrontation
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'essai au champ mis en place par la Société Biogemma
(http://www.biogemma.com/), sur la commune de Marsat (63200), après
autorisation par décision du 19 mai 2003, a été détruit samedi 14 août 2004.
Cette action illégale a été menée par certains élus (Verts en l'occurrence)
et a impliqué des violences sur les chercheurs et agriculteurs qui tentaient
de défendre le site.

Cet essai concernait la validation fonctionnelle de la glutamine synthétase
dans le cadre de projets Génoplante ZmS1P7 et ZmS3P1
(http://www.genoplante.com/). Sur la même parcelle, se trouvaient également
quelques dizaines de plantes en multiplication, exprimant la PEPC de sorgho.
Toutes les plantes transgéniques étaient castrées (coupure manuelle des
panicules mâles), ne produisaient donc pas de pollen et n’étaient par
conséquent pas susceptibles d’entraîner une « contamination » d’autres cultures.

Communiqué du Ministère de l’Agriculture :
http://www.agriculture.gouv.fr/spip/leministere.leministrelecabinet.communiquesdepresse_a3725.html

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Guyane française : destruction de caféiers génétiquement modifiés
------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les caféiers génétiquement modifiés de l’essai d’un organisme de recherche
public, le Cirad, ont été coupés pendant le week-end des 28 et 29 août 2004
en Guyane française par des personnes non identifiées.

Cet essai avait pour objectif d'étudier la résistance du café génétiquement
modifié à "la mineuse des feuilles", un parasite qui fait de plus en plus de
dégâts, mais aussi les éventuels impacts sur l'environnement, comme la
diffusion de pollen sur de longues distances, ou l'impact sur les abeilles et
sur leur miel.

La Guyane avait été choisie pour mener cette expérience en raison de
l'absence de cultures de caféiers environnantes.

Cette action a ruiné 6 années de recherches.

Communiqué de presse établi par le Cirad et infos supplémentaires sur la
recherche:
http://www.cirad.fr/fr/presse/communique.php?id=53

 


Communiqué

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Quatre dirigeants d'organismes publics de recherche condamnent la destruction
des essais d'organismes génétiquement modifiés (OGM) et appellent au dialogue
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les essais en plein champ de plantes génétiquement modifiées sont décidés
avec parcimonie, dans la transparence et le respect de réglementations
strictes. Ils répondent à l'un ou l'autre des objectifs suivants : acquérir
et évaluer des connaissances fondamentales sur la biologie des plantes,
garantir la qualité des variétés végétales vendues en France, caractériser et
évaluer les risques pour l'environnement. Ils contribuent ainsi à l'expertise
nationale sur ces questions, et à sa mobilisation dans des conditions
d'indépendance.

Texte complet du communiqué de l’IRD, INRA, CIRAD et CNRS
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/535.htm


 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 2. 9 septembre 2004
*********************************************************************************

Informations diverses

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
L’UE autorise la culture de maïs génétiquement modifié
------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Commission européenne a approuvé le 8 septembre 2004 l’inscription de 17
variétés dérivées du maïs MON 810 dans le catalogue commun des variétés des
espèces de plantes agricoles de l’UE. Ces semences peuvent être
commercialisées dans toute l’UE.

Ce maïs MON810 contient le gène Bt cryIA(b) conférant la résistance à la
pyrale.
Il est autorisé en vertu de la législation communautaire sur les OGM depuis
1998, mais l’inscription au catalogue est une première.
Les variétés génétiquement modifiées ne peuvent être inscrites dans le
catalogue que si elles ont été préalablement évaluées et autorisées
conformément à la législation sur les OGM (Directive 2001/18/CE).

http://www.europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/04/1083&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en


Rapport

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Rapport sur les superficies de plantes génétiquement modifiées en 2004 aux
Etats-Unis
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L’organisation  « The Pew Initiative on Food and Biotechnology » a actualisé
pour 2004 ses données sur les superficies OGM aux Etats-Unis. Le rapport
suggère une augmentation pour le soja GM qui représente 85% du marché US, le
maïs (45%) et le coton (76%).

The Pew Initiative on Food and Biotechnology est lié à l’University of
Richmond et financé par « The Pew Charitable Trust »
(http://pewagbiotech.org/about/)

texte complet du rapport:
http://pewagbiotech.org/resources/factsheets/crops

 

 


*********************************************************************************

LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 3. 17 septembre 2004
*********************************************************************************

Rapports

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cultures d’OGM en Europe : la Roumanie
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Roumanie est, avec la Bulgarie et l’Espagne, l’un des rares pays européens
à cultiver commercialement des plantes génétiquement modifiées. En Roumanie,
il s’agit exclusivement de soja tolérant à l’herbicide glyphosate (principe
actif du Roundup).

Selon un communiqué en date du 16 septembre 2004 du Ministère de
l’Agriculture, des Forêts et du Développement Rural de Roumanie, les
superficies de soja GM auraient progressé de 19 000 ha en 1999 à 35 000 en
2003 et plus de 50 000 en 2004 (pour une superficie totale de soja de 110 ha).

Une étude détaillée (rapport de consultance financée par une industrie)
suggère notamment que ce soja aurait un rendement supérieur de 31% aux
variétés conventionnelles.
http://www.bioportfolio.com/pdf/FarmlevelimpactRRsoybeansRomaniafinalreport.pdf

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nanotechnologies : les leçons des OGM ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un Rapport récent propose des recommandations pour associer le public aux
travaux scientifiques et tire les leçons de la controverse sur les OGM, et de
l’échec de la stratégie d’ « éducation » du public pour sortir d’une forme
exacerbée de controverse. Ces réflexions peuvent concerner d’autres domaines
que les OGM, tels que les nanotechnologies.

Selon les auteurs de ce Rapport, les scientifiques doivent trouver les voies
de l’écoute et valoriser les diverses formes de la connaissance « profane »
et de l’« intelligence sociale ».
Le public voudrait des réponses à des questions plus fondamentales : qui
possède la technologie en question ? qui en profite ? quels en sont les buts ?
http://www.demos.co.uk/catalogue/paddlingupstream/

 

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 4. 26 octobre 2004
*********************************************************************************

Informations diverses

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SONDAGE d’OPINIONS :
Les Français et les destructions de parcelles d'expérimentation d'OGM
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les conclusions :
En majorité, les Français :
ne sont pas opposés au principe d'expérimentation de nouvelles variétés de
plantes dans des conditions réelles,
s'opposent à la destruction des champs d'OGM,
trouvent normal de voir les champs protégés,
jugent les destructions graves pour la recherche scientifique en France .
L'opposition résolue aux OGM n'est partagée que par environ 13% de la
population. Une majorité de Français semble partager les interrogations des
militants anti-OGM sur les expérimentations mais rejettent les moyens
utilisés par ces mêmes militants.

Les détails de ce sondage réalisé par CSA les 14 et 15 septembre sur 1000
personnes :
http://www.csa-fr.com/fra/dataset/data2004/opi20040915d.htm
pour
la Confédération Française des Semenciers (CFS), le Groupement National
Interprofessionnel des Semences (GNIS) et l'Union des Industries de la
Protection des Plantes (UIPP)
http://www.ogm.org/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ESSAIS de MAÏS OGM de l’NSTITUT DU VEGETAL SACCAGES
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un essai de ARVALIS - Institut du végétal a été détruit dans la nuit du
dimanche 3 au lundi 4 octobre 2004 par des inconnus près de Dijon. Ce site
expérimental évalue depuis 1996 les éventuels effets des cultures de maïs
génétiquement modifié sur l' environnement, en relation avec le Ministère de
l' Agriculture et dans le cadre du Comité de Biovigilance, en collaboration
avec l' INRA, le CETIOM et des organisations écologistes.

Le communiqué d’Arvalis :
http://www.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/com_detail.asp?id=171

 

 

**************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 5. 4 novembre 2004
**************************************************************************

Opinion

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
OGM : SORTIR de l’IMPASSE
Par Alain Boudet, Professeur à l’Université de Toulouse et à l’Institut
Universitaire de France.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un regard qui n’épargne personne, ni les scientifiques (« fautifs d’avoir peu
communiqué »), ni les organismes de recherche (et leur « silence
assourdissant »), ni les pouvoirs publics (« pusillanimes »), ni les
multinationales qui développent les OGM (erreurs de communication), ni les
multinationales de l’agroalimentaire qui font une « utilisation marketing »
des inquiétudes des consommateurs sur les OGM, ni les opposants systématiques.

Texte complet :
http://www.vivantinfo.com/numero5/ogmimp.html


Article scientifique

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CULTURE OGM en ESPAGNE : ETUDE d’IMPACT ECONOMIQUE
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cette étude a été publiée dans Annals of Applied Biology (2004) 145 : 197-207
après « peer reviewing ».
Du maïs Bt résistant à la pyrale a été utilisé par des agriculteurs espagnols
depuis 1998 sur environ 25 000 ha (superficies limitées par la disponibilité
des semences fournies par Syngenta). Ces agriculteurs ont gagné 47
euros/hectare de plus (1,2 million d’euros/an pour l’ensemble).
Ce papier, et d’autres, peuvent être consultés sur
http://www.agr.kuleuven.ac.be/aee/clo/euwab.htm

 

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 6. 10 novembre 2004
*********************************************************************************

Annonces

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Conférence Internationale : "Biodiversité : science et gouvernance"
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A Paris, du 24 au 28 janvier 2005.
Les inscriptions sont ouvertes.
http://www.recherche.gouv.fr/biodiv2005paris/index.htm


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Semaine de la Coopération Internationale et de la Solidarité avec l’Asie du
Sud-Est :
L’Asie des Moussons à Grenoble du 16 au 20 novembre 2004
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Avec entre autres une Table Ronde
Les transformations génétiques du riz et leurs enjeux nutritionnels
Avec la participation de Peter Beyer, l’un des pères du Riz Doré (enrichi en
pro-vitamineA)
Le mercredi 17 novembre 2004, de 9h à 12 h, Maison des Langues et des
Cultures (Domaine Universitaire, Saint Martin d’Hères, près du terminus du
Tram B)
www.grenoble-universites.org/asiedesmoussons

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 7. 10 novembre 2004
*********************************************************************************

Rapports


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
RAPPORTS d’ACADEMIES sur les OGM : L’Allemagne
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Commission « Biotechnologie verte » de l’Union des Académies des Sciences
et des Sciences Humaines d’Allemagne publie un rapport de 4 pages intitulé :
« Y a t-il des risques pour le consommateur de plantes génétiquement modifiées ? »
et qui conclut que la consommation d’aliments dérivés de plantes
génétiquement modifiées autorisées dans l’UE et aux USA ne comporte pas plus
de risques que celle d’aliments dérivés de plantes conventionnelles (ou issus
de cultures biologiques).
Au contraire, dans certains cas des avantages existent en termes de santé
pour les PGM.
Pour téléchargement de l’article (en anglais):
http://rd.bcentral.com/?ID=2224655&s=16817708

Pour rappels des conclusions similaires des RAPPORTS FRANCAIS:
Les Plantes Génétiquement Modifiées (Académie des Sciences)
http://www.academie-sciences.fr/publications/rapports/rapports_html/RST13.htm
et
OGM et santé (Rapport bi-académique Académie nationale de médecine / Académie
nationale de pharmacie)
http://www.lavoisier.fr/notice/fr2743006190.html


Articles

---------------------------------------------------------------------------------
PERCEPTIONS DES RISQUES
---------------------------------------------------------------------------------
Un article dans EMBO Reports (vol.5/ special issue/ 2004/ pages S56-S60)
intitulé : « The consequence of fear »
analyse les facteurs qui influencent la perception des risques (voir encadré
page S58) et conclue qu’une analyse des risques doit prendre en compte les
coûts pour la santé d’une perception erronée des risques par le public.
http://rd.bcentral.com/?ID=2224662&s=16817708

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
HANDICAP POUR L'AUTORISATION D'UNE HERBE GM ?
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Des chercheurs américains de l'Office de la Protection de l'Environnement
américain ont conduit une étude sur la dispersion de transgènes via le pollen
d'Agrostide, une herbe utilisée sur les greens de golf et les pelouses.
(NB. les variétés génétiquement modifiées ne sont pas encore commercialisées)
Les auteurs rapportent des cas fréquents de pollinisation dans un rayon de 2
km, et à des taux plus faibles jusqu'à 21 km.

Il est à noter que pour d'autres espèces les distances de pollinisation
mesurées à ce jour sont généralement plus faibles:
pour le maïs, le maximum se situe à quelques mètres et ne dépasse pas 200 m.

L'originalité de cette étude réside dans la grande superficie de culture des
plantes donneuses de pollen (génétiquement modifiées pour un caractère de
résistance à l'herbicide glyphosate): 160 ha.
(NB. Une implantation sur une telle superficie n'aurait vraisemblablement pas
obtenu d'autorisation en France, où les essais non-confinés sont régis par un
principe de parcimonie).

L'Agrostide (Agrostis stolonifera) est une graminée pour laquelle la
dispersion de transgènes est particulièrement aisée :
-le pollen des graminées est léger (et donc facilement transporté par le vent),
-l’Agrostide est principalement allogame (pollinisation entre individus),
-cette plante pousse à l'état sauvage dans la région concernée,
-il existe plus d'une vingtaine d'espèces du genre Agrostis qui sont peu ou
prou inter-fertiles (et qui peuvent être, y compris l’agrostide, des
mauvaises herbes dans certaines conditions).

Cette étude montre que cette plante peut produire des hybrides portant un
transgène en provenance de plantes donneuses GM situées à grande distance.
L'étude se poursuit pour déterminer si ceci donne lieu ou non à une
introgression du transgène (présence durable sur plusieurs générations). Le
transgène pourrait aussi subsister grâce au caractère pérenne de cette herbe.
Il est à noter aussi que la présence du transgène pourrait permettre à
l'herbe de survivre à un traitement au glyphosate dans des champs où sont
cultivées d'autres plantes transgéniques tolérantes au même herbicide.

Article paru dans Proc. Natl. Acad. Sci USA le 5 octobre:
http://www.pnas.org/cgi/reprint/101/40/14533

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 8. 16 novembre 2004
*********************************************************************************

Livres

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
LES TOXINES DANS NOTRE ALIMENTATION
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
CRC publie un nouvel ouvrage intitulé : Toxins in Food
http://www.crcpress.com/shopping_cart/products/product_detail.asp?sku=1904


Article scientifique

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
LA SANTE DES AGRICULTEURS ET LE COTON Bt
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Un article dans International Journal of Occupational and Environmental
Health (2004, 10 :296-303) indique que l’adoption du coton génétiquement
modifiée Bt (résistant à certains insectes ravageurs) réduit les risques
d’intoxication par les pesticides chez les agriculteurs en Chine.
Ces premières données, sur un échantillonnage encore limité, sont à confirmer
(par exemple dans d’autres pays ayant adopté le coton Bt, tels que l’Inde ou
l’Australie).
Pour téléchargement de l’article (en anglais) :
http://rd.bcentral.com/?ID=2224648&s=16817708


Informations diverses

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L’UE AUTORISE LE MAÏS NK603 POUR L’ALIMENTATION HUMAINE
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La Commission de l’UE après avoir autorisé le maïs NK603
(génétiquement modifié pour être tolérant à l’herbicide glyphosate)
pour la nourriture animale et la transformation industrielle le 19 juillet
2004, l’a autorisé pour l’alimentation humaine le 26 octobre 2004.

Il s’agit uniquement d’importation : la mise ne culture n’est pas encore
autorisée et nécessite, selon la législation européenne en vigueur, une
évaluation complémentaire des risques environnementaux.
Cette autorisation a déjà été obtenue en Argentine, Bulgarie, Canada, Japon,
Afrique du Sud et Etats-Unis.


Ce maïs avait fait l’objet d’une demande d’autorisation de mise sur le
marché, déposé en Espagne, en janvier 2001, selon la Directive 2001/18/EC.
L’avis espagnol était favorable.
La Commission du Génie Biomoléculaire (France) avait demandé des informations
complémentaires le 14 mars 2003, puis rendu un avis favorable le 25 aout
2003 : « ..maïs aussi sur que les variétés traditionnelles »
www.ogm.gouv.fr/mise_marche/avis_scientifiques/pdf/C_ES_0001_Cplt.pdf

Un avis positif avait aussi été rendu par l’Autorité Européenne de Sécurité
Alimentaire en décembre 2003 :
http://www.efsa.eu.int/pdf/pressrel_gmo_0203_final_en.pdf

Le Communiqué de la commission de l’UE :
http://europa.eu.int/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/04/1305&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 9. 24 novembre 2004
*********************************************************************************

Informations diverses

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
LE RIZ DORE EN HAUSSE
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La société Syngenta annonce le développement d’une nouvelle lignée de «
Golden Rice » a teneur augmentée en pro-vitamine A (beta-carotène) dans la
graine, et son don au Comité Humanitaire du Riz Doré pour combattre la
déficience en vitamine A dans certains pays pauvres.
http://www.syngenta.com/en/day_in_life/food_day.aspx

Le prototype du riz doré (génétiquement modifié pour produire du
beta-carotène dans l’albumen de la graine) avait été obtenu en 2000 par des
laboratoires publics européens, mais faisait l’objet de discussions quant à
la dose de vitamine A dont le consommateur peut espérer bénéficier :
http://www.afssa.fr/Object.asp?IdObj=24912&Pge=0&CCH=040909085512:26:4&cwSID=F05AC72B103E4C6F90ED59ED678BC6AB&AID=0

Cette nouvelle lignée semble répondre à ces objections. Le processus
réglementaire qui pourrait mener à son autorisation et sa mise à disposition
des pays nécessiteux se poursuit.


Rapport

---------------------------------------------------------------------------------------------
Bioconfinement d’animaux, plantes et microorganismes transgéniques
---------------------------------------------------------------------------------------------
Un ouvrage des National Academies of Sciences (USA) sur les possibilités et
l’efficacité de diverses méthodes de bioconfinement.
http://books.nap.edu/books/0309090857/html/index.html

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 10. 6 décembre 2004
*********************************************************************************
----------------------------------------------------------------------------------------------
DIFFUSION D’UNE LETTRE D'INFORMATION
SUR L'ACTUALITE JURIDIQUE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
----------------------------------------------------------------------------------------------
Le Centre de Droit Fondamental de la Faculté de Droit de Grenoble (groupe de
recherche «droit et sciences») vous propose un abonnement :
http://clio.upmf-grenoble.fr/wws/info/droitetsciences

Le contenu du premier numéro : Etats-Généraux, budget de la recherche ; lois
sur la bioéthique, sur les OGM ; bonnes pratiques cliniques.

-------------------------------------------------------------------------------------------
BIOTECH : LA FRANCE RATE LE COCHE ?
--------------------------------------------------------------------------------------------
Selon les industriels des sciences de la vie et de la santé, la France prend
de plus en plus de retard dans le domaine des biotechnologies :
http://www.france-biotech.org/load.asp?ID_DOC=1023

Pour rappel, le rapport 2003 (émanant des industriels) sur le secteur
francais des biotechnologies
http://www.france-biotech.org/TEMPLATES/TemplateGenerique.asp?ID_DOC=205

-------------------------------------------------------------------------------------
L’IUCN VOTE POUR UN MORATOIRE
-------------------------------------------------------------------------------------
L'International Union for Conservation of Nature and Natural Resources, une
organisation internationale qui s'occupe de la conservation de la
biodiversité, s’est réunie en 3e session du Congrès mondial de la nature
(17-25 nov. 2004).
Une motion déposée par des associations et demandant un moratoire sur de
nouvelles autorisations de plantes génétiquement modifiées a été adoptée. Les
voix des Etats-membres ont été: 84 pour, 48 contre.
La motion met en avant le principe de précaution et demande que soient
définies des recommandations en matière de « durabilité ».

http://www.iucn.org/congress/members/submitted_motions.htm
(voir part 1 + 2, résolutions 11 et 61).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
SCIENTIFIQUES ITALIENS : LES OGM CORRECTEMENT EVALUES
--------------------------------------------------------------------------------------------------------
18 Sociétés/Associations scientifiques italiennes (dont l’Accademia
Nazionalle delle Scienze) publie un Document de Consensus qui fait le point
sur le thème « sécurité alimentaire et OGM » (les aspects environnementaux ne
sont pas abordés).
Texte en anglais :
www.isaaa.org/kc/Publications/pdfs/documents/consensus_GB.pdf

 

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 11. 8 décembre 2004
*********************************************************************************
--------------------------------------------------------------------
Un autre débat :
LES CELLULES SOUCHES humaines
--------------------------------------------------------------------
Le Journal du CNRS de décembre 2004 consacre un dossier spécial aux cellules
souches embryonnaires et adultes, qui propose de faire le point sur les
dernières avancées scientifiques dans ce domaine, et sur les enjeux éthiques
et politiques qu'il soulève.
http://www2.cnrs.fr/presse/journal/

----------------------------------------------------------------------------
AGRICULTURE PRODUCTIVE ET ECOLOGIQUE ?
----------------------------------------------------------------------------
Le British Crop Production Council, qui regroupe des organisations
professionnelles, publie un rapport « Enhancing The Eco-Efficiency Of
Agriculture » qui suggère que l’agriculture doit faire siennes de nouvelles
idées (dont la gestion intégrée) et les développements scientifiques (dont
les biotechnologies) si elle veut survivre :
www.bcpc.org/reports/docs/Fora/Eco-efficiency-forum-report.pdf

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
N° 12. 16 décembre 2004
*********************************************************************************
----------------------------------------------------------------------------
CULTURES TRANSGENIQUES AUX ETATS-UNIS :
QUELQUES ENSEIGNEMENTS.
-----------------------------------------------------------------------------
Ce papier de 4 pages de Sylvie Bonny, sociologue à l'INRA, analyse l’attitude
du public face à l'innovation : ainsi la réglementation est-elle permissive
en matière d'OGM d'un côté de l'Atlantique et remarquablement frileuse de
l'autre.
Dans un bilan plus détaillé du soja tolérant à un herbicide, il montre que
les slogans brandis de part et d'autre (les OGM permettent de
réduire/amènent à un accroissement de la consommation d'herbicides) sont
suffisamment réducteurs pour être vides de sens.
Il rappelle enfin que les risques éventuels liés aux OGM doivent être évalués
dans un contexte de menaces écologiques avérées : il prône donc une poursuite
raisonnée des innovations dans l'optique d'une agriculture plus durable.
http://www.toulouse.inra.fr/lerna/regulatio/OGMBonny.pdf

--------------------------------------------------------------------------------
LES PGM DANS LE MONDE : RAPPORT de SYNTHESE
--------------------------------------------------------------------------------
Un rapport de 117 pages rédigé par des chercheurs de l’Université du
Minnesota et financé par les industriels des biotechnologies fait le point
sur la situation des plantes génétiquement modifiées dans le monde. Les
données quantitatives sont issues de données publiées par divers organismes
en 2004 et concernent 2003.
Partie I. Adoption commerciale des PGM dans le monde et chiffres d’affaire,
pays par pays, espèces par espèces.
Partie II. Bilan qualitatif incluant la recherche et le développement.
Partie III. Contexte et profils des différents pays.

En bref : 18 pays cultivent commercialement des PGM, 63 sont actifs en R&D
dont la moitié sont des pays en développement. Les leaders sont Etats-Unis,
Argentine, Chine, Canada et Brésil. Les 4 espèces principales sont : soja,
coton, maïs et colza. En incluant la R&D, 57 espèces sont concernées.

Texte complet :
http://www.apec.umn.edu/faculty/frunge/globalbiotech04.pdf

 

*********************************************************************************
LETTRE d’INFORMATIONS sur les PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES
Sommaire 2004
*********************************************************************************
--------------------------------------------------------
Au sommaire des 12 numéros de 2004 :
---------------------------------------------------------
AGRICULTURE PRODUCTIVE ET ECOLOGIQUE ? 8 déc 04

AUTORISATION d’OGM :
*L’UE AUTORISE LE MAÏS NK603 POUR L’ALIMENTATION HUMAINE. 16 nov 04
*L’UE AUTORISE LA CULTURE DE MAÏS GENETIQUEMENT MODIFIE. 9 sep 04
*HANDICAP POUR L'AUTORISATION D'UNE HERBE GM ? 10 nov
*L’IUCN VOTE POUR UN MORATOIRE. 6 déc 04

BIOCONFINEMENT d’ANIMAUX, PLANTES ET MICROORGANISMES TRANSGENIQUES. 24 nov 04

BIOTECH : la France rate le coche ? 6 déc 04

CELLULES SOUCHES humaines. 8 déc 04

CULTURES TRANSGENIQUES :
*dans le MONDE : rapport de synthèse. 16 déc 04
*aux Etats-Unis : Rapport sur les superficies de plantes génétiquement
modifiées en 2004. 9 sep 04
*en ESPAGNE : étude d’impact économique. 4 nov
*en ROUMANIE. 17 sep 04

DESTRUCTIONS d’ESSAIS DE PLANTES GENETIQUEMENT MODIFIEES :
*ESCALADE DANS LA CONFRONTATION. 7 sep 04
*ESSAIS de MAÏS OGM de l’INSTITUT DU VEGETAL SACCAGES. 26 oct 04
*GUYANE FRANÇAISE : destruction de caféiers génétiquement modifiés. 7
sep 04
*SONDAGE d’OPINIONS : Les Français et les destructions de parcelles
d'expérimentation d'OGM. 26 oct 04
*QUATRE DIRIGEANTS D'ORGANISMES PUBLICS DE RECHERCHE CONDAMNENT LA
DESTRUCTION DES ESSAIS d'organismes génétiquement modifiés (OGM) et appellent
au dialogue. 7 sep 04

NANOTECHNOLOGIES : les leçons des OGM ? 17 sep 04

SANTE :
*LA SANTE DES AGRICULTEURS ET LE COTON Bt. 16 nov 04
*LE RIZ DORE EN HAUSSE. 24 nov 04
*LES TOXINES DANS NOTRE ALIMENTATION. 16 nov 04
* RAPPORTS d’ACADEMIES sur les OGM : L’Allemagne. 10 nov 04
*SCIENTIFIQUES ITALIENS : LES OGM CORRECTEMENT EVALUES. 6 déc 04

SOCIOLOGIE :
*CULTURES TRANSGENIQUES AUX ETATS-UNIS : quelques enseignements. 16
déc
*PERCEPTIONS DES RISQUES. 10 nov 04
*OGM : sortir de l’impasse. 4 nov

Partager cet article

Repost 0
Published by Marcel Kuntz - dans Actu
commenter cet article

commentaires